Qui sont ces égéries beauté de plus de 50 ans ?

par eliseavezou

Lire

Face aux mannequins affichant leur jeunesse et leur fougue devant les caméras, certaines marques de cosmétiques n’hésitent pas à se démarquer en choisissant des égéries plus matures. Les grandes enseignes de beauté s’adaptent à la réalité de la clientèle : 47% de la population féminine en Grande Bretagne ont plus de 50 ans et représentent 80% de la richesse. Ces nouvelles égéries sont quinquagénaires, sexagénaires ou même nonagénaires, ce sont des anciens top-model, icônes ou actrices célèbres, revenant sur le devant de la scène. Elles posent devant les objectifs avec une élégance qui nous ferait même oublier Cara Delevingne ou Karlie Kloss. Zoom sur ces femmes qui n’ont rien perdu de leur glamour légendaire et qui nous donnent une vraie leçon de vie.

Andie MacDowell, 56 ans

We Love BeautyActrice incontournable depuis son rôle dans « Quatre mariages et un enterrement », elle est depuis 25 ans l’ambassadrice internationale de L’Oréal. Elle est aussi l’égérie de ces femmes à qui la cinquantaine va si bien et semble même donner une vitalité nouvelle. Sa longévité fait pâlir plus d’une jeune mannequin en devenir.

Inès de la Fressange, 57 ans

We Love BeautyL’ancien mannequin iconique des années 80 est depuis trois ans le des campagnes du Accord Parfait et du soin anti-âge Revitalift TR10 de L’Oréal Paris. Elle incarne la parisienne chic et le charme à la française, et assume avec simplicité et éclat son âge. C’est un choix judicieux de la placer en tant qu’égérie car elle représente toutes les femmes à sa façon, vives, fraîches, matures et pleines de vie.

Twiggy, 65 ans

We Love BeautyOn se souvient de son visage innocent et de ses yeux de poupée durant les sixties, icône pop elle avait marqué les esprits des créateurs et des modeuses. Preuve qu’elle n’en a pas terminé avec la beauté, à 65 ans Twiggy a été choisie pour représenter l’Oréal Professionnel, elle représentera les campagnes coiffure.

 

Jessica Lange, 65 ans

© Marc JacobsLa célèbre actrice américaine, vue dernièrement dans la série « American Horror Story » a été choisie par le créateur Marc Jacobs pour représenter sa ligne de maquillage Marc Jacobs Beauty. Radieuse, cette femme d’expérience s’épanouit dans son rôle de prescriptrice. Elle a cette beauté naturelle à laquelle on peut s’identifier et se retrouver, une aubaine pour la marque de cosmétiques tant prisée.

Tanya Drouginska, 65 ans

© Shu UemuraAprès avoir posé pour Dim, la Fnac ou encore Alain Afflelou, la sublime comédienne a représenté dernièrement la marque de cosmétiques Shu Uemura dans une des ses campagnes. Le marché des modèles beauté s’ouvrent de plus en plus à de nouveaux visages, qui inspirent et qui fascinent.

 

Helen Mirren, 69 ans

We Love BeautyCette belle sexagénaire a intégré, en octobre 2014 à l’âge de 69 ans, l’écurie des égéries L’Oréal Paris. Choisie pour représenter la célèbre ligne de produits « Age Perfect » en Angleterre, la sublime actrice britannique signe pour la première fois de sa carrière un contrat d’ambassadrice pour une marque de cosmétiques.

Charlotte Rampling, 69 ans

© NARSOn se souvient de sa performance dans la série Dexter, l’actrice française change de cap et a été choisie par Nars. Elle a été l’égérie de la campagne sortie l’été 2014 à l’occasion des 20 ans de la marque. François Nars sublime les femmes, il choisi Charlotte pour son charisme, sa beauté intense, ce qui est très similaire à l’essence de la marque de cosmétiques qui affolent les beautistas.

 

Jane Fonda, âgée de 77 ans

We Love BeautyÉgérie L’Oréal Paris depuis neuf ans, elle s’est confiée dans un film créé spécialement pour une nouvelle ligne de soins dédiée aux femmes matures et plus précisément à celles âgées de 65 ans et plus.

Iris Apfel, 93 ans

© M.A.CC’est de loin la plus stupéfiante et la plus branchée des égéries beauté du moment. À quatre vingt dix ans passés, l’icône du style New Yorkais est devenue la muse de M.A.C cosmetics pour ses gammes de , de vernis, de et de . Plus qu’une anecdote, une leçon de vie !

Une belle stratégie marketing, mais aussi une logique infaillible, car de plus en plus de femmes de 50 ans et + refusent de se laisser aller et prennent soin de leur peau. Un marché en pleine expansion ! Grâce aux progrès de la médecine et de l’hygiène de vie, les gens vivent plus longtemps et en meilleur état, ils restent donc des consommateurs ayant souvent un bon pouvoir d’achat. Les crèmes anti-âge provoquent un réel engouement auprès des femmes, et les marques ajustent leur communication en choisissant les ambassadrices parlant le mieux à leur clientèle. Ces égéries nous prouvent bien que la beauté n’a pas d’âge…