Lever le voile sur la routine beauté des femmes noires

par manonsafavi

Lire

La routine des femmes noires en photo. C’est le thème du travail de Nakeya Brown, une photographe de Washington. Elle-même Afro-Américaine, elle a eu envie de dévoiler l’envers du décor. Ses photographies sont une plongée dans le quotidien beauté de celles qui ont la peau de couleur. Plus de produits et plus de temps passé dans les coulisses aussi. Une virée backstage en tons pastel.

Dans Hair Stories Untold, la photographe magnifie les objets qui accompagnent le quotidien beauté des Noires. Des rajouts, un , du bigoudis chauffants, un casque de permanente, etc. Et si toutes ces femmes passent autant de temps à se préparer c’est pour ressembler à des Blanches. Pour avoir des lisses et non une afro. Au fil des clichés, on réalise à quel point les standards de beauté érigés en norme sont inadaptés pour des millions de femmes. Le travail de Nakeya Brown dénonce ses codes blancs qui imposent -implicitement- aux Noires de modifier leur apparence pour se rapprocher de cet idéal.

Nakeya explore aussi les territoires tabou de l’identité, et les liens entre apparence physique et classe sociale. Ces trois séries sont une chronique et une critique. Son travail vient nourrir le débat initié par les tresses de Kendall Jenner. Une blanche avec des tresses c’est bien ? C’est mal ? Essaie-t-elle de reprendre les codes noirs ? Pour une fois que c’est dans ce sens-là, nous n’allons pas nous en plaindre.