Serum + Huile = Blue Therapy Night

par magali

Lire

La nuit, la peau n’est plus soumise aux agressions extérieures comme les rayons UV ou la pollution. Elle peut alors se concentrer sur ses fonctions de réparation. C’est donc le meilleur moment pour appliquer des soins anti-âge, favorisant la régénération cellulaire. Blue Therapy Serum-in-Oil fait partie de cette catégorie. Ce nouveau soin de Biotherm à la texture surprenante promet une réparation nocturne visible grâce à une huile précieuse extraite d’une algue de la mer du Nord. 

beautistas-biotherm-serum-in-oil-blue-therapy-banner

Une texture à transformation

Le Serum-in-Oil dispose d’une texture à transformation unique qui rassemble le meilleur des deux mondes : la fraîcheur et facilité d’application d’un sérum (vs sensation grasse d’une huile) et le pouvoir de nutrition d’une huile (vs la faible hydratation d’un sérum). A l’application, il est vrai que la peau brille un peu, mais pas beaucoup plus qu’avec une classique (et puis après tout, ce n’est pas très grave d’avoir quelques brillances la nuit). Mais au réveil, aucune sensation de gras n’a persisté. Cette formulation inédite a été obtenue grâce à une technique de micro-fragmentation complexe appelée la Technologie de Dispersion d’Huile Microfragmentée. Ce processus pulvérise l’huile en microgouttelettes à très haute pression dans un homogénéisateur en céramique, ce qui produit des gouttelettes jusqu’à 20 fois plus petites que celles présentes dans une émulsion classique.

beautistas-blue-therapy-serum-in-oil-texture

De plus, Blue Therapy Serum-in-oil n’utilise pas d’agent gélifiant pour obtenir sa consistance gel, mais doit en partie sa viscosité à la micro taille des particules. Ainsi, l’absence d’agent gélifiant favorise la réceptivité de l’émulsion aux minéraux et acides aminés cutanés, qui cassent alors le gel en huile au contact de la peau. Dès l’application, le gel compact semble s’accrocher sur la peau et casse en une huile fine après un léger massage avec les doigts. La pénétration de la texture est véritablement très rapide, si bien qu’il ne reste qu’un fin film à la surface de la peau. Il paraît que cela vient du fait que la formule huile-en-eau encapsulée dans ce produit est constituée de 35% d’huiles et d’une composition lipidique si proche de celle de la peau qu’elle a la capacité de fusionner avec les membranes cellulaires.

 

Un ingrédient singulier venu de la mer

Depuis le lancement de la plateforme de marque Beauty from the Deep, Biotherm a décidé de se positionner comme le véritable expert cosmétique de la biodiversité aquatique. Pour ce faire, la marque est allée puiser dans les eaux du globe pour identifier des ingrédients particuliers, aux propriétés hors du commun, afin de les intégrer dans ses formulations.

beautistas-biotherm-blue-therapy-serum-in-oil-ulkenia

Pour Blue Therapy Serum-in-Oil, l’algue sélectionnée est Ulkenia Amoidoidea, une microalgue originaire de la Mer du Nord, de laquelle a été extraite une huile marine. Découverte il y a plus de 30 ans, l’Ulkenia est utilisée pour la fabrication de compléments alimentaires riches en oméga-3, officiellement reconnus pour leurs bienfaits sur la santé. Sa précieuse huile est concentrée à 40 % en DHA (acide docosahexaénoïque), un oméga-3 clé que l’on trouve également dans la structure de nos membranes cellulaires. Lorsqu’on pense oméga 3, on pense toujours immédiatement aux poissons. Or il faut savoir que l’huile de poisson ne contient que 12% de DHA en comparaison, et que les plantes n’en contiennent pas du tout. On comprend donc l’intérêt d’utiliser cette algue, notamment d’un point de vue alimentaire. Attention, quand on parle ici de DHA, il ne s’agit pas de la molécule synthétique dihydroxyacétone utilisée dans les autobronzants! Ne vous attendez donc pas à un quelconque effet bronzant avec ce produit.

‘Bon, c’est bien beau d’avoir mis une huile marine précieuse dans mon produit, mais à part shooter ma peau en oméga 3, ça fait quoi?’ Voici la question que vous pourriez poser, et vous auriez bien raison! L’huile d’Ulkenia agit en fait comme un ‘lipo-filler’ naturel, c’est-à-dire un combleur lipidique, depuis les couches profondes de l’épiderme jusqu’en surface. Elle répare la peau pour l’aider à retrouver rebond et éclat tout en lissant visiblement les . Concernant le rebond, nous ne pouvons que confirmer : la peau est véritablement plus élastique, comme repulpée au réveil. Elle est également incroyablement douce, ce qui vient sûrement du fait que le produit réduit sensiblement la perte en eau pendant la nuit. Et puis il faut savoir que le Serum-in-Oil contient également le trio d’actifs marins régénérant, fortifiant et développé en 2012 pour Blue Therapy, ainsi qu’une combinaison de céramides et d’huiles végétales.

Des résultats cliniquement prouvés

Concernant l’action anti-rides du produit, nous n’avons pas remarqué de différence notable, notamment sur les rides du contour de l’oeil, particulièrement sensibilisé lors de nos (trop) courtes nuits de sommeil. Pourtant, les résultats cliniques sont sans équivoque à ce sujet. L’efficacité du serum-in-oil a été contrôlé grâce au Skin Sonar, un protocole de tests qui consiste à sonder la peau avec 6 techniques différentes selon 14 critères mesurés. Par exemple, pour évaluer le rebond, les tests ont été réalisé grâce au Dermotrace, une méthode qui reproduit les marques de l’oreiller sur la peau. Après une utilisation du produit pendant 4 semaines, on a pu remarquer une amélioration de 16% sur cet item. Concernant les rides, on a pu remarquer une diminution globale de 10% du nombre de rides et de 12% de leur longueur. L’efficacité diffère selon le type de rides : ainsi les rides de la lèvre supérieure et les plis de la joue seraient diminués de 16% alors que les rides de la patte d’oie ne diminueraient que de 8%. Ce qui explique que nous n’ayons pas vu de différence significative du contour de l’oeil après seulement quelques jours d’utilisation. Mais il est sûrement plus approprié d’utiliser un pour cette zone spécifique. Certes, les résultats sur les rides ne semblent pas impressionnants, en comparaison avec les améliorations sur la tonicité et l’éclat, qui sont respectivement de 52% et 42%. Mais le produit semble globalement apprécié, car 90% des femmes du panel remarquent une amélioration générale de l’aspect de la peau après une utilisation de 4 semaines. Cet effet n’est pas limité au visage; les auto-évaluations sur le cou ainsi que sur le décolleté montrent également de bons résultats. Au final, Blue Therapy Serum-in-Oil semble donc être un bon contre les signes de l’âge, efficace contre le vieillissement photo-induit mais peut-être moins adapté aux rides et ridules de fatigue comme celles du contour de l’œil.

beautistas-biotherm-blue-therapy-serum-in-oil-amber

Un packaging basique mais pratique

La précieuse texture hybride du nouveau soin de nuit de Biotherm est contenue dans un flacon en verre en forme de goutte, avec une pompe en plastique. L’ensemble est relativement basique, et clairement moins luxueux que les emballages d’autres grandes marques de luxe. Si les couleurs bleu nuit et or sont belles, le dégradé de l’une à l’autre est peut-être un peu moins harmonieux qu’une transition entre deux couleurs plus similaires comme sur le produit de jour, alliant bleu nuit et turquoise. Mais la consommatrice Biotherm n’est pas à la recherche d’un objet statutaire, à exposer dans sa salle de bain. Elle valorise plutôt la praticité d’utilisation d’un flacon. Elle devrait donc être satisfaite avec le conditionnement de Blue Therapy Serum-in-Oil… En effet, longtemps les soins de nuit étaient des crèmes riches en pot, dans lesquelles on plongeait généreusement les doigts avant d’aller au lit. Quelques produits comme Advanced Night Repair d’Estée Lauder favorisaient le conditionnement avec une pipette, plus adapté à leur texture fluide. Cette tendance s’est progressivement démocratisée dans les dernières années, avec une recrudescence de sérums de nuit (voir notre article comparatif). Mais l’utilisation restait la même : il fallait penser à appliquer son produit devant le miroir avant de se mettre au lit. Pour son nouveau soin de nuit, Biotherm conserve le système de flacon-pompe déjà utilisé pour Aquasource Nuit. Si la pompe en plastique (et surtout le cache-pompe) ne paye pas de mine, elle dispose pourtant d’un avantage de taille : grâce à elle, on peut appliquer le produit de son lit!

Un soin de nuit très pratique, qu’on peut même utiliser une fois couchée avec la lumière éteinte!

A qui n’est-il pas déjà arrivé de se rendre compte une fois bien installée sous les draps que l’étape ‘soin de nuit’ avait été zappée? Et dans ce cas-là, avouons-le, on reste couché dans 99,99% des cas et on se dit ‘tant pis, ce sera pour demain’. Si on y pense! Ce n’est pas à ce rythme-là qu’on va pouvoir aider notre peau dans sa régénération nocturne… Problème résolu grâce à une astuce très simple : déposez votre Blue Therapy Serum-in-Oil (ou Aquasource Nuit pour les plus jeunes) sur votre table de nuit. Ainsi, vous n’aurez plus besoin de penser à appliquer votre soin de nuit avant d’aller vous coucher mais vous pourrez le faire confortablement lovée sous votre couette. L’utilisation est tellement facile que si votre cher et tendre roupille déjà à côté de vous, vous pouvez même utiliser le produit la lumière éteinte, sous réserve d’arriver à bien localiser le flacon (nous vous conseillons du coup de vous débarrasser du cache-pompe). Il ne saura donc rien de votre secret pour vous réveiller fraîche comme une rose à ses côtés tous les matins! Si vous estimez que vos doigts sont un peu gras après l’application, rien ne vous empêche de frotter vos mains l’une contre l’autre pour étaler les résidus de produit, cela ne pourra leur faire que du bien. Avec un rituel ainsi facilité, le taux d’utilisation des soins de nuit devrait augmenter drastiquement!

beautistas-blue-therapy-serum-in-oil-packshot

Quelques mots rapides sur l’étui de ce produit : comme pour tous les produits Biotherm depuis le lancement de la nouvelle plateforme de marque, vous trouverez sur la boîte des informations sur l’ingrédient marin (ici huile d’Ulkenia), sur son origine et ses propriétés. Un véritable cours de biologie marine intégré dans un soin visage! Mais qui a dit que les cosmétiques étaient futiles? beautistas-blue-therapy-serum-in-oil-biotherm-packIl est malheureusement à déplorer que le texte descriptif à l’arrière de l’étui ne soit pas toujours très lisible, notamment sur le fond bleu marine, dû à la finesse des caractères. Quand on sait que le produit est destiné aux personnes montrant déjà des signes de l’âge, on se doute qu’elles n’ont pas forcément 10/10 à chaque oeil… De plus, le dégradé ici avec la bande dorée au milieu donne un peu l’impression d’une tranche napolitaine, surtout à côté du flacon où le dégradé ne se situe pas au même endroit. Il s’agit certainement d’une extrapolation de l’étui du sérum de jour, mais l’expression est moins heureuse pour le produit de nuit. Il est également amusant de remarquer que la sous-définition ‘rides-rebond-éclat’ peut entraîner un certain trouble : certes, on comprend tous que l’action revendiquée est ANTI-rides. N’empêche qu’en associant ainsi un terme négatif avec deux termes positifs, on ne peut s’empêcher de bugger sur ce terme à la vue du facing.

 

Verdict

En conclusion, Blue Therapy Serum-in-Oil dispose d’un packaging extrêmement pratique, qui permet une utilisation les yeux fermés, au sens propre du terme. La texture inédite de ce soin est très agréable et fond rapidement avec la peau, sans laisser de sensation grasse malgré la haute teneur en huile. Son efficacité sur le rebond et la tonicité de la peau est évidente dès la première application. Une utilisation plus longue est nécessaire afin de pouvoir juger de l’action anti-rides. Nous conseillons cependant de compléter la routine avec un soin spécifique pour le regard afin de traiter les cernes, poches et autres ridules présents au coin de l’oeil. 

Alors que nous ne sommes pas complètement séduits par la communication officielle de ce produit, aussi bien dans la presse qu’à la télévision, nous vous invitons à découvrir ci-dessous le film concept particulièrement réussi qui résume bien les spécificités du dernier soin nocturne de Biotherm :