beautistas-piercing-septum

Tout savoir sur le piercing au septum

par redhairtypist

Lire

On vous en parlait l’année dernière, le septum était LE piercing tendance… Et les adeptes sont encore nombreuses aujourd’hui ! S’il peut avoir une image assez rebelle, il peut aussi aller à ravir à des personnalités glamour (en témoigne Jessica Biel ou Scarlett Johansson). Vous hésitez à succomber ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le piercing au septum.

Septum : douleur de l’opération

Vu l’endroit, on peut s’imaginer que la douleur est insupportable lors du perçage… Mais pour la plupart, la douleur n’est pas beaucoup plus violente qu’à l’arcade par exemple ! C’est une zone où les terminaisons nerveuses sont bien présentes, certes, mais ce qui ressort principalement, c’est une sensation plus désagréable que douloureuse, avec une forte envie de pleurer et d’éternuer… En réalité, comme toujours, cela dépend beaucoup de la sensibilité de chacun !

Après l’opération, le nez peut être douloureux, un peu comme si vous vous étiez cognée, mais ça reste largement supportable !

beautistas-piercing-septum

Cicatrisation du septum

Le processus de cicatrisation ne doit pas être pris à la légère, comme pour tous les piercings. La particularité du piercing au septum, c’est qu’il touche à la muqueuse nasale : certaines précautions supplémentaires doivent donc être prises !

Évitez de bouger votre piercing au moins les quatre premières semaines, car la muqueuse va former des croûtes et le frottement peut être douloureux. La cicatrisation met souvent 3 mois avant de se faire complètement, mais elle peut aller jusqu’à 6 mois. En revanche, pour pouvoir l’enlever et le remettre sans problème, on conseille de le garder un an !

Soin du piercing

Votre piercing doit être nettoyé deux fois par jour pendant deux semaines, puis une fois par jour jusqu’à ce que ça soit cicatrisé. Ni plus, ni moins !

Les soins doivent se faire avec du sérum physiologique uniquement ! Comme il s’agit d’une muqueuse, les autres produits actifs peuvent plus facilement passer dans le sang, car le tissu est plus poreux. N’utilisez pas non plus d’eau de mer stérilisée comme ceux pour l’ nasale car le sel ralentit la cicatrisation.

Lavez-vous bien les mains à l’eau et au savon et séchez-les avec une serviette propre avant de faire votre soin du piercing. Appliquez du physiologique en faisant bouger délicatement le bijou, puis séchez avec un mouchoir propre.
Ne faites pas vos soins au dessus d’un lavabo ouvert, cela va sans dire… Il serait dommage de perdre votre piercing dans le conduit d’évacuation !

Après cicatrisation, il est préférable de nettoyer son bijou au moins une fois par mois.
Dans le cas (assez rare!) où la zone s’infecterait, faites à nouveau deux pendant trois jours. Si rien ne change, contactez votre perceur pour qu’il vous donne une crème antibiotiques spécifique.

beautistas-piercing-septum

Quel style faut-il avoir ?

Le piercing au septum peut s’adapter à beaucoup de styles différents : il n’est pas réservé aux punks ! Rock, urbain ou même féminin, tout dépend du bijou en lui-même et de votre façon de l’associer. Si vous n’êtes pas sûre, optez pour un faux piercing pour voir si ça vous convient, et sautez le pas une fois que vous êtes pleinement décidée !

Alors, vous êtes tentée par le piercing au septum ?