Barbie est-elle un modèle anti-féministe?

par juliemarie

Lire

Bien que la célèbre poupée mannequin ait accompagné des générations de jeunes filles dans leurs jeux, Barbie est depuis longtemps le symbole du jouet sexué, qui ne transmet pas une image très positive de la femme. Il n’y a qu’à se rappeler ses proportions irréalistes, accusées d’influer sur la conception de la beauté des filles, jusqu’à en inciter certaines, une fois adultes, de passer sous le scalpel pour lui ressembler. Or depuis, Mattel semblait avoir fait des efforts. Si Barbie continuait d’évoluer dans un univers quasi-exclusivement rose, la belle blonde avait pourtant exercé des métiers intellectuels comme astronaute ou médecin, montrant qu’elle était plus qu’une mannequi sans cervelle.

Barbie renforce le préjugé que les métiers informatiques sont réservés aux hommes

Et pourtant, tout ces beaux efforts semblent n’être que de la poudre aux pour calmer les ardeurs des féministes, si l’on regarde en détail le livre « Je peux devenir … ingénieur informaticien ». A l’intérieur du bouquin, on y découvre Barbie qui s’adonne à un métier très actuel : la programmation. Mais on se rend vite compte que la jolie blonde n’est pas très douée et telle une demoiselle en détresse, doit vite demander de l’aide à deux garçons lorsque son ordinateur est attaqué par un virus. De même, ce n’est pas véritablement elle qui va procéder au codage, bien-sûr, mais elle aura de nouveau besoin de l’aide de ses copains masculins pour donner vie à son idée. Malheureusement, cet ouvrage, proposé par Mattel, donne encore une mauvaise image des filles et des blondes qui, apparemment, n’ont rien dans la tête. Jugé trop sexiste par de nombreux internautes et associations, le livre à donc du être retiré de la vente, comme par exemple sur le site Amazon. Alors que des associations dans la vraie vie s’engagent pour combattre le préjugé que les métiers scientifiques sont réservés aux hommes, Barbie enfonce le clou auprès des (très) jeunes filles!

© Barbie, Association Code.org

La Reine des Neiges : plus moderne que Barbie!

Et pourtant, il est possible d’utiliser les personnages préférés des enfants pour leur apprendre à déjouer les préjugés. Pour montrer que le domaine de l’informatique n’est pas réservé seulement aux garçons, l’Association Américaine Code.org a lancé un jeu avec les célèbres personnages du film d’animation « La Reine des Neiges ». Disponible également en français, le jeu apprend aux enfants les bases de l’informatique. Par exemple, ils peuvent commander les faits et gestes des deux princesses ou même créer des flocons de neige. Pour donner plus de force au projet, des icônes de l’informatique sont partenaires : Kevin Systrom (créateur d’Instagram), ou encore Drew Houston (créateur de Dropbox). Même le mannequin Karlie Kloss se prête au jeu et explique aux petites filles qu’elles peuvent s’exprimer et fabriquer des choses à partir d’une simple idée. Prends-en de la graine Barbie!

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=H1-paxNG4kw?rel=0&controls=0&showinfo=0&w=760&h=428]