Brossage du corps à sec, pourquoi il faut le faire ?

par agatheverguin

Lire

Vous avez probablement dû voir ou entendre parler de cette méthode de soin Spa : le brossage à sec. Si la technique parait rude voire douloureuse, il n’en est pourtant rien et c’est même très bénéfique pour notre peau. On vous explique pourquoi et comment faire.

Le brossage à sec, c’est quoi ?

Concrètement, le brossage à sec est une technique d’exfoliation qui permet d’enlever les peaux mortes ainsi que toutes les impuretés qui se trouvent à la surface du derme, et qui restent même après une douche (beurk, on vous le fait pas dire). En effet, la peau est une importante voie d’élimination des toxines de notre . Elle évacue près d’un tiers des déchets de notre organisme, via la sueur et le sébum.

« En ouvrant les pores, le brossage stimule cette excrétion des toxines, explique Isabelle Barat, réflexologue et spécialiste des soins énergétiques asiatiques au Relais Thalasso à l’île de Ré, en Charente-Maritime. Il active la microcirculation sanguine et, par conséquent, le drainage lymphatique. Les circuits énergétiques des méridiens sont également relancés. D’où la sensation de tonus et de dynamisme ».

De plus, en exfoliant régulièrement son derme on le prépare mieux à recevoir les soins (crèmes, et autres) qui seront mieux absorber et donc plus efficaces. On le fait bien pour notre visage alors pourquoi pas le reste de notre corps ? Les bénéfices à long terme sont aussi très attrayants puisque que le brossage à sec permet en plus de lisser la peau et donc d’éliminer la peau d’orange, de réduire visiblement les marques du temps. A vous la peau de bébé bien lisse et bien douce !

beautistas-brossage-soin-corps

Comment faire ?

Le brossage à sec étant une méthode d’exfoliation, inutile de le faire tous les jours (au risque d’agresser la peau, et de la fragiliser). L’idéal est de le faire une fois par semaine. Vous pouvez aller dans un spa ou bien le faire chez vous, c’est tout aussi efficace.

A l’aide d’une brosse à gros crins (oui, il faut que ça gratte !) commencez par les pieds et notamment le devant on frottant bien les ongles et les . Si vous n’êtes pas trop craintives vous pouvez aussi brosser la voûte plantaire. Remontez ensuite le long des jambes de manière énergétique mais douce (n’appuyez pas trop sur la peau). Faites attention à l’intérieur des , où la peau est plus fine. Evitez les parties irritées. À mi-cuisses, pratiquez des gestes d’évacuation : remontez vers l’aine ou la fesse, et terminez le mouvement comme si vous « jetiez » à l’extérieur les toxines que vous avez ramassées.

beautistas-brossage-corps

Brossez ensuite votre ventre dans le sens des aiguilles puis stimulez le bas du dos en l’« étrillant » vers les fesses. Attention ! Oubliez les tissus trop fins de la , vous risqueriez d’irriter la peau. Passez ensuite aux bras : commencez par le bout des doigts et le dessus de la main, puis remontez vers les aisselles. Brossez doucement l’intérieur des avant-bras et des bras, près des aisselles, où se trouvent des chaînes ganglionnaires lymphatiques, et terminez vos gestes en « évacuant » à la hauteur des aisselles. Finissez par la nuque et les épaules : l’échauffement induit par le brossage soulage les trapèzes noués.

Après ça, vous pouvez passez à la douche, principalement pour rincer la peau et éliminer les cellules mortes restantes.

Alors, convaincues ?