L’odeur d’un être cher dans un flacon de parfum

par cathynowak

Lire

Conserver l’odeur d’un être cher, qu’il soit décédé ou absent durant une longue durée, devient possible aujourd’hui. Une start-up française proposera à partir de septembre de conserver dans un flacon l’odeur d’une personne décédée. Réalisé à partir de fragrances laissées sur les vêtements de la personne en question, ce parfum sera produit sur-mesure et vendu aux alentours de 560 euros.

L’idée est venue il y a sept ans, lorsqu’une Française, Katia Apalategui a perdu son père. Inconsolable, elle tenait tant à son odeur, qu’elle a eu l’idée de recréer l’odeur de la personne décédée sous forme de parfum. C’est grâce à l’unité de chimie organique (Urcom) de l’université du Havre qu’une technique a été élaborée. Le principe semble être assez simple : « on prend le vêtement de la personne, on extrait l’odeur, ce qui représente plus d’une cinquantaine de molécules, et on la reconstitue sous forme d’un parfum, dans de l’alcool au bout de quatre jours », explique Géraldine Savary, maître de conférences à l’Urcom. L’odorat semble être le sens le plus fort en matière de souvenir, alors pourquoi ne pas s’offrir un joli parfum vous rappelant un être cher…