beautistas-Dior_Jadore

L’histoire du parfum J’adore, de Dior

par melodygarnier

Lire

Derrière chaque parfum se cache une histoire… Que ce soit Classique de Jean-Paul Gaultier, N°5 de Chanel, Trésor de Lancôme ou encore Shalimar de Guerlain, tous ont un passé. Et aujourd’hui, nous vous racontons celui de J’adore, de Dior.

Une histoire florale

Devant le succès fulgurant de cK One de Calvin Klein, Dior se lance le défi d’imaginer un parfum qui représenterait parfaitement les valeurs de la maison française. En 1999, Sabina Belli, alors directrice internationale des produits parfumants chez Dior, confie cette lourde mission à Calice Baker, un expert en essences à qui l’on doit notamment la fragrance Hugo Woman, d’Hugo Boss. Pour que le nouveau parfum reflète l’âme de Dior, il se doit de contenir des notes florales ; les fleurs étant l’un des grands amoures de Christian Dior, qui a déclaré un jour : « Après les femmes, les fleurs sont les créations les plus divines. »

We Love Beauty

La fragrance de J’adore est donc composée d’essence de rose de Turquie, de fleur de Champaca, de jasmin sambac, de tubéreuse, d’orchidées, de bois de Santal, de l’ylang-ylang ou encore une pointe de prune alcoolisée. Un parfait mélange floral qui respire la sensualité féminine et l’élégance, « comme les bouquets de fleurs qui accompagnent toujours les rites de passage féminins, tels que le mariage« , déclare alors Calice Becker. Petit point à préciser qui a son importance : le parfumeur a imaginé la fragrance avec Ann Gottlieb, qui a précédemment imaginé la fragrance de… cK One.

Quant au flacon en verre, il a été imaginé par Hervé van der Straeten, un célèbre joaillier qui avait déjà travaillé auparavant pour Dior. Le flacon a d’ailleurs été inspiré des colliers Massaïs, utilisés par John Galliano pour ses collections. Un flacon en forme d’amphore qui n’est pas sans rappeler le corps voluptueux de la femme. Et plus subtil, si vous ne l’avez jamais remarqué, le flacon ne possède aucune étiquette. Selon Sabina Belli, : « La disparition du nom sur le flacon entretient l’intimité que nous avons voulue entre la femme et son parfum. »

We Love Beauty

Une histoire déclinée

Devant le succès du parfum J’adore, Dior décide de mettre au point des déclinaisons. François Demachy, nez de la maison depuis 2006, se met à la tâche, et crée les fragrances de J’adore L’AbsoluL’essence de toilette J’adore ou encore L’Eau J’adore, dont la note florale maîtresse est le magnolia.

We Love Beauty

J’adore a également été commercialisé plusieurs fois en édition limitée. Un an après sa sortie, 500 exemplaires composés d’un flacon en cristal et de fils d’or, réalisés par Baccarat, sont mis en vente. Cette même édition limitée est à nouveau commercialisée en 2012, avec la même cristallerie. Quelques mois plus tard, le sculpteur Jean-Michel Othoniel réalise, avec les verriers Salviati, une nouvelle édition limitée à environ 1 000 exemplaires, du parfum J’adore L’Absolu.

En 2011, J’adore de Dior prend la place de numéro un des ventes de parfums en France, remplaçant alors l’iconique N°5 de Chanel. Deux ans plus tard, il devient le parfum le plus vendu en France depuis tous les temps, avec près de 826 000 flacons écoulés, ce qui représente 55 millions d’euros de chiffre d’affaires.

We Love Beauty

J’adore se fait également remarquer grâce à ses campagnes publicitaires, avec des égéries de choc : Carmen Kass filmée par Jean-Baptiste Mondino dans un bain d’or (2000) ainsi que Charlize Theron, qui se déshabille d’une robe d’or pour sa première campagne (2004), et qui croise le chemin d’une certaine Marylin Monroe pour sa seconde campagne (2011). Tant de notoriété qui a permis à la fragrance J’adore de Dior de devenir un parfum iconique aux harmonies olfactives, qui restera à jamais l’une des plus belles créations de Dior.

Redécouvrez les déclinaisons du mythique nectar de Dior :

We Love Beauty We Love Beauty We Love Beauty We Love Beauty
J’adore Eau de Parfum – Dior J’adore Eau de Toilette – Dior J’adore L’Absolu Eau de Parfum – Dior J’adore Brume Cheveux – Dior