Santé : les 10 aliments probiotiques à consommer

par agatheverguin

Lire

Ce n’est un secret pour personne, notre alimentation joue un rôle important sur notre santé et par extension notre beauté. Mais manger équilibré n’est pas forcément la meilleure solution, il convient parfois de privilégier certains aliments qui nous aident à mieux assimiler les autres, notamment dans le processus de digestion. C’est le cas des probiotiques, des organismes microscopiques vivants qui permettent d’améliorer naturellement les défenses en agissant principalement sur le système digestif. D’après l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) les probiotiques auraient même lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, des effets positifs sur la santé au-delà des effets nutritionnels traditionnels.

Pour savoir quels sont les aliments contenant des probiotiques qu’il convient de consommer voici un top 10 de produits à consommer sans modération (ou presque).

Les yaourts

C’est l’un des aliments contenant des probiotiques, le plus connu. Néanmoins, veillez à bien lire la composition car certaines marques de grande distribution n’hésitent pas à bourrer leurs produits de sucres, arômes et autres composants artificiels. Du coup, l’apport nutritionnel se rapproche plus d’une crème glacée que d’un yaourt traditionnel. Préférez donc des produits bio sinon fait maison, c’est encore mieux.

©getty

©getty

La soupe miso

Le miso est un des piliers de la médecine traditionnelle japonaise et est couramment utilisé dans la cuisine macrobiotique comme un régulateur digestif. Se présentant sous la forme d’une pâte fermenté, le miso est fabriqué à partir de seigle, de haricots, de riz ou d’orge. Ajoutez une cuillère à soupe de miso à de l’eau chaude pour une rapide ET excellente soupe riche en probiotiques, la même que l’on vous sert au restaurant.

©matsuri

©matsuri

La choucroute

Fabriquée à partir de chou fermenté (et parfois d’autres légumes), la choucroute est non seulement extrêmement riche en probiotiques, mais peut également aider à réduire les symptômes de certaines allergies. La choucroute contient aussi une importante dose de vitamines A, B, C et E.

©getty

©getty

Le Kéfir

Le kéfir est une préparation fermentée semblable à celle du yaourt à la différence que celle-ci est fabriquée à base de lait de chèvre et de « grains de kefir » (un agglomérat blanc de micro-organismes vivants). Riche en bactéries lactobacilli et bifidus, le kéfir est aussi un excellent anti-oxydant. Vous pouvez préparer cette boisson chez vous, ou bien en trouver du tout fait dans les magasins bio.

©socalpainblog

©socalpainblog

Le Kombucha

C’est une forme de thé fermenté qui contient une grande quantité de bactéries intestinales saines. Cette boisson probiotique a été consommée pendant des siècles pour ses vertues énergisantes, bienfaisantes et amincissantes. Toutefois, le thé Kombucha n’est pas recommandé à tout le monde, notamment aux personnes sensibles au candida (une levure pouvant infecter la muqueuse).

©istock

©istock

Les micro-algues

Bien que ce ne soit pas un aliment à proprement parler, les micro-algues que l’on trouve sous forme de poudre essentiellement peuvent facilement être ajoutées à une boisson type smoothie. Il s’agit d’un composant que l’on retrouve dans certaines plantes vertes marines comme la spiruline, la chlorelle ou encore l’algue bleue-verte.

©spiruliblog

©spiruliblog

Les cornichons

Croyez le ou non, les cornichons sont une excellente source de probiotiques. Bien évidemment, on vous recommande les marques bio plutôt que les marques de grande distribution, le plus naturel ayant les meilleurs effets.

©qualifirst

©qualifirst

Le Tempeh

Fabriqué à base de graines de soja fermenté, le tempeh est une alternative au tofu ou à la viande. C’est une excellente source de vitamines B12, qui conviendra parfaitement aux végétariens et aux autres. Le tempeh peut être mangé aussi bien cuit que cru (dans une salade par exemple).

©DR

©DR

Le Kimchi

C’est une version coréenne de la choucroute composée tout comme elle, de chou fermenté mais bien plus pimentée. Outre ses bienfaits probiotiques, le kimchi est également une source de beta-carotène, de calcium, de fer et de vitamines A, C, B1 et B2. C’est l’un des meilleurs aliments probiotiques à consommer, à condition bien sûr d’aimer manger épicé.

©getty

©getty

Le Poi

Le Poi est un aliment de base obtenu en écrasant du taro cuit (une tubercule provenant d’Hawaii) jusqu’à ce que sa consistance soit liquide ou pâteuse. Si cet aliment n’est pas officiellement reconnu comme étant « probiotique », il contient néanmoins plus de bactéries bénéfiques que le yaourt. En effet, bien que contenant de bons germes il suscite une controverse car il n’y a actuellement aucun moyen de le produire (en grande quantité) de manière 100% aseptisé (ce que demandent les normes de santé et d’ en Amérique pour que la vente d’un produit alimentaire se fasse). Si vous voulez en déguster, vous savez ce qui vous reste à faire. C’est sympa Hawaii comme destination de vacances, non ?

©getty

©getty

Les probiotiques ne sont pas les seuls aliments favorisant la santé. Les prébiotiques sont également à prendre en compte dans votre alimentation si vous voulez une santé au top (et aussi une peau parfaite). Ces derniers sont présents dans la plupart des aliments que nous consommons quotidiennement, et existent aussi en . Votre liste de courses va (encore) s’allonger…