Comment identifier les aliments bons pour la santé ?

par geraldine

Lire

Bien manger est essentiel pour garder la forme et la santé. En matière d’alimentation, les excès sont aussi néfastes que les privations. En effet, pour de façon durable, il est plus efficace de manger équilibré que de faire des régimes drastiques. Cependant, pour adopter une nourriture équilibrée, il est important de reconnaître les aliments bons pour la santé et surtout ceux qui ne le sont pas : trop gras, trop salés ou difficiles à digérer… Pour identifier les aliments sains, suivez ces quelques conseils.

1/ Regardez la date de péremption

La plupart des aliments contiennent des additifs (antioxydants, émulsifiants, conservateurs, colorants, exhausteurs de goût…) dont les principales fonctions sont d’empêcher le rancissement et la moisissure des aliments, d’intensifier les couleurs et les saveurs des aliments. Cependant leurs effets peuvent être néfastes. Préférez donc les produits contenant moins de conservateurs, même si vous ne pourrez pas les garder aussi longtemps que les autres. Choisissez donc des produits dont la date de péremption est proche.

2/ Choisissez des aliments frais

Pour éviter au maximum les additifs dans votre alimentation, évitez les plats préparés. Malgré leur succès commercial, les plats cuisinés sont loin de vous garantir une alimentation équilibrée. Ils sont en règle générale trop salés. De plus, les graisses et les sucres sont très présents dans ces plats.

C’est très simple, limitez l’achat de boites de conserve et de plats préparés à réchauffer au micro-ondes ou au four. Optez pour plus de fruits et légumes, de fruits de mer, de jus et de produits laitiers frais.

 

3/ Suivez les saisons

C’est très tentant d’acheter des fraises en décembre et, de temps à autre, c’est bien. Mais les fruits et légumes frais sont généralement meilleurs quand on les achète en saison. De plus, cela signifie qu’ils sont cultivés près de chez nous. Ainsi, ils coûtent souvent moins cher et sont plus savoureux.

4/ Décryptez les étiquettes

Pour rendre les produits plus attractifs, les marques n’hésitent pas à utiliser de nombreux arguments commerciaux : « Naturellement riche en magnésium », « contient autant de calcium qu’un verre de lait »… Cependant, méfiez-vous quand vous lisez ces arguments de vente sur les étiquettes. Ce n’est pas parce qu’un aliment contient du calcium qu’il est bon pour la santé. Voici un petit lexique pour vous aider :

 « Riche en » : avec des teneurs au minimum doubles des précédentes, cette allégation garantit des apports vraiment conséquents. Pour 100g, un produit « riche en protéines » en apporte au moins 10g, un aliment « riche en fibres » couvre 20% des apports journaliers recommandés, et « riche en calcium », 30%.

 « Enrichi en » : des vitamines ou des minéraux ont été ajoutés à un aliment, pour augmenter les quantités déjà présentes ou parce qu’il n’en contenait pas à l’origine. Des produits laitiers sont ainsi enrichis en vitamine D.

 « A teneur garantie en » : les vitamines contenues naturellement dans le produit, mais perdues lors du stockage ou de la fabrication, ont été rajoutées pour regagner les teneurs d’origine.

« A teneur réduite en » : le poids du nutriment en question est diminué d’au moins 25% par rapport au produit de référence, voire de la moitié pour le sodium. Concernant les matières grasses, l’énergie fournie par les lipides est réduite de moitié.

« Sans » : sucre, matières grasses, sodium ou cholestérol sont presque totalement absents. Le seuil de tolérance (jusqu’à 0,5g pour le sucre et les matières grasses, et jusqu’à 5mg pour le sodium et le cholestérol ) est en effet minime. Mais sachez lire entre les lignes : « sans sucre » assure l’absence de saccharose, notre sucre de table, mais pas celle d’édulcorants de synthèse, de fructose ou de jus concentré de fruits.

5/ Choisissez bien les fruits

Les fruits et légumes sont très touchés par les pesticides. Privilégiez donc les fruits et légumes en provenance de l’agriculture biologique. En effets, les fruits et légumes bio ont été cultivés sans engrais, sans pesticides et sans OGM . Les producteurs sont régulièrement contrôlés par des organismes certifiés. En revanche, ne tournez pas le dos aux fruits et légumes surgelés dont les qualités nutritionnelles restent préservées, contrairement aux idées reçues.

 

Manger sainement est donc assez facile, il suffit de savoir choisir ses aliments. Avec ces astuces, vous voici paré lors de vos prochaines courses.