6 astuces pour éviter les craquages alimentaires

par agatheverguin

Lire

Nous avons tous ressenti un jour (et même parfois plusieurs jours d’affilée) cette sensation de faim constante, et peu importe ce que nous mangeons, cela ne suffit pas. On notera tout de même que cela arrive surtout pendant les vacances (Noël en tête), car lorsque le temps est froid, gris, triste, la nourriture apparait comme un refuge, elle nous réconforte, alors on mange encore et encore et encore….

Pour éviter ces craquages alimentaires ou du moins les limiter, voici quelques conseils infaillibles. A mettre en pratique dès maintenant si on ne veut pas finir par ressembler à une boule de Noël, et aussi se tenir à ses bonnes résolutions !

-770732_w1000

#1 – Ne pas avoir peur des « bonnes » graisses

Les graisses saines contenues dans les ingrédients comme l’avocat, l’huile d’olive, l’huile de coco, le beurre d’amande, le beurre de noix de coco, le saumon, les sardines ou encore les noix et les graines sont parfaits pour la satiété. Sans oublier les produits laitiers ! Les yaourts sont plein de « bonnes » matières grasses tout comme le fromage de chèvre qui vous devez néanmoins consommer avec modération. Par exemple : l’huile d’olive déposée comme assaisonnement sur une salade vous aide à absorber la quasi-totalité des nutriments contenus dans les feuilles (et pas la peine de vider la bouteille, un filet d’huile suffit).

#2 – Faire le plein de fibres

Des fibres, des fibres, et encore des fibres. Faites le plein de légumes car plus vous en mangerez et plus vous serez satisfaits. Donc, remplissez votre assiette de légumes. Plus, accompagnez vos plats de graines et autres types de protéines. Exemple : ajoutez des graines de chia à votre smoothie matinal, cela vous donnera de l’énergie pour toute la matinée, en plus de faciliter votre digestion.

beautistas-smoothie-bowl-2

#3 – Hydratez-vous !

Il est étonnamment facile de confondre la soif avec la faim. En effet, lorsque l’on a un petit creux, il suffit parfois de boire un grand verre d’eau pour que celui-ci disparaisse. Magie ? Non, simplement le fait que l’eau vous garde sous tension, et ainsi vous « empêche » de vous ruer immédiatement sur la nourriture. Une sorte de coupe-faim naturel en somme. En plus, une hydratation régulière vous aidera à mieux digérer, en plus d’éliminer les toxines…

#4 – Faites une pause sans alcool

L’alcool est l’un des facteurs principaux conduisant à la sur-alimentation. Pour éviter le craquage alimentaire on évite donc l’alcool, pendant quelques semaines bien sûr… En plus, l’alcool est très riche en glucides et protéines, donc un sans alcool vous aidera également à . Que dire de plus…

alcool-et-diabete

#5 – Mangez amère

Les aliments aux saveurs amères ont tendance à plus vite vous rassasier et surtout à vous éviter de succomber aux snacks sucrés. On mange donc de la choucroute ou du Kimchi (une version asiatique du premier), d’excellents plats riche en probiotiques qui en plus de vous éviter de vous goinfrer, vous serons bénéfiques pour votre santé !

#6 – Mangez comme si tout le monde vous regardez !

Cela peut paraître bizarre dit comme ça, mais avouez que nos habitudes alimentaires varient selon le lieu et les gens avec qui nous sommes. Ainsi, vous aurez moins de scrupules à vous enfiler un énorme plat de pâtes plein de fromage râpé seule plutôt qu’en tête à tête avec votre compagnon, vous validez ? Vous aurez donc compris le principe, pour se restreindre on s’imagine dans un lieu public ou tout du moins en bonne compagnie….

Group Of Female Friends Enjoying Lunch In Outdoor Restaurant

Pour éviter de jouer les baleines échouées cet été, on se remet à la diète (et au sport !), en plus de vous redonner du peps, vous vous sentirez mieux dans votre . Un esprit sain dans un corps sain, véridique non ?