Velvet Manicure : vos ongles doux comme du velours

par magali

Lire

Marre des en 2D, envie de griffes texturisées ? Alors bienvenue dans le monde merveilleux de Ciaté, une marque londonienne spécialisée dans les kits de extravagants qui transforment vos mains en véritables œuvres d’art. Vous reconnaitrez facilement cette marque aux petits nœuds en satin noir qui ornent ses flacons de .

Qui n’a jamais rêvé d’offrir à ses ongles un petit pull en cashmere pour l’hiver ? Avouons-le, cela ne nous avait pas forcément traversé l’esprit avant l’invention de la manucure velours mais force est de constater que son apparition a suscité notre curiosité. Tout à coup, la manucure classique nous semblait fade et il nous fallait apporter du relief à nos mains…

La Velvet Manicure a été inventée par Charlotte Knight, la directrice de la création de Ciaté, alors qu’elle expérimentait pour trouver un fini à la fois exubérant et sophistiqué

Les kits de la marque sont disponibles en 3 coloris: Berry Poncho (bordeaux/violine), Blue Suede (bleu roi) et Mink Cashmere (gris souris). Ils sont composés d’un vernis de couleur, d’un petit tube contenant la poudre à floquer de la même teinte et d’un pinceau afin de repartir la poudre sur les ongles.

L’application est relativement facile et bien expliquée dans le mode d’emploi. Il suffit d’appliquer une première couche de base sur tous les ongles puis de s’occuper de chaque ongle individuellement en suivant le protocole suivant : on applique la deuxième couche de vernis relativement épaisse puis avant qu’elle ne sèche, on saupoudre le velours grâce au boîtier prévu à cet effet. L’idéal étant de se mettre au-dessus d’une feuille ou d’une surface permettant ensuite de récupérer le surplus de poudre, car il y en a autant sur l’ongle qu’à côté… Après avoir attendu quelques secondes, on peut balayer l’ensemble du doigt avec le pinceau afin d’éliminer le surplus et de répartir uniformément le velours sur la surface de l’ongle. Normalement, si l’on a bien pris garde à ne pas déborder avec le vernis, il ne devrait plus y avoir de velours que sur l’ongle uniquement. On réitère cette démarche pour chacun des ongles un par un et surtout pas de zèle : cette fois-ci, on oublie le qui ruinerait toute l’opération.

Verdict

Le concept est original et l’application beaucoup plus aisée qu’il n’y paraît. Les couleurs sont plutôt bien choisies car faciles à assortir avec les vêtements d’hiver. Cependant, le résultat n’est pas aussi impressionnant qu’annoncé et surtout, la durée de vie de l’effet velours est très limitée. En effet, au premier passage à l’eau, le flocage commence à s’atténuer pour disparaître au fur et à mesure. Difficile de passer une journée sans se laver les mains… Il s’agit donc d’une technique intéressante, qui vaut le détour, mais à adopter plutôt pour un laps de temps limité, pour une soirée ou pour impressionner vos amis lors d’un évènement particulier.

Pour aller plus loin

Les créatifs de la sphère du ont rapidement récupéré la technique du flocage utilisé dans la manucure velours pour la détourner dans des applications plus edgy ou carrément décalées. Dans un style cute ou kawaii, le velours blanc peut être utilisé pour simuler la neige dans un décor d’hiver ou un motif animal en version coloré, style rayures de zèbres ou tâches de léopard. Dans ce cas, l’application plus minutieuse ne se fait pas sur l’ensemble de l’ongle mais sous forme de motifs. Dans un style plus sophistiqué, on peut, à l’instar de l’équipe créative de The Beauty Department, ajouter un effet clouté sur le velours. Pour ce faire, il suffit de déposer des points de vernis métalliques à la surface de la texture velours à l’aide d’une pointe de nail art (ou à défaut d’un critérium détourné de son usage initial).

A toute fin utile, sachez que pour réaliser une manucure velours parfaitement réussie, rien ne vous oblige à acheter les kits officiellement destinés à cet usage. Vous pouvez aussi tout simplement vous procurer de la poudre à floquer dans un magasin de loisirs créatifs et l’associer à une couleur de vernis assortie.