Tout ce qu’il faut savoir avant une extension de cils

par manonsafavi

Lire

Avis aux riquiquis, clairsemés et complexés, à celles qui essaient toutes les nouveautés dans l’espoir de découvrir celui qui leur fera des cils 10x plus longs. Première chose : aucun produit ne peut vous faire gagner des millimètres en plus de cils. Peut-être les étoffer à la limite. Il existe une solution longue durée : l’extension de cils. De 6 à 8 semaines de tranquillité en prévision, plutôt tentant ? Avant de céder à la tentation, peut-être à l’institut See My Cils, quelques conseils et informations sur l’entretien.

– comparer les instituts

Toutes les techniciennes qui font des extensions de cils ne se valent pas. Elles n’ont pas toutes la même formation, pas la même expérience mais également pas la même expertise. Aussi, renseignez-vous, parlez-en autour de vous, demandez conseil et surtout n’hésitez pas à discuter avec les techniciennes elles-mêmes.

 – comparer les prix

Tous les prix ne sont pas équivalents. Selon les villes et les instituts, ils peuvent varier. Là encore, un mot-clef : la comparaison.

– choisir son effet

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les extensions de cils ne donnent pas nécessairement un rendu superficiel. En effet, il est possible de choisir le volume, la longueur et le nombre de vos extensions. Donnez votre avis ! Une bonne technicienne sera également là pour vous écouter et choisir l’option la plus adaptée à vos envies.

– brosser, brosser et encore brosser

La praticienne devrait vous fournir une petite pour coiffer vos cils chaque jour. Car des cils longs s’emmêlent et oui ! Chaque matin, pensez à bien les ordonner afin d’éviter qu’ils ne s’abîment et tombent. Comme quoi il y a des désavantages à avoir des cils de biche.

iStock

– laver au shampooing doux

Les cils ont pour fonction d’empêcher les impuretés d’accéder aux yeux, C’est pour cette raison qu’il est important de nettoyer vos cils – doucement – chaque jour. La meilleure solution étant du doux pour bébé dilué dans de l’eau distillée.

– non à l’huile démaquillante

Les produits à base d’huile, huile démaquillante et autres, entrainent la dissolution de la colle qui fait tenir vos extensions de cils. Si vous souhaitez conserver celles-ci le plus longtemps possible, soyez vigilante sur ce point.

– taie d’oreiller en soie

Déjà recommandé pour réduire les rides sur le visage et les cheveux emmêlés, la taie d’oreiller en soie est un must-have pour les beautistas. Idem pour les extensions de cils qui supportent mal le frottement contre votre oreiller en . Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

– rendez-vous régulier

Comme les manucures gel, il convient d’entretenir vos extensions en vous rendant chez votre technicienne de temps en temps. Histoire de faire quelques retouches.

– ne les touchez pas

Une fois sortie du salon, vous n’aurez qu’une envie : tripoter vos cils nouvellement fournis. Grave erreur. Vous risquez d’abîmer vos extensions.

Maintenant que vous savez tout, à vous de peser le pour et le contre et de décider si vous allez sauter le pas !