Nailmatic : des vernis dans un distributeur

par luciletapia

Lire

Du soda, de l’eau, des gâteaux, des chips voire des timbres ou des tickets de métro… voici ce que vous avez l’habitude d’acheter via des distributeurs. Vous allez bientôt voir ces machines banales d’une manière beaucoup plus glamour puisqu’une marque de décide de chambouler nos habitudes en inventant le distributeur automatique de vernis!

En effet, Nailmatic a décidé de se lancer en pleine révolution du vernis, où les géants du secteur comme Essie ou O.P.I rivalisent d’innovations et de créativité, pour vous proposer le vernis le plus tendance, avec la meilleure tenue. Et si l’innovation n’était pas uniquement dans les produits eux-mêmes mais aussi dans la manière de les acheter ? Le concept est simple : 63 couleurs de vernis disponibles dans tous leurs distributeurs pour seulement 5€. On attend avec impatience de voir débarquer ces distributeurs nouvelle génération dans le métro!

beautistas-nailmatic-distributeur-vernis

Parce que la vie est plus belle en couleur, nous avons créé un colorama unique de vernis à prix mini. Fabriqué en France, il est d’une qualité irréprochable.

Les distributeurs

La machine constitue l’essence même du concept et au premier coup d’œil, l’effet de surprise est réussi! On se demande ce que c’est, on s’approche, on découvre et on se dit « c’est vraiment sympa comme idée ! ». Très simple à utiliser, il vous suffit de choisir votre moyen de paiement (carte bleue ou espèces.) et de sélectionner votre teinte pour repartir avec le ou les vernis de votre choix. Justement, en parlant de choix vous devez vous dire « pas facile de choisir derrière une vitre, de ne pas pouvoir essayer » et vous avez raison. C’est pour cela que Nailmatic a pensé à tout et vous trouverez sur le côté un onglier vous permettant de découvrir les couleurs. Il est vrai qu’en général pour les vernis, mais aussi pour chaque produit de , la décision d’achat se fait avec le test du produit. Les vernis sont à 5€ l’unité et une carte à 20€ est disponible pour les « nails addicts » qui permet de repartir avec 5 vernis, soit un gratuit. Enfin, sachez que les vernis sont traités avec soin, puisqu’ils sont conservés à 14°, la température idéale pour une bonne conservation (ce qui nous fait donc dire que les filles qui conservent leurs vernis au frigo ont tout bon!).

beautistas-distributeur-nailmatic

Les adresses sont disponibles sur le site de la marque mais attention il n’est pas régulièrement mis à jour, nous vous conseillons de vous renseigner sur les réseaux sociaux avant de vous rendre dans le lieu le plus proche.

 

Les vernis

Il existe donc 63 teintes dont certaines ont été réalisées par le cabinet de tendances Nelly Rody, comme la gamme Nomad ou Sun Bleach. Il y en a pour tous les goûts, un véritable pantonier de vernis. Les vernis Nailmatic sont Made in France et ils ont été spécialement créées pour le respect de nos puisque celles-ci ne contiennent ni toluène, ni phtalate, ni formaldéhyde. Par ailleurs, chaque vernis a son nom et loin d’être aussi compliqué que certaines marques, les noms des vernis Nailmatic se composent de 3 ou 4 lettres pour rester dans la simplicité. Regardez, vous trouverez peut-être votre prénom ou votre surnom ! Nous avons testé 4 vernis : ROSE, YOKO, KITO et DITA.

beautistas-vernis-nailmatic

Le vernis en lui-même est contenu dans un flacon sobre, où la couleur est bien visible. Le du flacon, en verre transparent avec une belle goutte, possède un beau poids de verre. Il est très agréable à la prise en main et donne un côté chic au produit. Le capot en plastique blanc est plus banal, et forcément moins luxueux, mais on remarque qu’un effort de design a été réalisé dans le traitement mat du capot avec le logo sur le top, ainsi que dans la continuité de la forme entre capot et corps du flacon. La conception de ce flacon a d’ailleurs certainement due être pensée par rapport à son mode de distribution, afin de favoriser le conditionnement, la visibilité du produit mais également la résistance au choc de celui-ci.

beautistas-vernis-nailmatic

Au niveau de l’application, nous sommes agréablement surpris, surtout vu le prix : le pinceau au bout arrondi est large et précis pour couvrir l’ongle de manière efficace. Il est indiqué sur l’étui qu’une couche et 3 coups de pinceaux suffisent (le premier au centre, un à droite et à gauche). C’est effectivement le cas pour des couleurs denses comme le rouge sang DITA mais pour les couleurs claires comme KITO et ROSE, n’hésitez pas à mettre plusieurs couches mais surtout (et c’est indiqué sur le site et sur les emballages), n’oubliez pas d’appliquer une base avant votre vernis. Sans base, les couleurs claires ne tiennent pas et vous allez devoir vous y reprendre à plusieurs fois avant d’avoir une pose de vernis correcte.  Une fois votre vernis posé, une couche de est nécessaire pour espérer garder votre vernis quelques jours. Nous avons été épatés par la facilité d’application mais également par la rapidité de séchage, notamment quand on n’a besoin d’appliquer qu’une seule couche. Pour une fois, plus besoin de poser de RTT pour se mettre du vernis : on peut vaquer à ses occupations peu de temps après la pose!

 

En résumé

La rédaction Beautistas apprécie et valide ce concept totalement innovant et original. Il suffit de se rendre devant une machine pour se rendre compte que l’idée fonctionne et que le public adhère. Non seulement le mode de distribution, mais également les produits eux-mêmes nous ont séduit. Notamment le rapport qualité prix, car 5€ pour des vernis de ce niveau, c’est véritablement imbatable! Certes, Séphora propose ses vernis au même prix, mais ils contiennent 5ml de produit contre 8 ml chez Nailmatic, qui se montrent plus généreux. Nous vous conseillons cependant de favoriser les couleurs plus foncées, plus couvrantes et durables que les couleurs claires.

Sachez que vous avez également la possibilité de louer une machine pour un évènement ou pour quelques jours dans votre entreprise. Et pourquoi pas installer un distributeur de vernis pour les invités à son mariage, pour les plus beauty addicts d’entre nous?