Le maquillage « gueule de bois » fait fureur en Asie

par manonsafavi

Lire

Depuis quelques jours, une nouvelle tendance make-up agite la Toile : le « hangover make-up ». C’est-à-dire le lendemain de soirée difficile autrement dit « maquillage gueule de bois ». Les spécialistes s’affrontent sur l’origine de cette mode. Corée ou japon ? Les deux ?

Les Coréennes leur layering et leurs K-brows n’en sont pas à leur coup d’essai. Le monde de la beauté n’en finit pas d’être bousculé par les habitudes coréennes, vous souvenez-vous des puppy eyes par exemple ? Aujourd’hui, focus sur le hangover look. Détrompez-vous, il ne s’agit pas de dissimuler une mauvaise mine due à l’alcool et au manque de sommeil. Au contraire, le but de nos amies coréennes est de reproduire ce teint cadavérique et cet air fatigué. Etrange ? Oui, oui. Pour parvenir à ce résultat, rien de plus simple. Un soupçon de sous les . Les plus jusqu’au-boutistes des it-girls vont même jusqu’à dessiner de petits plis au fard marron sous leurs yeux pour simuler des . D’autres poussent le vice jusqu’à arborer un look « wet hair », traduction : et ébouriffés.

Véritable phénomène en Asie, côté Occident le hangover make-up semble susciter plus de réactions incrédules qu’enthousiastes.

A gauche : @paruru-run, à droite : @mavis__guo et @paruru-run

A gauche : @paruru-run, à droite : @mavis__guo et @paruru-run