Make up : les erreurs qu’on a toutes faites et qu’il faut éviter !

par MarieSimeunovic

Lire

Amatrices de make up, nous ne sommes pas toutes professionnelles, et heureusement ! Le maquillage, c’est personnel, et surtout, chacun fait ce qu’il veut au gré de ses envies. On est là pour se faire plaisir ! Il n’y a pas d’erreur, si ce n’est peut-être une mauvaise utilisation qui mériterait d’être relevée pour être corrigée. Il s’agirait donc d’une méconnaissance des usages d’une texture ou d’un pinceau. On a de la chance, il est très facile de s’améliorer ! 

We Love Beauty

Ne pas utiliser les bons outils pour travailler son teint

Il est essentiel de bien travailler son si l’on désire obtenir un effet naturel. En fait, si le a parfois mauvaise réputation , c’est que son application est souvent mal réalisée. Une mauvaise application donne un effet plâtre peu esthétique, si tant est que la teinte est bien choisie. En effet, parfois, les deux erreurs sont commises en même temps et le résultat est souvent décevant. 

Il faut donc utiliser les bons outils, pour les bonnes textures, aux bons endroits. 

  • Pinceau
  • Beauty Blender

Il est important de bien laisser sécher chaque matière que vous appliquerez : la superposition en couches permet de bien étirer, mais il est important de respecter les couleurs que l’on applique sur certains endroits. Par exemple, après avoir réparti de manière uniforme le fond de teint et qu’on applique son anti cernes, il va falloir attendre un peu que la matière sèche pour en tirer la meilleure pigmentation. Ensuite, il faudra bien estomper avec le humide ! 

Les pinceaux vous serviront autant à l’application qu’à l’estompage. C’est pour cela qu’ils sont plus ou moins rigides, partant du principe que plus ils sont « fluffy », plus ils estompent. Au contraire, les pinceaux plus durs permettent une application uniforme des textures. 

Qui dit finir son teint, dit poudre de finition ! Elles rendent l’aspect des matières plus naturel et mat. 

We Love Beauty

 

Mal tracer son trait d’eye liner

We Love Beauty

L’eye liner, c’est le must pour ouvrir le regard et donner l’illusion d’un allongement prolongé des cils, pour un vrai regard de biche. Pourtant, si on trace mal le trait, cela à tendance à donner un effet paquet peu sophistiqué, alors qu’en utilisant la bonne technique, on peut facilement se faire un cat eye digne de ce nom. Pour cela, on commence naturellement par la pointe, il va falloir l’orienter au même angle que la fin de votre sourcil. Cela va donner la forme allongée tant attendue à vos yeux. Ensuite, on continue le trait en ras de cil, de façon à rattraper le bout d’aile que l’on vient de tracer. Il suffira de remplir la forme que vous venez de tracer. 

(Ab)user du blush ou du bronzer

On a toutes eu envie un jour ou l’autre de donner un effet bonne mine à ses joues, pour cacher notre teint terne ou un peau un peu trop blanche à notre goût. Oui mais voilà, aussi pratiques que peuvent être les poudres compactes pour cette partie du visage, leur utilisation doit se faire avec la main légère. 

We Love Beauty

Le par exemple s’applique en suivant la forme du chiffre 3. Prenez un peu de bronzer sur votre pinceau (fluffy le pinceau), puis appliquez le légèrement sur vos pommettes. Remontez sur le côté de votre visage vers vos tempes, retour aux pommettes, puis on descend sur le côté de la mâchoire. Le bronzer doit donner un effet « soleil », le but n’étant pas de devenir orange. 

Quant au blush, il faut avoir la main très légère. On rosit légèrement ses joues, et surtout, on choisit une teint adaptée à sa carnation de peau. Si vous avez le teint un peu hâlé, dirigez-vous vers des teintes plutôt pêche.

Avoir des cils « paquets »

Qui ne rêverait pas d’avoir des cils bien allongés, longs et fins ? Pour cela, nous avons testé moultes formules de mascara, quitte à parfois les mélanger entre elles. Beaucoup tentent de dompter leur cils courts et droits avec une tonne de matière pour les mettre en valeur. Grave erreur.

We Love Beauty

Plus vos cils seront collés et auront un effet « paquet », plus cela alourdira votre regard et vous donnera l’air de ne pas s’avoir vous maquiller. En fonction de la nature de ses cils (longs, courts, recourbés, droits, fins, épais), on choisit une brosse adaptée. Les poils de la brosse doivent aussi correspondre à l’effet recherché.

Par exemple, si c’est de la matière et du volume que vous voulez,  les grosses brosses seront plus adaptées. Une à deux couches suffisent !

Ne pas utiliser les bonnes couleurs pour ses sourcils 

C’est le make up faux pas que beaucoup ont déjà fait et que beaucoup d’autre continuent de faire. 

Si vous voulez travailler vos , choisissez la bonne couleur ! Renseignez-vous dans les enseignes de beauté, demandez conseil si vous hésitez entre deux teintes, prenez le temps de sélectionner le produit qu’il vous faut: en crème, en gel, en crayon, en poudre … Il y en a tellement !

We Love Beauty

Les sourcils épais, lorsqu’ils sont naturels, peuvent être vraiment beaux. La preuve. Mais si vous prenez une teinte trop foncée, votre regard en sera durci. Et si la teinte est trop clair, votre regard sera terne. Sans compter que ces détails se voient et que l’on remarquera vite que quelque chose cloche.

Dernier conseil, ne remplissez pas vos sourcils du début à la fin comme si vous faisiez du coloriage. Débutez au milieu de votre sourcils et redescendez vers la pointe. Lorsque le pinceau bizeauté que vous aurez utilisé possèdera moins de matière, dirigez au fur et à mesure vers l’intérieur du sourcil, de manière très légère. 

Si c’est un crayon que vous utilisez, ayez la main légère, ou estompez par la suite !

 

Bon , on est d’accord ? On a toutes fait ces erreurs au moins une fois, mais aujourd’hui, ce temps est révolu ! On s’applique, on se concentre, on a la main légère sur tous ces produits pour s’assurer un rendu naturel.