Les routines beauté pendant la grossesse !

par alexia-t

Lire

Attendre un enfant fait partie des plus belles joies de la vie et cette période rythmée par 9 mois de rencontre avec son bébé regorge de bonnes comme de mauvaises surprises. Notre corps est amené à changer considérablement entrainant dans sa course notre peau, nos ongles, nos cheveux et notre poitrine ! Sans compter les sautes d’humeur et la prise de poids, dont on aimerait bien se passer. Pour vivre cette première phase de la maternité en beauté, Beautistas vous a concocté un petit rituel spécial futures mamans :

Soignez votre nouvelle poitrine!

Pendant les 12 premières semaines les seins ont tendance à prendre un bonnet ou deux supplémentaires ! Ce phénomène est dû à une poussée d’hormones (progestérones et estrogènes) dans notre organisme qui augmentent la taille de notre poitrine. Son volume s’accompagne de légers désagréments tant esthétiques (pigmentation de l’auréole, présence en surface de petites veines bleues) que physiques (sensibilité, sensations de brûlures et de picotements). Il s’agit donc d’être très vigilantes quant au maintien de la poitrine et changer fréquemment de taille de soutien-gorge à mesure que les seins gonflent, pour éviter toutes sensations inconfortables. Pensez à finir votre douche par un jet d’eau fraîche pour tonifier les tissus et hydratez votre poitrine quotidiennement pour lui assurer une douceur et une souplesse inégalable. N’hésitez pas à utiliser des soins anti-vergetures dès le début de votre grossesse, pour éviter les marques indélébiles dues à l’extension des tissus.

Pregnancy

Le temps d’une manucure en attendant bébé

À partir du quatrième mois les ongles poussent plus rapidement mais se fragilisent énormément à cause des changements hormonaux. Ils deviennent plus mous et plus cassants, il est donc important de les masser régulièrement avec une ou une huile essentielle à base de vitamine A, de bien les limer et de les protéger avec un vernis durcisseur. Si vous souhaitez mettre du vernis de temps en temps n’ayez aucune crainte, en revanche si vous êtes une véritable nailistas faites attention car les vernis et les dissolvants contiennent des produits chimiques (le formaldéhyde, le toluène) nocifs pour la santé en cas d’exposition trop régulière. Vous pouvez alors vous tourner vers des vernis naturels comme Kure Bazaar, aussi chics que bios!

Recette maison pour renforcer vos ongles

Lors de la grossesse on a tout le temps de prendre soin de soi alors voici une petite recette qui pourrait réjouir vos ongles s’ils sont vraiment en mauvais état : ajoutez à 5 cuillères à soupe d’huile d’argan, 5 cuillères à soupe de lait et le jus d’un demi citron. Une fois les ongles bien limés, plongez les dans un bol et patientez 10 minutes. Ce rituel beauté des mains est à renouveler tous les 2 jours pour un résultat garanti.

Une crinière de rêve… jusqu’à l’accouchement!

Pendant la grossesse les femmes subissent de fortes variations hormonales qui sont à l’origine d’une accélération de la croissance des cheveux à partir du deuxième trimestre. Notre chevelure est alors beaucoup plus épaisse et brillante car nous ne perdons plus nos cheveux, d’où l’effet volume ! Ils peuvent également être moins gras en raison d’une faible sécrétion de sébum provoquée grâce aux estrogènes, hormone qui prolonge également la vitalité et la durée de vie des cheveux. Cependant lors de la phase post accouchement, les hormones sont moins stimulées et les cheveux ont tendance à devenir terne. Vous risquez alors également de perdre beaucoup de cheveux d’un coup (tous ceux qui n’étaient pas tombés pendant la grossesse). Un vrai choc!

Pour remédier à ce phénomène, n’hésitez pas à entretenir votre chevelure à l’aide de masques capillaires et à suivre un régime alimentaire équilibré contenant tous les nutriments nécessaires à une repousse efficace (cystine, vitamines B2, B5, B6). Attention cependant, vous ne pourrez prendre ces compléments alimentaires que si vous n’allaitez pas, car les nutriments passent dans le lait.

Les sèches cheveux ainsi que les fers à lisser sont à bannir puisque la chaleur de ces appareils stimule les glandes sébacées et graisse plus rapidement les cheveux tout en abimant les cheveux déjà ternes.

beautiful pregnant woman standing on the beach

Un épiderme soumis à de rudes épreuves

Les bouleversements hormonaux peuvent rendre l’épiderme plus sensible et rendre la peau plus fragile et plus sèche. Pour pallier à ce phénomène, il est important d’utiliser des produits qui nettoient la peau sans éliminer le film hydrolipidique qui protège la peau en surface. Choisissez un gel douche sans savon ou une huile lavante et hydratez vous intensément chaque jour à l’aide d’un soin hypoallergénique. Si vous ressentez encore des tiraillements, appliquez et un masque apaisant et laissez tous les gommages et autres peeling (trop agressifs) au placard. Lorsque vous passez à l’étape démaquillage, nettoyez votre peau en optant pour des légers mouvements circulaires avec un lait ou une eau micellaire sans rinçage. Enfin si vous êtes sujettes à des poussées d’acné dû à l’activité de la progestérone, n’oubliez jamais de nettoyez délicatement votre peau pour éliminer les excès de sébum, de traiter vos boutons localement avec un produit assainissant, d’évitez les crèmes trop riches et les excès makeup ! Bonne nouvelle, au deuxième semestre votre peau sera rayonnante grâce au combo hormones et afflux sanguin!

 

Protégez-vous contre le masque de grossesse

Le masque de grossesse fait partie des petits désagréments dont on adorait se passer. La peau, fragilisée par les hormones, réagit au contact du soleil laissant apparaitre de petites disgracieuses sur le front, les joues ainsi que sur le dessus de la lèvre supérieure. Même si les femmes à la peau mate sont plus sujettes à l’apparition du masque de grossesse, toutes doivent se protéger des rayons UV en appliquant une protection solaire SPF 30 au minimum ! Ce phénomène intervient entre le 4ème et le 6ème mois de la grossesse et certaines taches disparaissent après l’accouchement, il est cependant fréquent que lors d’une post exposition ces taches viennent participer à la session bronzage.

 

Changez de parfum

Il est important de privilégier les eaux de toilette aux notes fraîches et florales pendant la grossesse. En effet, l’afflux d’œstrogènes peut provoquer une hypersensibilité olfactive qui peut entrainer maux de tête et nausées pour les futures mamans. La transpiration chez la femme enceinte est une réaction fréquente (normale) qui mélangée au parfum (et à l’alcool qu’il contient) peut entrainer une hyperpigmentation de la peau, comme le masque de grossesse. Le mieux est d’éviter de vaporiser son parfum directement sur sa peau et de mettre quelques pressions parfumées sur ses vêtements.

 

Opération camouflage & maquillage

Pendant la grossesse, camoufler l’acné et les petites taches brunes devient un rituel obligatoire. Un maquillage léger et naturel est ce qu’il convient le mieux aux femmes enceintes car il permet de rendre le teint lumineux et comblé de sérénité. Privilégiez une poudre libre ou un fluide et optez pour un blush doré (plutôt que rosé) de façon à cacher les petites taches. Si celles-ci persistent toujours utilisez un correcteur une teinte plus clair que votre carnation naturelle et appliquez-le en tamponnant délicatement avec le doigt. Pour vos yeux, les qui se rapprochent le plus de votre couleur de peau mettront votre regard en valeur. Pensez à privilégiez les baumes nourrissants plutôt que les , si vous maquillez vos yeux.

 

Evitez les fameuses vergetures

Les vergetures font également partie du voyage (à partir du 5ème mois) et sont principalement ciblées sur la poitrine, le ventre, les hanches et les cuisses. Lorsqu’une femme est enceinte elle sécrète de nombreuses hormones dont le cortisol qui sensibilise les fibres élastiques et notamment le collagène. C’est pourquoi la grossesse est une période propice à l’apparition de vergetures. Violacées au départ, puis roses et blanches au fil des mois, elles sont donc la conséquence d’un manque d’élasticité des fibres de collagène et d’élastine. En prévention, il est conseillé de se masser énergiquement avec un soin anti-vergetures ou une huile (amande douce, argan) dès le début de la grossesse jusqu’au 4ème mois du futur bébé. Favoriser, le plus tôt possible, la microcirculation et boire beaucoup d’eau atténue les conséquences que peuvent avoir sur votre peau ces stries disgracieuses. Il est impossible de prévenir à 100% ce phénomène à l’aide d’un traitement et ces petites cicatrices verticales, si elles apparaissent, resteront à vie sur votre corps.

 

Lisez dès maintenant notre guide beauté Comment réduire les vergetures ?, pour prévenir votre peau !

Vos jambes sont lourdes, lourdes…

La sensation de jambes lourdes durant la grossesse, en plus d’être inévitable, entraine une perte de tonus des vaisseaux sanguins en raison d’une augmentation de son volume et de la pression du fœtus sur les veines du bassin. Les épilations à la cire chaude ainsi que les épilations au laser (on ne connaît pas encore leurs répercussions sur le fœtus) sont donc à bannir. Préférez des bandes de cires froides aux vertus apaisantes (formulés à base d’amande douce, de camomille, d’aloe vera) ou votre bon vieux rasoir qui conviennent parfaitement aux peaux sensibles et fragiles.

 

Vous êtes désormais parée à vivre votre grossesse à 100% en connaissant par avance ce qui vous attend. Vous pourrez anticiper les changements avec un rituel de soin adapté qui vous permettra de vivre en beauté chaque mois qui vous rapproche de l’être aimé…