La vérité sur 7 mythes beauté

par claire

Lire

Entre ce que vous lisez dans les magazines et ce que vos copines vous racontent, pas facile de distinguer les bons conseils des mythes beauté infondés transmis de génération en génération. Alors que nous avions un débat enflammé au sein de la team Beautistas pour savoir si arracher un cheveu blanc risquait d’en faire apparaître dix autres, nous nous sommes dit qu’il était temps de faire le point sur tous ces préjugés et de rétablir la vérité.

1/ Espacer les shampooings pour éviter aux cheveux de regraisser trop vite

 

Combien de fois nous a-t-on rabattu les oreilles avec cette idée selon laquelle nos s’habitueraient au , et qu’il serait donc mauvais de les laver tous les jours ? Selon cette croyance, plus on les lave pour retirer l’excès de sébum, plus ils en produisent pour compenser, et donc plus on doit les relaver etc. Une fois lancée dans le cercle vicieux des lavages quotidiens, la production infernale de sébum nous empêcherait de zapperla case shampooing ne serait-ce qu’une seule journée .
Rétablissons ici la vérité : laver vos cheveux trop souvent pourrait certes en abîmer l’écaille et les fragiliser, notamment s’il s’agit d’un shampooing décapant. En revanche, votre cuir chevelu continuera quoi qu’il arrive de produire toujours autant de sébum qu’à son habitude…
Espacer les shampooings ne les rendra donc ni plus ni moins gras au fil du temps. Lavez-les autant de fois qu’il faut pour vous sentir bien, avec un produit adapté à votre nature de cheveux, c’est l’essentiel.

Verdict : FAUX.

2/ Manger trop de chocolat provoque de l’acné

Tous les dermatologues vous le diront, l’acné est due à vos hormones et vos prédispositions génétiques, malheureusement. Vous priver de chocolat, pizza et charcuteries ne transformerait pas votre visage en celui des mannequins sur papier glacé (qui ont d’ailleurs souvent elles aussi des boutons – rapport à la puberté – avant l’intervention du magicien Photoshop). Manger un carré de chocolat ne fera pas donc pas apparaitre tout un tas de petits boutons envahisseurs. Rassurez-vous. Cela dit, adopter une alimentation déséquilibrée, riche en graisses et sucres raffinés, pourrait affecter la qualité de votre peau et de votre teint, et donc mener à une surproduction de sébum, même si la nature vous avait bien gâtée à la base. Sans compter que si le chocolat ne provoque pas automatiquement de l’acné, on est pas aussi catégorique pour les bourrelets… Le chocolat est donc, comme tout aliment, à consommer avec modération !

Verdict : Partiellement VRAI

 

3/ Il est possible de réparer des pointes de cheveux abîmées

Comment s’appelle le dernier shampooing ou après-shampooing de votre marque préférée ? Laissez-moi deviner… “Réparation extrême pointes extra sèches” ! Ou quelque chose comme ça… Sans compter le sérum spécifique censé agir comme une superglue pour recoller les pointes, comme le montre le joli dessin à l’arrière du flacon. Avec tous les produits disponibles sur le marché des cosmétiques nous vantant les résultats spectaculaires constatés sur des cheveux fragilisés, il est très facile de croire que l’on pourrait sauver nos longueurs à l’aide d’un seul soin miracle.
Navrée les filles, mais en réalité vos cheveux, tout comme vos ongles, sont en réalité de la kératine morte, car seul la racine du cheveu est encore ‘vivante’. Si les cheveux sont fendus en deux à leurs extrémités, ce qu’on appelle les pointes fourchues, même les Maçons de l’Extrême ne seront pas capable de colmater les dégâts… La seule manière de rendre vie à vos cheveux, c’est d’en couper les pointes de temps en temps.
Imaginez un peu tout ce qu’elles ont vécu à travers leurs longs mois d’existence. Il est bon de les laisser partir, et croyez-moi, votre chevelure vous en remerciera !
Mais n’apportez pas la poubelle tout de suite, tous les produits de votre salle de bain ne sont pas inutiles. Vous pouvez user et abuser de sérums, après-shampooings et autres masques pour protéger et soigner vos cheveux entre deux coupes, prévenant ainsi l’apparition de ces vilaines fourches.

Verdict : FAUX

4/ Arracher un cheveu blanc en fait repousser 10 autres

Alors? On va l’avoir finalement la réponse à cette vieille croyance tenace? On se dit naturellement que l’on pourrait arracher ce pauvre cheveux blanc qui vient de débarquer sournoisement, mais que s’il en repousse effectivement 10 d’un coup, on ne pourra pas revenir en arrière, et on se retrouvera bien punie pour notre vanité.
Mettons donc les choses au clair: premièrement, vos cheveux blancs et l’âge auquel ils apparaissent dépendent de vos prédispositions génétiques. Deuxièmement, plusieurs cheveux ne peuvent pas repousser issus du bulbe d’un seul et même cheveu. Le fait d’en arracher un n’a donc aucune incidence sur les autres. Ce même cheveu que vous avez arraché repoussera effectivement toujours aussi blanc à chaque fois, étant donné qu’il a définitivement perdu sa mélanine. Et il sera avec le temps sûrement accompagné d’autres cheveux blancs, mais ces derniers auraient pointé le bout de leur nez de toute façon.
“Un d’arraché, dix de repoussés” est donc une affirmation scientifiquement impossible ! Si par des modifications hormonales ou un coup de stress un cheveu blanc est apparu, vous pouvez l’enlever sans problème. Évidemment, si votre corps a décidé qu’il était temps pour lui de blanchir votre tête, arracher un cheveu n’arrêtera malheureusement pas le processus.

Verdict : FAUX.

5/ Couper ses pointes régulièrement aide les cheveux à repousser plus vite

 

Vos cheveux poussant par la racine, couper les pointes n’en accélérera donc pas la pousse. Voilà une première évidence. La deuxième étant qu’ils s’allongent selon des cycles déterminés par votre corps, cycles sur lesquels vous ne pouvez pas influer à l’aide d’une paire de ciseaux.
En revanche, on comprend très bien qu’une petite coupe régulière peut redonner corps et volume à une chevelure. En ne coupant que les pointes (c’est à dire quelques millimètres seulement), vous égalisez votre chevelure qui pourrait être abimée par endroit, donc moins dense, donnant ainsi l’impression qu’elle est en meilleure santé. En revanche, ils ne poussent définitivement pas plus vite.

Verdict : FAUX.

6/ Porter du vernis à ongles trop souvent peut les jaunir

C’est tout à fait vrai, et on ne vous répètera jamais assez combien il est important d’utiliser une base avant d’appliquer votre .
Les vernis contiennent en effet des pigments qui peuvent rester accrochés aux ongles et les colorer. D’autant plus si vous utilisez des couleurs foncées.
La base, c’est donc la base de toute manucure, comme son nom l’indique !

Verdict : VRAI

7/ Le baume à lèvres rend les lèvres plus sèches

 

N’avez-vous jamais ressenti qu’en appliquant du baume à régulièrement, vous aviez l’impression d’en avoir de plus en plus besoin car les lèvres s’asséchaient de plus en plus vite? Cette idée vous semble farfelue? Et figurez-vous que ça n’est pas tout à fait faux !
Cette sensation est tout d’abord issue du fait que l’on s’habitue en fait à la sensation d’hydratation sur les lèvres. Une fois partie, on ressent alors le besoin d’en appliquer de nouveau sous peine de ressentir de nouveau la sensation de qu’on avait oublié. .
La deuxième raison est qu’effectivement certains ingrédients peuvent plus particulièrement dessécher et irriter la peau. C’est ainsi le cas du menthol, du camphor et de l’alcool. Vérifiez donc la composition de vos baumes, et préférez des formulations naturelles à d’autres plus chimiques. De plus, certains sticks à lèvres parfumés nous incitent à passer notre langue sur les lèvres à longueur de journée, ce qui a également tendance à les assécher. Donc à moins d’avoir 10 ans et d’être accro au Labello goût fraise, essayez de privilégiez les sticks aux goûts neutres.

Verdict : Plutôt VRAI

La vérité ainsi rétablie, vous pouvez donc en toute tranquillité craquer pour un carré de chocolat, arracher votre cheveu blanc ou laver vos cheveux tous les jours sans mauvaise conscience. En revanche, voici un dernier mythe 100% vérifié : lire Beautistas au quotidien est très bon pour votre beauté!

Crédits photos : Getty