Dior FW2013 : Des lèvres roses à peine écloses

par magali

Lire

L’hiver prochain, la femme Dior selon Raf Simons ressemble à une Blanche-Neige de science-fiction. C’est du moins ce que laisse penser le de son dernier défilé, qui allie de chat futuristes et roses à peine écloses.

Raf Simons wanted to play with the mouths and make them smaller. Also to pronounce the eyes more and give them a new elegance. PAT MC GRATH

Pat McGrath est parvenue à imiter l’effet d’une fleur en train de s’épanouir grâce à une subtile technique d’estompe : un rose vif a été déposé au centre des lèvres, puis les contours de la bouche ont été comme effacés en étendant du sous la pulpe du doigt. Ainsi la couleur a l’air de se déployer progressivement sur les lèvres à l’image de la bouche de Blanche Neige, comparable à une tâche de sang imbibant une fine couche de flocons.

A la douceur des lèvres est associée la précision du pour un résultat tout en contraste. Les paupières soulignées d’un trait d’eyeliner liquide argent aux reflets bleutés semblent appartenir à une héroïne du film Tron. Le véritable avant-gardisme de ce look vient du tracé non seulement le long des cils -sur la paupière mobile- mais également sous l’œil et dans le coin interne jusqu’aux sourcils.

Comment le porter cet été ?

Le look Dior de l’automne 2013 est tout à fait portable dès cet été. Selon l’occasion, de jour avec une robe légère ou de soir pour un style plus sophistiqué, le principe de la bouche dégradée aux contours estompés peut être adapté dans des teintes pastel ou franches. Quant au regard, il peut être souligné aux mêmes endroits stratégiques par l’utilisation de fards en crème plus diffus en lieu et place du trait de crayon trop marqué.