Comment choisir son soin contour des yeux ?

Comment choisir son soin contour des yeux ?

Comment choisir son soin contour des yeux

Pour beaucoup, la flemme l’emporte. Oui, c’est un produit de plus, mais notre contour de l’œil a besoin d’un soin spécifique ! Pourquoi ? Parce-que c’est la zone du corps où la peau est la plus fine (3 à 5 fois plus que le reste du visage) et la plus fragile. Parce-que qu’elle est en permanence sollicitée par le muscle orbiculaire, donc elle marque facilement. Et parce-que, richement vascularisée, c’est une zone qui a tendance à se colorer ou à gonfler. Alors on évite de mettre sa crème de jour sur son contour de l’œil, et on suit notre guide pour bien le choisir !

Evaluer les besoin de son contour des yeux

La première chose à faire pour savoir quel soin contour de l’œil choisir, c’est de l’observer :

stries, ridules : votre contour de l’œil est déshydraté, il va donc falloir lui apporter de l’eau. Choisissez un soin gorgé d’actifs hydratants qui va en plus laisser un film fin pour empêcher la peau de se déshydrater d’avantage.
sensibilité : votre peau picote lors du démaquillage ou lors de l’application d’un produit ? Il va surtout falloir vous tourner vers des formules spécifiques yeux sensibles. Orientez-vous plutôt vers des soins de parapharmacie, en général mieux tolérés, et de préférence avec le moins d’ingrédients possibles pour limiter les risques d’intolérance.
rides : signes inéluctables du vieillissement cutané, c’est souvent au coin externe de l’œil que les rides apparaissent en premier, sous la forme des traditionnelles pattes d’oie. Aujourd’hui, les produits rivalisent d’innovation pour proposer des soins contour de l’œil anti-rides, à base d’ingrédients naturels ou de synthèse, issus de la technologie. Choisissez celui qui vous convient le mieux pour repulper et lisser cette zone, en faisant des petits pincements après l’application.
relâchement : avec l’âge, le contour de l’œil peut avoir tendance à s’affaisser, particulièrement la paupière supérieure. L’affaissement du sourcil sur l’œil est appelé la ptôse, et peut être atténué en appliquant quotidiennement un soin anti-âge anti-relâchement qui va stimuler la production de collagène pour que la peau soit plus dense.
cernes bleutées : ils sont dus à une mauvaise vascularisation (innée ou liée à différents facteurs comme le stress, le tabac ou le manque de sommeil) couplée à une peau fine, qui va engendrer une coloration par transparence. La solution ? Des actifs vasoconstricteurs qui vont resserrer les capillaires sanguins pour rebooster cette circulation sanguine.
cernes ocres : fréquents chez les peaux foncées, ils proviennent d’une hyperpigmentation et peuvent être traités avec un contour de l’œil légèrement éclaircissant, grâce à de la Vitamine C par exemple.
poches : si elles sont présentes le matin et dégonflent ensuite, ce sont des poches dues à une mauvaise circulation lymphatique. Optez donc pour un soin contour de l’œil drainant, spécifique pour les poches, qui va aider à évacuer le surplus de lymphe accumulé. Choisissez un tube avec applicateur en métal, dont l’effet froid va aider à décongestionner, et placez-le au frigo pour plus d’efficacité !
Si les poches sont chroniques, c’est une hernie graisseuse (accumulation de graisse suite au relâchement des tissus), et la seule solution pour les retirer reste la chirurgie… Comme la graisse attire l’eau, utilisez des actifs drainants pour limiter le gonflement, et pour éviter qu’elles ne deviennent plus importantes, adoptez les bons réflexes (moins de sel, moins d’alcool et un oreiller plus élevé pour limiter l’œdème).

Choisir la bonne texture

Une fois que votre besoin est défini, il vous faut choisir la bonne texture.

– Texture gel : léger et frais, il est parfait pour hydrater en décongestionnant, idéal pour lutter contre les cernes et les poches et prévenir l’apparition des ridules.
– Texture crème : plus onctueuse, elle a souvent un pouvoir hydratant supérieur au gel et est généralement plus concentrée en actifs anti-âge.
– Embout métallique : il procure un effet froid parfait pour rebooster la circulation lymphatique (poches) et sanguine (cernes).
– Texture nacrée : elle va apporter de la lumière, ce qui est idéal en cas de cernes mais déconseillé si vous avez des poches car elles vont attirer le regard sur le volume.
– Texture baume et huile : hyper confortable pour les contours des yeux qui tiraillent à cause de la déshydratation, elles doivent être appliquées en toute petite quantité pour qu’il n’y ait pas d’excédent de gras, pouvant causer un gonflement ou une irritation. Et choisissez des formules végétales !

Soyez attentifs aux réactions de votre peau, et jugez de l’efficacité d’un produit après un mois d’utilisation.

Comment appliquer son contour de l’œil

Inutile de l’appliquer trop près des yeux, car les actifs se diffusent par capillarité ! Posez-le jusqu’aux sourcils en haut, vers les pommettes en bas et jusqu’aux tempes. Le contour des yeux doit être massé, de l’intérieur vers l’extérieur, pour drainer les flux circulatoires et décongestionner. Alternez lissages et pressions pour relancer la circulation et faire pénétrer le soin. Lorsque vous passez au maquillage, utilisez l’anti-cernes adapté adapté pour unifier et éclairer la zone de votre regard.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour choisir votre soin contour de l’œil ! Il ne vous reste plus qu’à filer sur notre Top Soin Contours des yeux pour trouver celui qui sera fait pour vous !

 

Le Lexique

Stries: Micro-sillons apparaissant à la surface de l’épiderme d’une peau déshydratée.
Ridules: Petits plis moins profond que des rides (moins d’un millimètre). Elles sont les premiers signes du vieillissement cutané.
Rides: Signes marqués du vieillissement cutané, les rides sont des plis de la peau dont la profondeur est supérieure à un millimètre.
Sensibilité cutanée: Réactivité de la peau suite à des facteurs internes (stress, hormones) ou externes (froid, pollution) pouvant se traduire par des rougeurs, des picotements, des démangeaisons.
– Cernes : variation de la coloration de la peau sous l’œil. Les cernes bleutées sont la conséquence d’une mauvaise circulation sanguine, souvent due à un manque de sommeil, au tabac, à l’alcool, au stress ou encore à l’âge, donnant au regard un aspect fatigué. Les cernes ocres sont une hyperpigmentation innée.
– Poche : gonflement du dessous de l’œil. Si elles sont chroniques, c’est une hernie graisseuse (accumulation de graisse suite au relâchement des tissus) ; si elles sont présentes le matin et dégonflent ensuite, ce sont des poches dues à une mauvaise circulation lymphatique.

Voir tous nos guides d’achat beauté