Comment choisir son sérum matifiant ?

Comment choisir son sérum matifiant ?

beautistas-comment-choisir-son-serum-matifiant

S’il y a bien un symptôme dont les peaux grasses aimeraient se passer, c’est bien la brillance : sans produits adaptés, la peau peut se mettre à luire à peine une heure après votre mise en beauté du matin. Au cours de la journée, vous avez beau repoudrer votre zone T, elle redevient grasse en un claquement de doigts… Pour y remédier, il faut adopter une routine spécifique et intégrer l’un de vos meilleurs alliés : le sérum matifiant ! Notre guide vous explique tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir votre sérum matifiant.

Pourquoi utiliser un sérum contre la peau qui brille ?

Si le sébum est un composant essentiel du film hydrolipidique de la peau pour la maintenir souple, hydratée et protégée, il arrive qu’il soit produit en trop grande quantité. C’est le cas pour les peaux grasses : les glandes sébacées sécrètent le sébum en quantité anormalement importante et les pores se dilatent pour le laisser s’écouler, ce qui provoque une peau luisante au toucher gras.
Souvent, les peaux grasses sont aussi acnéiques : les pores ont alors tendance à se boucher à cause d’une anomalie de production du poil, et l’excès de sébum forme des comédons.

Contre la peau grasse, il faut donc agir sur plusieurs niveaux : réguler la production de sébum, matifier la peau et resserrer les pores tout en évitant l’apparition de comédons. Pour cela, le sérum est un véritable allié : de par sa formule fluide et sa haute concentration en actifs, il va pénétrer rapidement dans la peau pour une action ultra-efficace sur les différents symptômes.

Choisir les bons actifs de son sérum matifiant

Pour choisir un sérum matifiant efficace, il faut se tourner vers les bons actifs. Il doit intégrer différents types d’ingrédients pour agir à tous les niveaux :
Actifs régulateurs : Certains ingrédients ont le pouvoir de réguler naturellement la production de sébum. C’est le cas par exemple de la sauge, du thym ou du romarin. Le concombre a également cette capacité de régulation, tout en hydratant la peau : un excellent combo car une peau grasse peut aussi être déshydratée !
Actifs astringents : Pour resserrer les pores et affiner le grain de peau, vous pouvez vous tournez vers des actifs comme les agrumes ou l’hamamélis (conseillé contre les peaux sensibles). Sachez que l’alcool est aussi astringent mais a tendance à décaper la peau… A éviter pour les peaux délicates ou déshydratées.
Actifs matifiants : Même si l’action matifiante est surtout jouée par la crème de jour, certains sérums contiennent également des actifs qui absorbent l’excès de sébum au fil des heures, comme l’argile, la silice, la poudre de riz ou de bambou.

Fiez-vous aux formules non-comédogènes si vous avez tendance à avoir des imperfections : ils laissent respirer la peau pour éviter aux pores de se boucher.

beautistas-comment-choisir-son-serum-matifiant

Choisir la texture de son sérum matifiant

Une fois que vous savez vers quels actifs vous tourner, le choix de la texture se pose encore. D’une façon générale, les sérums ont une texture légère et il faut en mettre très peu pour l’ensemble du visage. Toutefois, il existe plusieurs variantes :
– Les flacons-pompe intègrent souvent une formule fluide légère qui convient parfaitement aux peaux à tendance grasse. Ils délivrent la juste dose en une pression.
– Les flacons-pipette permettent de délivrer le produit goutte à goutte pour doser avec précision la quantité que vous souhaitez. La texture peut être ultra-fluide, mais attention aux textures huileuses qui peuvent être trop grasses pour votre peau.

Maintenant que vous savez comment choisir votre sérum matifiant, il est temps de découvrir notre Top Sérums Matifiants ! Il regroupe les meilleurs sérums pour peaux grasses, notés par notre communauté !

Le Lexique

– Peau grasse: état d’une peau présentant un excès de brillance, des pores dilatés, dû à un excès de sébum.
Peau acnéique: peau souffrant d’acné, présentant de nombreuses imperfections (comédons, microkystes) et, dans certains cas, un excès de brillance. Cet état, lié à une surproduction de sébum et à la fermeture des pores, est souvent dû à des facteurs hormonaux.
– Glandes sébacées : petits organes situés à la surface de la peau, au niveau de chaque poil, responsables de la production de sébum.
– Pore : Petite ouverture à la surface de la peau. Les pores sont reliés aux glandes sébacées et aux glandes sudoripares.
– Sébum : Sécrétion grasse des glandes sébacées de la peau, qui contribue à la protéger et à maintenir son hydratation.
Astringent : Qui resserre les pores.
Sébo-régulateur : Qui régule la production de sébum par les glandes sébacées.
Non-comédogène: Se dit d’une formulation qui ne contient aucun ingrédient pouvant favoriser la formation de points noirs.
Comédon : Accumulation excessive de sébum remplissant le pore de la peau. Il peut être ouvert (point noir) ou fermé (point blanc).