Comment choisir son sérum anti-âge ?

Comment choisir son sérum anti-âge ?

beautistas-comment-choisir-son-serum-anti-age

Concentré d’actifs, le sérum est une véritable bombe d’efficacité. Alors quand on veut lutter contre les signes de l’âge, on a tout intérêt à en profiter ! Glissé sous notre soin de jour ou de nuit, c’est un allié de plus pour contrer les effets du temps. Mais avec tous les produits qu’il existe, comment savoir lequel nous convient ? Notre guide vous donne les meilleurs conseils pour bien choisir votre sérum anti-âge.

A quoi sert un sérum ?

Souvent mis de côté, le sérum est boudé parce qu’il rajoute une étape de plus à une routine beauté. Pourtant, c’est un allié de taille dans le soin de la peau, en particulier lorsque l’on veut retarder le vieillissement de la peau ! En effet, le sérum est formulé spécifiquement pour être ultra-efficace :
– Il est davantage concentré en actifs qu’une crème, notamment car il cherche moins à protéger la peau mais se focalise plus sur l’action de soin ;
– Grâce à sa formule légère, il pénètre mieux dans la peau : les actifs sont ainsi libérés plus profondément au cœur des tissus pour être plus efficace qu’un soin traditionnel.

De plus, il rend la peau plus réceptive aux soins : en hydratant l’épiderme, il permet à votre crème de jour anti-âge d’agir de façon optimale. Enfin, sa texture fraîche ultra-fluide est un véritable bonheur à appliquer au quotidien !

Choisir les bons actifs anti-âge pour son sérum

Pour que votre sérum anti-âge soit le plus performant possible, il vous faut bien choisir les ingrédients qui entrent dans sa composition. Un sérum anti-âge efficace doit intégrer des actifs capables d’agir sur les différents signes de l’âge : rides, fermeté, éclat et hydratation. D’une façon générale, il doit améliorer le fonctionnement des cellules responsables de la beauté de la peau pour qu’elle reste jeune le plus longtemps possible !

Anti-rides : Si vous souhaitez cibler principalement les rides, choisissez des actifs comme l’acide hyaluronique ou le collagène, dont la réputation n’est plus à faire : le premier lisse la peau en regonflant les rides, tandis que le second stimule les fibres naturelles responsables de la fermeté. Pour favoriser la capacité d’extension de la peau et ainsi faire en sorte qu’elle marque moins, l’élastine est également un actif à privilégier.
Raffermissants et liftants : Votre peau manque de fermeté ? Optez pour des actifs raffermissants comme les algues qui cumulent hydratation et effet tenseur ou l’argousier qui a des propriétés raffermissantes. L’aloe vera, surtout utilisé pur, a également un effet lifting immédiat.
Coup d’éclat et anti-taches : Pour celles qui souhaitent cibler principalement le teint terne et les taches pigmentaires, tournez-vous vers des actifs tels que les acides de fruits. Leur action enzymatique va grignoter les cellules mortes pour un effet coup d’éclat, rendant les taches moins visibles de jour en jour. Pour stimuler la micro-circulation et ré-oxygéner la peau, choisissez un actif comme le bourgeon de hêtre.
Antioxydants : Pour lutter contre les radicaux libres qui accélèrent le vieillissement des cellules, il vous faut des antioxydants ! Misez sur la vitamine E, le Q10 ou le resvératrol qui ont déjà prouvé pleinement leur efficacité.
Hydratants : Parce-que la déshydratation est aussi l’une des conséquences de l’âge, tournez-vous également vers les propriétés hydratantes des soins. Acide hyaluronique et aloe vera ont non seulement des vertus fermeté, mais aussi des propriétés hydratantes.

Enfin, pour booster la régénération cellulaire et agir sur la jeunesse de la peau en général, misez sur les cellules souches ou le resvératrol : actif star de l’anti-âge, il est un puissant antiradicalaire en plus de booster le renouvellement des cellules.

beautistas-comment-choisir-son-serum-anti-age

Choisir son sérum anti-âge en fonction de son type de peau

Un sérum anti-âge doit non seulement traiter les différentes causes et conséquences du vieillissement cutané, mais il doit aussi correspondre à votre type de peau !

Peau déshydratée : Les sérums anti-âge sont souvent hydratants, mais si votre peau souffre d’une déshydratation prononcée, misez davantage sur les sérums anti-soif qui vont aider la peau à maintenir sa teneur en eau.
Peau sèche : Sécheresse et déshydratation sont souvent liées mais ne se traitent pas de la même façon ! Si vous avez la peau sèche, c’est vers des ingrédients nourrissants comme des huiles et beurres végétaux que vous devez vous tourner (karité, argan, abricot, etc.).
Peau grasse : Peau grasse et anti-âge ne sont pas incompatibles ! Si vous avez la peau qui a tendance à briller, vous pouvez trouver certains sérums qui allient vertus anti-âge et régulation du sébum. Vous pouvez aussi opter pour un duo sérum anti-âge et crème matifiante, ou choisir un sérum régulateur le matin et un anti-âge le soir.

Choisir la texture de son sérum

La texture de votre sérum rentre aussi en compte lorsque vous devez faire votre choix, mais les galéniques ne sont pas très variées :
– Les flacons-pompe permettent de délivrer la juste dose en une pression et leur formule est en général assez légère et fluide, ce qui convient notamment aux peaux à tendance grasse ;
– Les flacons-pipette permettent de doser goutte à goutte la quantité voulue. Ils offrent un plus large choix niveau textures, certains étant plus huileux, ce qui conviendra davantage aux peaux sèches.

Vous savez maintenant comment choisir votre sérum anti-âge ! Découvrez sans plus tarder notre Top Sérums Anti-âge pour comparer les meilleurs produits notés par la communauté !

Le Lexique

Collagène : Protéine fabriquée par le derme, responsable de la tonicité de celui-ci. C’est un constituant majeur de la peau, des os et des dents.
– Élastine : Protéine présente dans la peau et responsable de l’élasticité de celle-ci.
– Acide Hyaluronique : Molécule déjà présente dans l’organisme qui est utilisée dans le monde de la cosmétique comme ingrédient beauté aux vertus anti-âge en remplacement du collagène ou pour ses propriétés hydratantes.
– Antioxydant : Molécule diminuant l’oxydation de molécules. Les antioxydants permettent de lutter contre les radicaux libres, qui altèrent les cellules et leurs composants.
Resvératrol : Le resvératrol est une molécule que l’on retrouve naturellement dans certains fruits, et notamment dans le raisin (donc dans le vin). En cosmétique, il est utilisé pour son effet anti-âge.
Non-comédogène : se dit d’une formulation qui ne contient aucun ingrédient pouvant favoriser la formation de points noirs.
Peau mature : état de la peau ayant les marques du vieillissement cutané: rides, relâchement, manque d’éclat. Inévitable avec le temps, le vieillissement est aggravé par le tabac, la pollution, le stress ou un défaut de soin.