Comment choisir son eau micellaire ?

Comment choisir son eau micellaire ?

beautistas-comment-choisir-son-eau-micellaire

Depuis quelques années, l’eau micellaire est devenu un incontournable du démaquillage : elle a séduit de nombreuses beautistas de par sa texture légère, sa fraîcheur et sa facilité d’utilisation. On en trouve aujourd’hui pour tous les types de peau, avec toute sorte d’ingrédients… De quoi perdre la tête ! Pour y voir plus clair, notre guide vous explique les différents critères à prendre en compte pour bien choisir votre eau micellaire.

Qu’est-ce qu’une eau micellaire ?

Pour savoir comment bien choisir son eau micellaire, il est utile de comprendre comment elle peut démaquiller ! La réponse est dans le nom : une eau micellaire démaquille grâce aux micelles ! Ce sont des micro-gouttelettes invisibles de tensioactifs qui vont entourer les particules de maquillage pour les éliminer. Ces tensioactifs nettoyants sont composés deux deux parties, l’une hydrophile (qui aime l’eau) et l’autre lipophile (qui aime ce qui est composé de gras).

Lors du nettoyage, les tensioactifs vont entourer les différentes sortes de salissures grâce à leur double affinité : ils vont s’orienter côté lipophile pour entourer les matières grasses (cires de mascara, huiles de fond de teint ou sébum par exemple) tandis que leur côté hydrophile pourra « accrocher » les composés aqueux des produits, la sueur et les particules polluantes, avant de les solubiliser pour tout retirer sans effort.

Choisir son eau micellaire en fonction de son type de peau

Les principales données à prendre en compte pour choisir votre eau micellaire sont les besoins de votre peau ! En effet, même si par principe ces eaux démaquillantes peut convenir à tous les visages, elles peuvent contenir des actifs spécifiques pour chaque peau afin de répondre à des caractéristiques cutanées particulières. Il convient donc de bien connaître votre peau pour évaluer ses besoins et pouvoir y répondre !

Peau sèche et déshydratée : optez pour une eau micellaire à base d’agents hydratants et filmogènes pour l’approvisionner en eau et laisser un film protecteur à la surface afin qu’elle ne se déshydrate pas. Glycérine, aloe vera, agave, rose… les ingrédients hydratants ne manquent pas !

Peau grasse et acnéique : choisissez une eau micellaire qui contient des agents régulateurs de sébum, comme le zinc ou la scutellaire. Les eaux micellaires offrent une bonne solution aux peaux grasses, car elles démaquillent sans dessécher, tout en laissant une sensation de fraîcheur.

Peau sensible : les eaux micellaires contenant de l’eau thermale sont souvent bien adaptées aux peaux sensibles, car celle-ci a des propriétés apaisantes. Vous pouvez aussi vous tourner vers des actifs comme le panthénol, l’hamamélis ou la camomille qui ont également des vertus calmantes.

Peau mature : pour avoir un léger effet tenseur, optez pour des eaux micellaires à base d’aloe vera qui a un léger effet lifting immédiat, ou de thé vert pour ses vertus antioxydantes qui vont aider les cellules à combattre le vieillissement. La centella asiatica, quant à elle, a des propriétés reconstructrices pour aider la peau à se régénérer.

beautistas-comment-choisir-son-eau-micellaire

Choisir la composition de son eau micellaire

Les eaux micellaires n’ont pas tous les mêmes tensioactifs nettoyants, et il est difficile de faire le tri dans la liste des ingrédients… Pourtant, lorsqu’on a la peau qui réagit facilement aux produits cosmétiques, il peut être indispensable de chercher les tensioactifs les plus doux possibles ! Orientez vous plutôt vers les eaux micellaires à base d’ester de glycérol, réputé pour être un tensioactif proche de la composition de la peau pour une bonne tolérance cutanée.
Préférez également les compositions sans alcool, car celui-ci a tendance à dessécher la peau.

D’une façon générale, si vous avez la peau intolérante, évitez les eaux micellaires qui contiennent beaucoup d’ingrédients pour minimiser le risque de réaction !

Faut-il rincer son eau micellaire ?

La grande question ! Pointés du doigt, les tensioactifs ont la mauvaise réputation d’être irritants si on les laisse sur la peau… En réalité, tout dépend lesquels ! Dans la grande famille des tensioactifs, certains sont détergents, d’autres servent à faire mousser ou à émulsionner un produit pour équilibrer une phase aqueuse et une phase huileuse (ce qui est le cas des fonds de teint ou des crèmes de soin, que l’on laisse pourtant sur la peau…). Les tensioactifs utilisés dans les eaux micellaires sont en principe choisis pour retirer les impuretés en douceur sans risquer d’irriter la peau. Ils sont inoffensifs ensuite ! Toutefois, si vous avez une peau très réactive ou que vous n’aimez pas la sensation laissée sur la peau par certaines eaux micellaires, rien ne vous empêche de la rincer avec une eau thermale ou florale. Après tout, notre peau est en contact avec tellement d’ingrédients qu’il est aussi bien de ne rien laisser d’inutile !

Vous connaissez maintenant tous nos conseils pour bien choisir votre eau micellaire ! Vous pouvez maintenant consulter notre Top Eau Micellaire pour retrouver les meilleures eaux micellaires notées par la communauté Beautistas !

Le Lexique

– Tensioactif : composé utilisé en cosmétique qui confère aux produits certaines propriétés. Il peut émulsionner deux phases différentes (aqueuse et huileuse), permettre au produit de mousser ou de s’étaler par exemple.
Micelles : Microsphères de tensioactifs composés de deux pôles, l’un hydrophile et l’autre lipophile, pour capter toutes les particules à la surface de la peau et permettre de la nettoyer sans effort.
– Filmogène : Créant un film à la surface de la peau.
Ester de glycérol : Tensioactif doux ayant une bonne affinité avec la peau.

Voir tous nos guides d’achat beauté