Comment choisir son soin de jour ?

Comment choisir son soin de jour ?

 

Comment choisir sa crème de jour

C’est LE geste beauté indispensable du matin, après le nettoyage de la peau : l’application d’une crème de jour. C’est un moment plaisir, un moment pour soi, mais c’est aussi l’instant crucial où l’on prend soin de sa peau, pour la protéger et traiter ce qui ne va pas. Il faut donc adopter le bon produit! Alors on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir votre crème de jour.

Connaître son type de peau

Pour choisir son soin de jour, il est absolument indispensable de connaître son type de peau ! C’est lui qui va définir vers quel soin vous pencher.

– Peau grasse: Oui, une peau grasse a besoin d’hydratation ! N’essayez pas de la dessécher pour l’empêcher de briller, ça n’aura que l’effet inverse. Il vous faut un soin hydratant, aux actifs régulateurs et à l’aspect mat poudré pour limiter la brillance.

– Peau acnéique: Votre peau acnéique a également besoin d’être hydratée et protégée… et même d’avantage qu’une peau grasse ! En effet, au lieu de s’évacuer, l’excès de sébum a tendance à rester bloqué dans les pores et à les boucher, causant de nombreuses imperfections. De plus, la peau reste sans protection à cause du manque de sébum en surface et se déshydrate… Attention donc aux soins trop décapants ! Votre peau a besoin d’une formule qui va à la fois hydrater, protéger et soigner les imperfections grâce à ses actifs, sans être trop grasse pour ne pas bloquer d’avantage le sébum.

– Peau sèche: La peau sèche manque de sébum protecteur, elle se déshydrate à vue d’œil et tiraille voire démange. Bref, elle souffre d’inconfort, alors fondez pour les soins doudous ! Choisissez un soin hydratant, nourrissant, dont les actifs vont stimuler la production de sébum, et dont la texture grasse va recréer ce film protecteur tant recherché.

Peau déshydratée : Cette tendance de la peau fait qu’elle ne manque pas de lipides, seulement d’eau. Elle a tendance à tirailler, mais sans faire de plaques de sécheresse. C’est un état normalement passager suite à un déséquilibre ou une agression extérieure. Il faut donc opter pour un soin gorgé d’actifs qui pourront apporter de l’hydratation, stimuler la peau pour qu’elle retienne l’eau, et la protéger pour empêcher l’eau de s’évaporer, en créant un film protecteur mais pas trop gras.

Peau sensible : Inconfortable et réactive, la peau sensible a tendance à rougir. L’important est de la protéger des agressions extérieures, tout en lui apportant des actifs apaisants et calmants pour la faire redescendre en pression.

– Peau mixte: La peau mixte peut être un peu embêtante, car elle combine les caractéristiques de deux types de peau… L’idéal serait donc de mettre deux soins différents : une pointe de crème matifiante sur la zone T et une crème plus onctueuse pour le reste du visage… Mais vous pouvez trouver le bon compromis dans une seule crème, à la fois hydratante et matifiante par exemple.

– Peau mature: Le vieillissement cutané présente de nombreux signes, notamment des rides et un relâchement de la peau, qui sont inéluctables mais peuvent être retardés et atténués. Si vous souhaitez combattre les effets de l’âge, choisissez une crème anti-âge dont les actifs vont repupler, redensifier et lisser la peau, tout en l’hydratant et en la stimulant pour rester hydratée, souple et élastique.

beautistas-choisir-creme-hydratante

Si vous cumulez plusieurs problèmes, il vous faut combiner les effets de façon intelligente : non, il ne faut pas empiler 3 crèmes pour tout traiter à la fois ! En revanche, vous pouvez par exemple opter pour un sérum anti-âge, une crème matifiante et un masque hydratant à faire de temps en temps… Le tout est de cibler ce qui vous semble le plus important et d’organiser votre routine : le sérum est plus puissant en actifs, la crème et d’avantage protectrice ou matifiante, les masques sont parfaits pour traiter un problème ponctuel.

Choisir sa texture préférée

Maintenant que vous savez vers quel type de soin vous tourner, il vous faut choisir la texture ! La crème de jour regroupe en réalité plusieurs galéniques :

– Texture gel-crème, fluide, crème légère : parfaites pour les peaux grasses et acnéiques, elles vont apporter des actifs et protéger sans apporter d’effet gras pour ne pas obstruer les pores. Optez pour des formules non-comédogènes pour limiter l’apparition d’imperfections.
– Texture crème soyeuse, onctueuse : cette texture convient très bien aux peaux normales, déshydratées ou sensibles, en apportant protection et un confort tout en légèreté.
– Texture riche, baume : très grasse, les textures baumes vont convenir aux peaux sèches en apportant une couche nourrissante ultra-confortable.
Huiles : longtemps boudées, les huiles peuvent pourtant être bénéfiques pour tout le monde, à condition de bien la choisir ! Elle doit simplement être végétale et correspondre à votre type de peau. Comment une huile sèche régulatrice peut-elle être néfaste à une peau grasse ?

beautistas-choisir-sa-creme-texture

D’une façon générale, il faut choisir une texture qui vous convient, que vous prenez plaisir à appliquer et qui semble faire du bien à votre peau !

Adapter votre crème de jour à votre environnement

Contrairement à une crème de nuit, ciblée sur la régénération cellulaire, votre crème de jour n’a pas pour seul objectif de traiter votre peau… Il la protège aussi des agressions extérieures ! Pensez-donc à prendre en compte votre environnement lorsque vous choisissez votre soin.

Anti-pollution : armes fatales des citadines, les complexes anti-pollution aident la peau à se protéger des particules polluantes en suspension dans l’air de la ville.
SPF : pour celles qui s’exposent au soleil tous les jours, même moins de deux heures cumulées, il est important d’appliquer un indice de protection solaire. Choisissez-le intégré à votre soin si vous êtes pressée le matin, mais attention au cumul avec les soins pour peaux matures : les anti-âges avec SPF sont moins efficaces…
Saisons : adaptez votre soin aux températures ! Vous aurez sûrement besoin d’une crème plus onctueuse en hiver (pour la protéger du froid) qu’en été (où il faut qu’elle respire).

D’une façon générale, soyez à l’écoute de votre peau, et n’hésitez pas à changer de soin s’il ne vous convient pas. Mais attendez un mois pour avoir un avis fiable sur les effets d’un produit, car les cellules mettent bien 3 semaines avant de se renouveler !

Comment appliquer sa crème de jour? Après votre sérum, en remontant du cou vers le front, pour lutter contre le relâchement des tissus. L’idéal est de la masser le plus longtemps possible pour optimiser la pénétration des actifs, en évitant le contour des yeux, qui doit nécessiter un soin spécifique.

Maintenant que vous savez tout, il ne vous reste plus qu’à choisir votre crème de jour idéale dans notre Top Crèmes de Jour!

 

Le Lexique

Crème de jour : préparation cosmétique visant à améliorer l’état de la peau, l’hydrater et la protéger des agressions extérieures.
– Non-comédogène: se dit d’une formulation qui ne contient aucun ingrédient pouvant favoriser la formation de points noirs.
Peau acnéique: état d’une peau présentant de nombreuses imperfections (comédons, microkystes) et, dans certains cas, un excès de brillance. Cet état, lié à une surproduction de sébum et à la fermeture des pores, est souvent dû à des facteurs internes, notamment hormonaux.
Peau grasse: état d’une peau présentant un excès de brillance, des pores dilatés et quelques imperfections, dû à un excès de sébum.
Peau sèche: état d’une peau dont le film lipidique (gras) protecteur de l’épiderme est quasi inexistant, impliquant une sécheresse et une déshydratation cutanée chroniques, caractérisées par des tiraillements, démangeaisons, fissures et squames.
Peau déshydratée: tendance de la peau à manquer d’eau, ce qui se traduit par des stries de déshydratation, des tiraillements et une sensation d’inconfort.
Peau mixte: état d’une peau combinant plusieurs types de peau sur différentes zones du visage.
Peau mature: état de la peau ayant les marques du vieillissement cutané: rides, relâchement, manque d’éclat. Inévitable avec le temps, le vieillissement est aggravé par le tabac, la pollution, le stress ou un défaut de soin.
Peau sensible : tendance de la peau à réagir excessivement à des facteurs internes ou externes, causant rougeurs, tiraillements ou démangeaisons.