Comment préparer ses jambes pour l'été ?

Comment préparer ses jambes pour l’été ?

We Love Beauty

L’hiver est fini, on sort du nid ! Ça tombe bien, on a bien envie de robes d’été et de combi-shorts. Le problème, c’est qu’en regardant nos jambes blanches à la peau de croco, on a plutôt envie de renfiler notre pyjama. Et si on vous proposait un petit programme d’embellissement de vos gambettes ? On vous explique en quatre points comment préparer vos jambes pour l’été. C’est parti !

Étape 1 : On fait peau neuve

L’hiver, nos jambes sont cachées dans nos pantalons et nos épais collants. Personne ne les voit et nous non plus, hop, on enfile son jean ni vu ni connu. On oublie un peu le soin parce que la crème, c’est froid, on préfère s’envelopper vite dans notre plaid. Seulement, quand l’été arrive et qu’on se repenche un peu sur la question, on découvre une jolie peau de croco. Notre peau n’a ni aimé le froid, ni le manque d’hydratation, et elle nous le montre : stries blanches, peau rugueuse… Tout ce qu’on aime.

La première étape, c’est donc de faire peau neuve, et pour ça, faites appel à votre meilleur allié : le gommage ! Choisissez un gommage avec de gros grains naturels (on pense à la planète), comme ceux au sucre ou aux noyaux de fruits. On peut aussi le faire maison, utiliser du marc de café ou opter pour un gant exfoliant. L’important, c’est de scruber ! On applique le gommage sur la peau et on fait des mouvements circulaires, en remontant des pieds vers le haut des cuisses (vous pouvez faire tout le corps aussi tant que vous y êtes, ça ne fait pas de mal). On ne vous dit pas ne frotter comme une dingue, il ne faut pas traumatiser la peau ! Sans appuyer, les grains font leur boulot en douceur.

beautistas-gommage-jambes

L’exfoliation va permettre de retrouver une jolie peau : elle va éliminer toutes les cellules mortes, lisser la peau, relancer la circulation sanguine et préparer le terrain pour l’étape deux.

Étape 2 : On passe de yéti à gambettes d’été

L’hiver est notre saison préférée pour « oublier » nos poils. On se dit plus tard, personne ne les voit et nous non plus, hop, on enfile son jean ni vu ni connu (ça vous rappelle quelque chose ?). Maintenant que les températures grimpent et que nos tenues s’allègent, on décide de déclarer la guerre aux poils ! On peut aussi décider de les garder toute l’année, après tout chacune fait comme elle veut (et on peut vivre en harmonie avec ses poils). Pour celles qui décident de s’en débarrasser, choisissez votre team, mais faites les choses bien :

Rasage : utilisez une mousse spécifique et un bon rasoir pour raser sans irriter la peau. Jamais à sec !
Crème dépilatoire : bien pour les très douillettes, mais pas pour les peaux réactives.
Épilateur électrique : attention à ne pas « casser » les poils, ce que certains vieux modèles d’épilateurs avaient tendance à faire. Pensez à exfolier régulièrement la peau, car l’épilateur, contrairement à la cire ou au rasage, n’en profite pas pour éliminer les cellules mortes au passage.
Cire froide : si vous avez la bonne technique et que vous avez l’habitude, faites-vous plaisir (mais c’est quand même pas très pratique).
Cire chaude : n’oubliez pas de faire un test pour ne pas vous brûler ! La cire chaude a l’avantage de bien englober les poils pour bien les arracher. Il faut juste prendre le coup de main !

beautistas-epilation-jambes

Pour toutes les techniques d’épilation, le gommage est indispensable pour éviter les poils incarnés, puisqu’il permet d’affiner la peau et de faciliter la sortie du poil. Pensez donc à faire un gommage une fois par semaines, et la veille de l’épilation !

Étape 3 : On hydrate sa peau

Après des mois passés cachée, la peau a bien besoin qu’on prenne soin d’elle ! Maintenant que nos jambes sont plus légères, débarrassées des cellules mortes et des poils, on prend le temps de l’hydrater. On choisit un soin hydratant adapté à sa peau (léger, nourrissant, raffermissant) et on l’applique quotidiennement. La peau des jambes a facilement tendance à être déshydratée, alors on prend quelques secondes chaque jour !

Grâce à l’hydratation de la peau, l’épilation est plus agréable, les cellules mortes sont moins nombreuses, et vous avez la peau lisse, douce et parfumée.

Étape 4 : On opte pour un hâle léger

Si la couleur de vos jambes se rapproche de la teinte cachet d’aspirine, rassurez-vous : c’est le cas de beaucoup d’entre nous avant l’été. Mais pas questions d’exposer sa peau sans protection au soleil pour bronzer le plus vite possible ! Si vous avez l’intention de profiter du soleil, appliquez systématiquement un indice de protection (même pour aller déjeuner en terrasse ou pour se balader toute la journée en ville).
Si vous souhaitez remédier à cette teinte blafarde, vous pouvez agir à deux niveaux :

Préparez votre peau à bronzer joliment : les gélules de préparation au soleil ne font pas bronzer, mais permettent d’éviter les lucites estivales (allergies) et stimulent la synthèse de mélanine pour bronzer un peu plus rapidement, et surtout obtenir un bronzage plus uniforme.

Tricher sur le bronzage : si vous voulez un joli hâle rapidement, pensez à l’autobronzant ! Non vous ne finissez pas orange, ce temps-là est révolu et les formules se sont bien améliorées. Vous pouvez optez pour un gel/lait à appliquer sur la peau ou des gélules auto-bronzantes (à distinguer de celles qui préparent au bronzage) à prendre chaque jour.
Remarque importante : L’effet auto-bronzant est une coloration chimique QUI NE PROTÈGE PAS DES UV. Si vous êtes hâlées grâce à un autobronzant, vous devez quand même vous protéger avec un indice adapté à votre phototype d’origine.
Suivez les règles indispensables et vous pourrez frimer avec vos jambes au hâle doré !

beautistas-jolies-jambes

Désormais, vous connaissez toutes les règles pour préparer vos jambes pour l’été ! Vous pouvez trouver votre soin corps idéal dans notre Top Hydratants Nourrissants, votre gommage parfait dans le Top Exfoliation et Gommage et même le meilleur autobronzant dans notre Top Autobronzant !

Le Lexique

Exfoliation : Ensemble des techniques d’élimination des cellules mortes à la surface de la peau.
Gommage : Procédé d’exfoliation mécanique visant à éliminer les cellules superficielles de l’épiderme grâce à une action de frottement
Rasage : Procédé esthétique consistant à couper le poil à la surface de la peau.
Crème dépilatoire : Produit cosmétique qui dissout le poil à la racine par réaction chimique.
Epilation : Technique esthétique consistant à arracher l’intégralité du poil depuis son bulbe.
Cire froide : elle se présente sous forme de bandes collées l’une à l’autre par une couche de cire au centre. Elles doivent être réchauffées entre les mains pour se décoller, avant de les appliquer sur la peau pour arracher le poil.
Cire chaude : elle peut se présenter sous forme assez liquide, s’appliquant le plus souvent au roll-on et s’arrachant avec des bandes de tissu, ou sous forme plus crémeuse pouvant s’arracher sans bandes une fois légèrement refroidie.
Auto-bronzant : produit cosmétique colorant la peau par réaction chimique, appelée coloration de Maillard.