Comment faire une pédicure ?

Comment faire une pédicure ?

beautistas-comment-faire-une-pedicure

Dans nos sandales d’été, on aime bien avoir de jolis pieds avec de jolis ongles. Et qu’on se le dise, en hiver, la raison « je ne les vois pas » n’est pas valable. N’est-ce pas plus agréable de sortir des petons aux ongles parfaitement vernis de nos bottes ? Alors occupons-nous de nos pieds ! On vous donne toute la marche à suivre pour se faire une pédicure de professionnelle. C’est parti !

On coupe et on lime ses ongles

Non, on ne laisse pas pousser ses ongles, c’est moche et ça ne rentre pas dans les chaussures ! Alors après avoir scrupuleusement enlevé toute trace de vernis, on coupe ses ongles en utilisant idéalement une pince à ongles pour pouvoir facilement les couper droit. On fait attention à la forme : pour éviter les ongles incarnés, les bords de doivent pas s’enfoncer dans la peau sur les côtés ! On opte donc pour une forme carrée plus ou moins arrondie selon leur forme naturelle.

Ensuite, on les lime pour leur donner une forme parfaite. Et pour le limage, il y a des règles à suivre :
– Il doit être réalisé avant le trempage, car limer des ongles ramollis a tendance à les dédoubler ;
– On fait également attention à limer dans un seul sens, les aller-retours ayant tendance à fragiliser la structure de l’ongle.
– On choisit une lime en carton ou en verre, en évitant celles en métal, trop agressives.
Limez tout le bord de l’ongle pour qu’il soit parfaitement lisse, sans accroc, y compris sur les coins carrés pour les adoucir légèrement.

beautistas-comment-faire-une-pedicure-ongles

On trempe ses pieds

Vos pieds ont bien mérité un petit bain ! On les plonge dans une bassine d’eau tiède dans laquelle on ajoute les actifs adaptés : du gros sel ou de l’aspirine si on a mal aux pieds, de la sauge séchée ou du laurier s’ils ont tendance à transpirer, le trio citron-lait-huile d’olive s’ils sont fatigués ou si les ongles jaunissent, ou du thé vert qui il agit comme antioxydant et antiodeurs. On peut aussi opter par des pastilles ou des sels tout prêts : délassants, parfumés, ça marche aussi ! On laisse ses pieds dans le bain 10 à 15 minutes, et on profite.

Le bain va permettre de délasser vos pieds, détendre les muscles et ramollir les peaux mortes pour pouvoir les enlever plus facilement.

beautistas-comment-faire-une-pedicure-bain

On fait peau neuve

Ensuite, on ponce ! Avec une râpe ou une pierre ponce, on frotte pour lisser les callosités (et ça muscle les bras). On ponce partout où la peau s’est épaissie : au niveau des appuis du pied en insistant tout autour du talon, éventuellement sur les côtés du gros et du petit orteil. Ça vous fatigue ? Investissez dans une râpe électrique ! Elle vous permettra d’avoir une peau douce sans effort…

Puis on passe à l’exfoliation pour éliminer les dernières peaux mortes et retrouver des pieds tout doux. On utilise un gommage aux gros grains, un gant exfoliant ou les deux ensemble pour optimiser l’efficacité ! On frotte tout le pied, y compris le pourtour de l’ongle pour commencer à éliminer les cuticules.
On passe ensuite au soin, en appliquant un baume nourrissant et réparateur sur l’ensemble du pied. On réalise un massage plusieurs minutes, pour détendre chaque muscle, dénouer les tensions et relancer la circulation : massez chacun de vos orteils, puis remontez sur le dessus du pied vers la cheville, dans le sens du retour sanguin. Effectuez des pressions glissées avec vos pouces sous la voûte plantaire, massez votre talon puis la malléole avant de remonter vers les mollets. Ils reprennent vie !

beautistas-comment-faire-une-pedicure-soin

De jolis ongles

C’est le moment d’avoir de beaux orteils jusqu’au bout des ongles ! S’il nous reste de la crème, c’est parfait, sinon on utilise une huile pour pouvoir repousser les cuticules avec un bâtonnet de buis. Déjà parce qu’elles ne sont pas très belles, et ensuite parce qu’elles prennent trop de place pour appliquer notre vernis correctement !
Essuyez ensuite l’excédent de gras qui va diminuer l’adhésion du vernis, puis appliquez une base protectrice (pour ne pas que l’ongle jaunisse à cause des pigments).
Il ne vous reste plus qu’à choisir votre vernis préféré, à appliquer en deux couches pour une couvrance parfaite et une couleur intense. Utilisez un sépare-orteil, un mouchoir roulé ou des boules de coton pour éviter que les ongles ne se touchent, et munissez-vous d’un stylo dissolvant ou d’un bâtonnet enroulé d’un peu de coton pour essuyer les ratés. Une couche de top-coat transparent pour la brillance et la tenue, et vous n’avez plus qu’à attendre que ça sèche !

N’oubliez pas que pour garder des jolis pieds toute l’année, il faut en prendre soin… Alors lisez aussi notre guide Comment prendre soin des ses pieds !

Vous savez maintenant comment réaliser une pédicure parfaite ! Filez sur notre Top Vernis à ongles pour choisir votre touche finale !

Le Lexique

Callosité : prolifération cellulaire de la peau, due à des frottements répétitifs ou des pressions excessives.
Ongle incarné :  Inflammation douloureuse due à la pénétration d’une partie de l’ongle de la chair.
 Exfoliation: Ensemble des techniques d’élimination des cellules mortes à la surface de la peau.
 Voûte plantaire : Partie arquée du dessous du pied.
Malléole : Protubérances osseuses situées au niveau de l’articulation de la cheville.
Cuticule : Peau située autour de la base de l’ongle, assure un rôle protecteur en évitant l’intrusion de germes ou d’autres éléments.
Bâtonnet de buis : Bâtonnet en bois servant à repousser les cuticules des ongles.
Top-coat : Vernis de finition appliqué en dernière couche sur l’ongle pour apporter de la brillance et améliorer la tenue du vernis.

Voir tous nos guides d’achat beauté