Comment choisir son gel douche ?

Comment choisir son gel douche ?

beautistas-comment-choisir-son-gel-douche

Le gel douche, c’est un peu la base de l’hygiène (ex-aequo avec le dentifrice). Mais au-delà d’un simple produit lavant, il peut devenir un véritable soin… et un plaisir à part entière ! Face à la multitude de produits proposés, pour lequel opter ? Allez, suivez notre guide, on vous dit comment choisir votre gel douche !

Choisir son gel douche selon les besoins de sa peau

La première question à vous poser avant de choisir un gel douche est de savoir de quoi votre peau a besoin. Oui, même pour un produit lavant !

Si votre peau est normale, vous pouvez vous tourner vers un gel douche classique qui nettoiera votre peau en douceur tout en la laissant délicatement parfumée.
En revanche, si votre peau est sèche ou déshydratée, optez plutôt pour un soin douche qui va allier l’action lavante avec une action de soin en intégrant des agents hydratants et nourrissants (avoine, olive, argan, etc.).
Certains gels douche s’intègrent même dans une routine minceur et sont à base d’ingrédients détox comme la caféine ou le thé, ou bien raffermissants tels que les algues par exemple. Ils sont moins efficaces qu’une crème, bien sûr, mais c’est mieux que rien !

Le choix de la texture du gel douche va être directement liée aux besoins de votre peau : d’une façon générale, plus la texture est onctueuse, plus elle sera adaptée à un niveau intense de sécheresse ! Les huiles de douche, en particulier, sont très agréables pour les peaux sèches, car leur fini huileux laisse l’épiderme souple et confortable.

N’oubliez pas ensuite d’hydrater votre peau avec un soin adapté à vos préoccupations. Vous ne savez pas lequel choisir ? Lisez notre guide Comment choisir son soin corps !

Et les savons alors ?

beautistas-comment-choisir-son-gel-douche-savon

Oubliez les préjugés selon lesquels les savons seraient plus décapants que les gels douches : en réalité, il existe une multitude de savons, comme il existe une multitude de gels douches ! Certains sont plus doux, d’autres moins, et suivant leur composition, ils s’adaptent à chaque type de peau. Le savon d’Alep par exemple, constitué notamment d’huile de baies de laurier et d’huile d’olive, peut être bien adapté aux peaux sensibles et sèches s’il contient suffisamment de ces huiles dans sa formulation ! Pour ne pas vous trompez, cherchez un savon saponifié à froid et surgras.

Choisir la formulation de son gel douche

De plus en plus, la formulation rentre en ligne de compte lorsque l’on cherche à acheter un nouveau gel douche. Et c’est normal, on veut prendre soin de notre peau ! On fait le point sur les composants qui peuvent nous rendre réticentes :

les parabènes : ce sont des conservateurs qui ont tendance à être incriminés à tort. Si vous voulez conserver votre gel douche, il faut un conservateur. L’utilisation des parabènes est règlementée et les études montrent qu’ils ne sont pas plus néfastes que d’autres conservateurs de synthèse. Toutefois, si vous ne voulez pas de conservateurs synthétiques, il existe des conservateurs naturels, notamment dans les produits bio !

les sulfates : nom raccourci donné aux tensioactifs sulfatés, qui sont des composés moussants. Ils sont utilisés car ils sont peu coûteux et moussent beaucoup (et on a tendance à se dire que quand ça mousse, ça lave forcément). Le reproche : ils ont tendance à être décapants, donc à dessécher la peau. Et du coup, ils ne servent qu’à faire mousser, ce qui du point de vue lavage, ne sert à rien. Notre avis : tout dépend de la formulation. Ils n’ont pas d’intérêt, mais s’ils sont bien dosés avec d’autres ingrédients nourrissants, cela peut constituer un bon gel douche !

les PEG (polyéthylène glycol) : ce sont des humectants (actifs retenant l’eau), ce qui en principe est bien pour la peau. Alors pourquoi on ne les aime pas ? Parce-que ce sont des composés fabriqués chimiquement avec de lourds procédés, et qu’ils ne sont que très peu biodégradables, ce qui n’est pas bon du tout, du tout pour la planète…

D’une façon générale, si vous êtes soucieuse de l’environnement et de la naturalité des formulations cosmétiques, tournez-vous vers des gels douche bio !

beautistas-comment-choisir-son-gel-douche

Choisir son gel douche en fonction de l’odeur

Qui n’a jamais ouvert un bouchon de gel douche pour sentir le parfum avant de l’acheter ? L’odeur des produits lavants est un des principaux critères d’achat.

Choisissez un parfum rafraîchissant, comme les agrumes ou la verveine, si vous voulez un effet tonifiant et revigorant.
Si vous voulez vous sentir en vacances d’été, optez bien sûr pour la noix de coco, la fleur de tiaré, ou le combo ultime des deux : le monoï !
Pour celles qui veulent une odeur doudou, orientez-vous vers le coton, le musc blanc ou des fleurs douces.

Pour résumer, optez pour les odeurs que vous aimez. La douche peut être un vrai moment plaisir, que ce soit trois minutes le matin, ou plus longtemps le soir. C’est un moment rien qu’à vous, alors profitez-en !

Vous savez tout ! Filez sur notre Top Bain & Douche pour trouver votre prochain produit douche préféré, parmi les meilleurs notés par la communauté !

Le Lexique

– Hygroscopique : Qui attire l’eau.
Parabènes : Conservateurs de synthèse utilisés notamment en cosmétiques pour conserver les produits.
– Sulfates : Nom raccourci donné aux tensioactifs sulfatés. Les tensioactifs sulfatés sont des tensioactifs moussants, qui vont simplement produire de la mousse sans avoir d’action lavante.
 PEG (polyéthylène glycol) : Composés chimiques ayant des propriétés humectantes (retenant l’eau), ce qui en principe est bien pour la peau. Ils sont pointés du doigt car le procédé de fabrication est lourd, et ils sont peu biodégradables.
Humectant : Qui retient l’eau.

Voir tous nos guides d’achat beauté