Comment choisir son parfum ?

Comment choisir son parfum ?

Comment choisir son parfum

Le parfum est quelque chose de très personnel. Certains n’en portent qu’un toute leur vie, d’autres changent en fonction des saisons ou des occasions… En général, pour trouver le bon, il faut avoir un coup de cœur. Mais si vous êtes perdus dans l’immensité du choix, on vous donne quelques bases pour vous aider à choisir le parfum qui vous conviendra !

On reprend les bases pour choisir son parfum

Un parfum, quelle que soit sa marque ou sa concentration, est travaillé autour d’une pyramide olfactive :
Notes de tête : ce sont les notes que l’on sent à l’envolée, lors des premières secondes après la pulvérisation. Elles sont composées par des matières premières odorantes très fraîches et volatiles, qui s’estompent au bout de 10-15 minutes. On retrouve des notes d’agrumes et des notes aromatiques.
Notes de cœur : comme leur nom l’indique, elles composent le cœur du parfum, lui confèrent sa personnalité, son caractère. Ce sont des notes qui tiennent entre 3 et 4 heures, composées pour la plupart de fleurs et de notes vertes.
Notes de fond : elles ont une double fonction, celle d’accentuer le thème du parfum, et celle de le faire tenir sur la peau, car on retrouve les composants les moins volatils, comme les bois et les épices chaudes. Elles donnent profondeur et ténacité à la fragrance, et on dit qu’elles constituent l’âme du parfum, ce qui reste même après des heures…

Eau de parfum, eau de toilette… quelle différence ?

A l’origine, ces dénominations faisaient référence à la concentration en matières premières odorantes contenues dans le parfum, du plus concentré (extrait de parfum) au moins concentré (eau fraîche). Une eau de toilette est donc plus légère qu’une eau de parfum, puisqu’elle contient moins de matières premières odorantes.

Comment choisir son parfum

Source: maxaroma.com

Dans le monde de la parfumerie actuelle, c’est un peu plus subtil : les parfumeurs créent des « interprétations » différentes, en jouant sur l’accentuation des notes. Dans les eaux fraîches et les eaux de toilette, on met l’accent sur les notes de tête, plus fraîches et légères, tandis que dans les eaux de parfum, on se focalise sur les notes de cœur et de fond.
Les différentes appellations ont donc non seulement des concentrations différentes, mais aussi des fragrances travaillées différemment, en reprenant les mêmes matières premières.

A noter: la parfumerie de niche, dans laquelle s’implantent de plus en plus de marques, adopte souvent la concentration eau de parfum pour toutes leurs fragrances, gage de tenue et de qualité.

Les familles olfactives

Il existe 7 familles olfactives principales, et dix sous-familles. De quoi composer (presque) à l’infini !
– Familles : hespéridés, fleuris, fougère, chyprés, boisés, ambrés, cuirés.
– Sous-familles : marins, gourmands, poudrés, fruités, aromatiques, verts, épicés, tabac, musqués, aldéhydés.

Mais quel charabia ! Certaines vous laissent un peu perplexes ? Filez voir notre lexique en bas !

Alors quel parfum choisir ?

Celui qui vous plait, bien sûr ! On vous aide un peu à vous poser les bonnes questions :
– Vous souhaitez un parfum frais ? Définissez ce que vous entendez par frais pour vous orienter vers la bonne famille: frais hespéridé, frais vert, frais marin, frais fruité ?
– Vous souhaitez un parfum léger ? Orientez-vous vers les eaux florales, eaux fraîches, eaux de toilette, eau de cologne.
– Vous voulez un parfum doux ? Choisissez plutôt un fleuri, gourmand ou légèrement poudré. Astuce: le musc blanc (odeur synthétique) a une odeur de linge propre…
– Vous préférez un parfum chaud ? Préférez les orientaux, les cuirés, avec de la vanille.
– Vous voulez laisser un sillage ? Les orientaux sont parfaits, ou certains poudrés (et en eau de parfum minimum !).

En vérité, il n’y a pas vraiment de règles… Si, une : le parfum s’essaye ! Sentez-en plusieurs, sélectionnez ceux que vous préférez et essayez-les. N’oubliez-pas, les premières notes s’envolent rapidement, ne vous fiez pas qu’aux notes de tête ! Pour vraiment apprécier la fragrance, il faut la laisser évoluer quelques heures sur votre peau… et on dit bien VOTRE peau ! Le parfum n’aura pas la même odeur sur vous que sur votre meilleur(e) ami(e)…

Dernière astuce: si votre nez sature, respirez une odeur que vous connaissez, comme votre peau à un endroit non parfumé, les cheveux de votre chéri(e), un vêtement propre. N’écoutez-pas ceux qui vous disent de sentir du café : il vous permet de repartir à zéro, certes, mais il fausse les odeurs que vous allez sentir juste après !

Alors, vous êtes prêts ? Allez voir notre Top Parfums Hommes ou notre Top Parfums Femmes pour trouver votre parfum !

Le Lexique

– Hespéridés : Famille de parfums à base d’agrumes, qui composent la majorité des Colognes.
– Fougère : Famille de parfums composés par un accord à base de lavande, de notes aromatiques, de géranium, de vétiver, de coumarine et de mousse de chêne, à la base de nombreuses eaux de toilette masculines.
– Chyprés : Famille de parfums inspirés de la fragrance Chypre, créée en 1917 par François Coty. Ils sont composés d’un accord de mousse de chêne, de ciste-labdanum, de patchouli et de bergamote, et sont souvent complétés de notes florales, fruitées ou ambrées.
– Ambrés-Orientaux : Famille de parfums composés de notes de fleurs exotiques, d’épices (majoritairement de vanille), de musc, de bois précieux.
– Cuirés : Famille de parfums composés de notes de cuir tanné.
– Marins : Famille de parfums composés de notes iodées fraîches.
– Gourmands : Famille de parfums récemment reconnue en tant que telle grâce à la fragrance Angel de Thierry Mugler. Ils sont composés de matières premières comme la vanille, le caramel ou les fèves en général (fève tonka, cacao, etc.).
– Poudrés : Famille de parfums rappelant l’odeur douce et voluptueuse des poudres cosmétiques. On retrouve souvent de l’iris, de la fève tonka ou de la violette en tant que matière première odorante principale.
– Aromatiques : Famille de parfums composés des senteurs des herbes aromatiques (basilic, menthe, coriandre, etc.)
– Verts : Famille de parfums composés de notes végétales, comme le labdanum, donnant une odeur de tige coupée.
– Tabac : Famille de parfums composés de l’odeur des feuilles de tabac, miellée, cireuse, sèche, chaude (issue des feuilles de tabac ou reproduite).
– Musqués : Famille de parfums composés de l’odeur du musc, forte et animale, aujourd’hui reproduite de façon synthétique.
– Aldéhydés : Famille de parfums composés d’aldéhydes, molécule chimique de synthèse à l’odeur métallique, qui a fait le succès du N°5 de Chanel.

– Extrait de Parfum : composition parfumée composée à 20-30% de matières premières odorantes, dont l’accent est mis sur les notes de cœur et de fond.
– Eau de Parfum : composition parfumée composée à 15-20% de matières premières odorantes, dont l’accent est mis sur les notes de cœur et de fond.
– Eau de Toilette : composition parfumée composée à 5-15% de matières premières odorantes, dont l’accent est mis sur les notes de tête et de cœur.
– Eau de Cologne : composition parfumée composée à 2-4% de matières premières odorantes, dont l’accent est mis sur les notes de tête.
– Eau Fraîche : composition parfumée, faisant à l’origine référence à une composition en matières premières odorantes de 1-3%, qui aujourd’hui englobe les fragrances fraîches aux odeurs d’agrumes et de notes vertes douces.

Voir tous nos guides d’achat beauté