Comment choisir son correcteur de teint ?

Comment choisir son correcteur teint ?

beautistas-comment-choisir-son-correcteur-teint

Lorsque l’on veut un teint parfait, il faut camoufler toutes les imperfections, y compris les défauts de pigmentation : rougeurs, cernes, teint cireux… Pour cela, des correcteurs spécifiques existent ! Certains sont conçus spécifiquement pour chaque défaut de couleur de la peau afin d’annuler leur coloration disgracieuse, d’autres sont formulés pour matcher parfaitement avec la couleur de votre teint. Il faut simplement savoir choisir celui qui vous convient ! C’est pourquoi notre guide vous explique comment bien choisir votre correcteur teint.

Pourquoi utiliser un correcteur teint ?

Pour un teint uniforme, il faut que toutes les imperfections soient camouflées !
Si vous souhaitez garder un effet naturel sans trop de matière, que vous êtes pressée ou que vos imperfections ne sont pas trop marquées, les correcteurs teint couleur peau vous conviendront parfaitement.
En revanche, si vos imperfections sont plus marquées et que vous voulez en teint zéro défaut, il faut savoir jouer avec les couleurs ! Vous devez appliquer une teinte opposée du cercle chromatique pour annuler celle de votre peau (rougeurs, teint jaune, cernes bleutées). Par effet d’optique, votre défaut de coloration sera immédiatement atténué ! Une fois la rougeur ou le cerne corrigé, il suffit simplement de rajouter un voile de font de teint pour unifier le tout : il ne s’agit pas seulement de remplacer une tache de couleur par une autre !
Beaucoup utilisée en maquillage professionnel pour les shooting et le cinéma, cette technique permet d’assurer un teint parfait, même à travers le regard d’un appareil photo ou d’une caméra. On a donc tout intérêt à faire de même !

Choisir la couleur de son correcteur teint

Une fois que l’on a compris le principe du correcteur teint, il s’agit de trouver la bonne couleur.
Pour un correcteur couleur peau, il vous suffit de trouver la nuance qui se rapproche le plus de celle de votre teint (donc de votre fond de teint). La couleur doit se fondre dans votre peau sans créer de démarcation. Certains ont une nuance beige, d’autres rosée pour correspondre aux sous-tonalités des carnations. Pour savoir laquelle choisir, regardez la couleur de vos veines à l’intérieur du bras : si elles sont plutôt vertes, optez pour du beige, si elles sont bleutées, préférez un correcteur rosé !
Pour vous aider, essayez votre correcteur à côté de votre fond de teint !

En ce qui concerne les correcteurs colorés, vous pouvez sortir un cercle chromatique pour repérer la nuance de votre défaut pigmentaire avant de choisir la couleur opposée, mais sachez que les défauts de pigmentation ne sont pas si nombreux… Et qu’on les détaille pour vous !

beautistas-comment-choisir-son-correcteur-teint

Rougeurs : Que ce soient des rougeurs diffuses (comme en cas de rosacée) ou localisées sur quelques boutons, les rougeurs se corrigent facilement avec une touche de correcteur vert.
Cernes : Certains contours des yeux ont naturellement des cernes particulièrement marquées, d’autres ne marquent qu’en cas de fatigue ou de mauvaise hygiène de vie. Dans tous les cas, les cernes sont liés à une mauvaise circulation du sang qui a tendance à stagner au niveau de l’orbite, et qui se voit par transparence sous la peau. Pour annuler la nuance bleutée des cernes, optez pour un correcteur orangé : choisissez-le couleur pêche si vous avez la peau claire, et plus orangé si votre peau est mate ou foncée. Vous avez des cernes peu marquées ou vous voulez simplement donner de l’éclat à votre regard ? Lisez notre guide Comment choisir son anticernes !
Teint terne, cireux, jaune : Une nuance violet lavande supprime le côté jaunâtre du teint. Le teint cireux peut apparaître lorsque vous êtes fatiguée, malade ou que votre soirée de la veille a été trop arrosée… Dans ce cas, il faudra sûrement l’associer avec le correcteur de cernes !

Choisir le format de son correcteur

Les correcteurs de teint peuvent se trouver sous différentes formes, chacune ayant ses avantages et inconvénients.

Correcteurs teint pot : Petits, ce sont les formats les plus compacts. Vous pouvez choisir uniquement la couleur qui vous convient, mais il vaut mieux l’appliquer au pinceau pour éviter d’y mettre les doigts… Hygiène oblige !
Correcteurs teint stick : Nomades, ils sont facilement transportables et sont pratiques à utiliser. Vous pouvez là encore choisir uniquement la couleur qu’il vous faut, et faire une retouche directement sur le visage.
Palette correcteurs teint : Les palettes sont idéales lorsque vous avez plusieurs défauts pigmentaires à corriger (vous n’êtes pas chanceuse…), car elles associent les différentes nuances de correction. Pour les couleurs peau, les différentes nuances permettent de s’adapter à votre bronzage toute l’année !
Correcteurs teint tube : Les formules tubes ont une couleur plus diluée et la texture est conçue pour s’étaler sur de plus larges zones, ce qui est parfait pour les défauts de colorations diffus. On l’apprécie pour corriger un teint cireux sur l’ensemble du visage, ou des rougeurs types flushes.

beautistas-comment-choisir-son-correcteur-teint

Appliquer son correcteur teint

En fonction du défaut à corriger, vous pouvez utiliser votre correcteur teint de différentes façons.
Si ce sont des imperfections localisées, appliquez le correcteur au pinceau (ou directement au stick) avant de fondre la matière au doigt.
En cas de défauts de coloration diffus, préférez une formule plus fluide ou diluez la couleur dans une base de teint sur le dos de votre main avant de l’appliquer sur votre visage.
Uniformisez ensuite votre teint avec un fond de teint, en tapotant la matière sans l’étaler, en particulier sur les zones corrigées pour ne pas étirer le correcteur.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour choisir votre correcteur de teint ! Il est temps de consulter notre Top Anti-cernes & Correcteurs pour retrouver les meilleurs correcteurs teint notés par les beautistas, et trouver celui qu’il vous faut !

Le Lexique

Rosacée : Maladie de la peau qui touche les petits vaisseaux sanguins du visage et provoque des rougeurs par afflux de sang.
Flushes : Brusque rougeur due à un afflux sanguin.
Fond de teint: préparation colorée visant à unifier et colorer légèrement la peau en dissimulant les imperfections, afin d’améliorer l’aspect du teint.
Sous-tonalité de peau: sous-nuances de la peau inscrites profondément dans l’épiderme et n’évoluant pas avec l’exposition au soleil.

Voir tous nos guides d’achat beauté