Comment rattraper une couleur ratée ?

Comment rattraper une couleur ratée ?

beautistas-rattraper-une-couleur-ratee

Dans une vie capillaire, parfois, il y a des ratés : votre couleur peut être trop claire, trop foncée, trop nuancée ou ne pas prendre exactement comme vous l’auriez souhaité. Résultat : vous vous regardez dans le miroir, et c’est la panique ! Rassurez-vous, des solutions existent. Il suffit de retrouver son calme et de suivre pas à pas notre guide pour rattraper une couleur ratée !

Première étape : Évaluer les dégâts

Avant toute chose, il faut évaluer la situation de la façon la plus objective possible :
– Si votre couleur est légèrement trop foncée, sachez que deux ou trois shampoings peuvent suffire à éclaircir un peu la couleur, en particulier si c’est une coloration de type temporaire, qui s’estompe au fil des lavages.
– Si les reflets sont trop prononcés, les shampoings peuvent là aussi atténuer la vivacité de la couleur et « laver » un peu l’excédent de pigments. Vous pouvez également demander conseil à un coiffeur ou un grossiste pour choisir un soin pigmentant qui pourra contrebalancer la nuance avec une couleur différente.
– Enfin, le contraste peut vous paraître fort avec votre couleur précédente si la différence est marquée, mais on s’habitue vite à une nouvelle tête !

Si le contraste est vraiment trop important entre le résultat auquel vous vous attendiez et la couleur que vous avez réellement, il va falloir sortir le grand jeu et rattraper les dégâts.

beautistas-rattraper-une-couleur-ratee

Deuxième étape : Effacer la couleur

La solution la plus simple est de pousser la porte d’un coiffeur et d’admettre votre erreur en lui montrant vos cheveux (faute avouée, à moitié pardonnée). En tant que professionnel, il saura faire le nécessaire pour que vous retrouviez une couleur qui vous corresponde mieux. Vous n’aurez plus qu’à vous asseoir et à vous détendre en attendant que la magie opère.

Toutefois, si votre budget est restreint ou que vous avez l’âme d’une guerrière et que vous tenez à vous débrouiller, il existe un produit qui peut vous sauver la vie (ou presque) : le démaquillant cheveux.

Il se présente comme une coloration, s’applique comme une coloration, mais a l’effet opposé : le démaquillant cheveux inverse le processus d’oxydation et supprime les pigments artificiels, en réduisant la taille des molécules de pigments logées dans les cuticules. Les pigments délogés peuvent ensuite être évacuées en rinçant ses cheveux, à condition d’avoir de la patience… Car il faut rincer longtemps !
Que celles aux cheveux fragiles se rassurent : le démaquillant cheveux est sans ammoniaque ni peroxyde, il ne va donc pas abîmer le cheveu comme une coloration. Il permet même de refaire une coloration juste après, si besoin (voir la prochaine étape).

Alors comment on fait ?

Le processus est simple, à condition d’avoir du temps (et de l’eau).
Commencez par choisir le bon produit en fonction de votre situation. On connaît principalement la gamme Colour B4 qui se décline en trois variantes :
Normal pour les colorations récentes dans les tons clairs ou moyens ;
Extra pour les tons foncés ou les accumulations de colorations ;
Usage Fréquent pour celles qui font souvent des colorations maison, et qui contient du soin.

Ensuite, suivez scrupuleusement le protocole d’application : commencez par mélanger les deux produits Effaceur et Activeur, appliquez le mélange comme une couleur et enroulez vos cheveux dans du cellophane avant de laisser pauser entre 30 minutes et une heure.
Vous pouvez alors passer au rinçage, et il doit être long pour enlever un maximum de pigments.
Appliquez ensuite un correcteur et rincez encore, longtemps.
Puis réappliquez du correcteur, et rincez une dernière fois, longtemps (on vous avait prévenue).

Laissez ensuite sécher les cheveux pour vous rendre compte pleinement du résultat de la couleur (les cheveux sont toujours plus clairs une fois secs).

beautistas-rattraper-une-couleur-ratee

Source: Color Mania

Troisième étape  : Recolorer ses cheveux

A ce moment, il y a trois situations possibles :
– Soit la couleur vous convient et vous pouvez crier victoire, il ne vous reste plus qu’à bien soigner vos cheveux avec des masques réparateurs ;
– Soit la couleur est devenue trop fade ou vous voulez rajouter les reflets : vous pouvez refaire une coloration en la choisissant bien (cette fois). On vous conseille de lire notre guide Comment choisir sa couleur de cheveux, éventuellement de demander conseil à un coiffeur ou un grossiste pour étudier un nuancier et de préférer les colorations végétales qui vont en prime soigner votre fibre.
– Soit la couleur est encore trop foncée et il ne reste qu’une solution : la décoloration, avant de pouvoir les recolorer. L’inconvénient, c’est que vos cheveux sont sûrement trop abîmés pour pouvoir supporter un tel processus chimique : il faudra donc attendre au moins un mois (voire plus) que la fibre se répare un peu avant de songer à décolorer. Un seul mot d’ordre : patience…

Un dernier conseil : si votre couleur ne vous convient pas et que vous êtes contrainte à attendre qu’elle délave ou que vos cheveux se réparent, misez sur les coiffures ! Vous supporterez mieux votre couleur si vos cheveux sont attachés, d’autant plus si un joli foulard vient agrémenter votre chignon…

Vous savez désormais tout ce qu’il faut faire pour rattraper votre coloration ratée ! Pour bien choisir la prochaine, consultez notre Top Colorations et retrouvez les meilleurs produits notés par notre communauté !

Le Lexique

Ammoniaque : Solution chimique utilisée dans les colorations capillaires permanentes pour ouvrir les écailles du cheveu et le décolorer.
Cuticule (cheveux) : Gaine extérieure de la tige du cheveu.
Coloration permanente : Produit cosmétique capillaire chimique, le plus souvent à base d’ammoniaque, qui supprime les pigments présents dans le cheveu pour implanter de nouveaux pigments synthétiques. Définitive, elle ne s’élimine qu’avec la pousse du cheveu.
Coloration temporaire : Produit cosmétique capillaire destiné à colorer les cheveux dans un ton naturel ou en un peu plus foncé, en fixant des colorants à la surface de la fibre et en apportant des reflets. Elle s’élimine après 6 à 8 shampoings.
Démaquillant cheveux : Produit cosmétique visant à « effacer » une coloration capillaire en inversant le processus d’oxydation pour supprimer les pigments artificiels.