Comment choisir son soin thermo-protecteur ?

Comment choisir son soin thermo-protecteur ?

Nos cheveux peuvent mener la vie dure : l’environnement peut être agressif à cause des UV ou de la pollution, mais ce sont surtout nos gestes beauté qui peuvent les fragiliser. Outre les colorations chimiques qui endommagent sérieusement la fibre, nos habitudes capillaires peuvent causer des dégâts : sèche-cheveux, lisseur, boucleur… Pour supporter tout ça, les marques proposent des produits termo-protecteurs : comment fonctionnent-ils ? Lequel choisir ? Notre guide vous explique en détails comment bien choisir votre soin thermo-protecteur !

welovebeauty-comment-choisir-son-soin-thermo-protecteur

Comment fonctionne un soin thermo-protecteur ?

Il va de soi qu’une chaleur excessive cause forcément du tort à nos cheveux :
– Le sèche-cheveux détruit le film protecteur naturel à la surface du cheveu et entraîne l’évaporation de l’eau contenue à l’intérieur de la fibre, ce qui cause instantanément une sévère déshydratation. De plus, lors de la mise en pli, la cuticule se fléchit et a tendance à craqueler de façon plus ou moins profonde.
– Le lissage ou le bouclage craquelle la cuticule et rend le cheveux rêche, fragile et cassant. Si vous avez l’habitude d’utiliser des appareils de styling alors que vous cheveux ne sont pas complètement secs, sachez que c’est encore pire : sur cheveux humides, la chaleur peut faire bouillir l’eau à l’intérieur du cheveu, ce qui fait gondoler la cuticule. Dans tous les cas, sachez que le choix de votre lisseur influe beaucoup sur la préservation de la qualité de vos cheveux. On vous invite donc à lire notre guide Comment choisir son fer à lisser pour en savoir plus !

L’application d’un soin thermo-protecteur est donc indispensable pour limiter les dégâts lorsque vous utilisez des appareils chauffants. Ils vont jouer un rôle de barrière en déposant une pellicule protectrice sur la fibre qui va atténuer la déshydratation et réduire le craquèlement de la cuticule, tout en facilitant la coiffure.

Choisir les actifs de son soin thermo-protecteur

Pour protéger les cheveux, votre soin thermo-protecteur doit contenir certains types d’actifs :

Actifs hydratants : Ils vont limiter la déshydratation du cheveu en gardant l’eau dans la fibre grâce à leur pouvoir hygroscopique et aider à créer un film protecteur à la surface du cheveu. Misez sur des ingrédients comme la glycérine, le propylène glycol ou les protéines de blé hydrolysées.
Actifs filmogènes nourrissants : Ils créent une couche protectrice à la surface du cheveu et lui apportent des éléments pour se restructurer. On citera principalement les huiles végétales dans cette catégorie d’ingrédients, mais toutes ne sont pas bonnes à prendre ! Pour éviter de « frire » vos cheveux, vous devez choisir des huiles résistantes à la chaleur (avec un point de fumée élevé) telles que l’huile de carthame, de pépin de raisins, d’avocat ou de coco.

La combinaison idéale serait d’associer ces actifs naturels à de petites molécules légères de polymères comme le cetrimonium chloride (quat) qui, en pénétrant dans la cuticule du cheveu, empêcheraient son craquèlement.

welovebeauty-comment-choisir-son-soin-thermo-protecteur

Choisir la formule de son soins thermo-protecteur

La formulation est également à prendre en compte dans le choix de votre soin thermo-protecteur.

Évitez les produits contenant de l’alcool qui réagira mal avec la chaleur et risque de dessécher davantage votre fibre capillaire.
Sachez que dans l’idéal, votre soin ne doit pas contenir trop d’eau, au risque d’avoir un effet limité. Cependant, l’eau est généralement incontournable et il est difficile de connaître l’importance de sa présence dans la liste des ingrédients…

Les silicones ont un effet soyeux, augmentent la brillance du cheveu et aident à protéger de la chaleur, en particulier les silicones au poids lourd tels que les phenyl trimethicone, dimethicone et amine-functional, car leur conductivité thermique très basse agit comme isolant.
En revanche, sachez que les silicones (tout comme les polymères cités précédemment) sont des ingrédients synthétiques ayant un mauvais impact écologiques et ont tendance à alourdir et ternir les cheveux au fil des utilisation. De plus, ils s’éliminent difficilement au lavage et nécessitent l’utilisation d’un shampoing détergent, donc agressif pour les cheveux. On se saura donc que vous conseiller d’espacer au maximum l’utilisation d’appareils chauffants…

Niveau texture, les soins thermo-protecteurs se présentent généralement soit sous forme d’émulsion plus ou moins crémeuse, soit sous forme de spray. Les sprays thermo-protecteurs sont bien adaptés si vous avez les cheveux fins, pour ne pas trop alourdir la chevelure, à condition qu’ils ne soient pas déjà abîmés. Ils ont également l’avantage de mieux se répartir en déposant une fine brume sur l’ensemble des cheveux. S’ils sont secs, sachez qu’un soin thermo-protecteur plus riche permet souvent une meilleure protection et sera généralement plus nourrissants, mais il est plus difficile à répartir uniformément.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour bien choisir votre soin thermo-protecteur ! Filez découvrir notre Top Soins Thermo-Protecteurs pour comparer les produits préférés de notre communauté We Love Beauty !

Le Lexique

Hygroscopique : Qui retient l’eau.
– Filmogène : Créant un film à la surface de la peau.
Silicone (ingrédient) : Ingrédient synthétique utilisé en cosmétologie pour donner un effet doux et soyeux à la peau ou aux cheveux.
– Cuticule (cheveux) : Gaine extérieure de la tige du cheveu.

Voir tous nos guides d’achat beauté