Comment choisir sa coloration fugace ? (sprays & hair chalks)

Comment choisir sa coloration fugace ?

welovebeauty-comment-choisir-sa-coloration-fugace

On peut avoir des envies capillaires spontanées, des événements spéciaux ou l’envie de tester une couleur différente… Bonne nouvelle, il existe une solution cosmétique pour nous satisfaire : les colorations fugaces ! Aussi éphémères que du maquillage (ou presque), elles sont les alliées de nos folies capillaires. Et il en existe plusieurs sortes ! Pour savoir quelle coloration fugace choisir, notre guide vous livre tous ses conseils.

Qu’est-ce qu’une coloration fugace ?

Contrairement aux colorations permanentes et semi-permanentes qui intègrent des pigments dans les écailles du cheveu, ou même à la coloration temporaire qui les fixe durablement, la coloration fugace dépose des pigments de façon éphémère.

Selon les formes de coloration fugaces, elles peuvent intégrer un agent fixant temporaire ou nécessitent d’appliquer un fixateur, comme une laque. Dans tous les cas, elle s’estompent après un ou deux shampoings, permettant de colorer les cheveux pour une soirée ou un événement, ou simplement pour essayer une nuance flashy quelques jours.

Choisir le format de sa coloration fugace

Les colorations fugaces peuvent se présenter sous différentes formes, et auront différents rendus.

Mousses et émulsions : Faciles d’emploi, elles s’appliquent comme un soin sur l’ensemble de la chevelure, mais vous pouvez aussi cibler certaines mèches. Les mousses ont l’avantage se tenir un peu mieux que les émulsions, plus fluides, qui peuvent avoir tendance à couler.
Certaines sont formulées pour que la coloration tienne une petite semaine : en général, elles se laissent poser une quinzaine de minutes avant de rincer. C’est une bonne solution pour tester une coloration flashy avant de passer à une coloration temporaire ou semi-permanente.
D’autres colorent instantanément le cheveu et se laissent sécher après avoir déposé la matière. Pour éviter l’effet cartonné, on peut ensuite brosser les cheveux une fois secs, ou même brosser légèrement les pointes avant le temps de pose pour un effet tye and die. Ces colorations s’éliminent avec un ou deux shampoings, et conviennent donc parfaitement à un événement.

Sprays : Assez répandus, les sprays permettent de vaporiser les pigments sur les cheveux : la matière sèche, et vous n’avez plus rien à faire (si ce n’est éventuellement vaporiser un voile de laque pour accentuer la tenue). Rapides à utiliser, ils peuvent cependant être moins adaptés pour un résultat précis, car il est difficile de cibler les mêmes avec une vaporisation large.

welovebeauty-comment-choisir-sa-coloration-fugace

Hair chalks : Plusieurs sortes de produits portent le nom de hair chalks, mais puisque « chalk » signifie « craie », on pensera davantage aux produits poudreux ! Les craies pour les cheveux sont composées de pigments secs à frotter sur la fibre pour l’imprégner de couleur. Elles donnent en général une nuance assez pastel, surtout lorsqu’elles sont utilisées sèches. En mouillant les cheveux, la couleur s’imprègne davantage et sera donc plus difficile à faire partir. A éviter si vous êtes blonde ou si vous désirez garder l’effet très brièvement, mais parfait pour les cheveux foncés pour intensifier la couleur
Les hair chalks sont davantage conçues pour colorer certaines mèches ou uniquement les pointes, en dégradé. Elles s’éliminent en général en un ou deux shampoings.

Maquillage de cheveux : Certains produits de coloration fugace se présentent en tube avec un embout imprégné de solution teintée, ou avec une feutrine pour « tamponner » la couleur, que l’on frotte sur le cheveu pour déposer les pigments. Certains s’appellent donc hair chalks aussi, même si on préfère parler de maquillage pour cheveux ! Là encore, le produit est pensé pour colorer certaines mèches ou faire un dégradé sur les pointes.
La couleur peut mettre entre deux et dix shampoings pour s’éliminer, en fonction de la nature de vos cheveux : plus ils sont poreux, plus la couleur s’imprègne.

Choisir la couleur de sa coloration

La coloration fugace, par définition, permet de tester des couleur flashy et originales… Il n’y a donc pas vraiment de règles à suivre !

Cependant, comme le maquillage, vous pouvez l’harmoniser avec votre carnation en restant dans des tonalités froides ou chaudes. Comme la coloration fugace rend la fantaisie accessible et sans engagement, vous pouvez aussi opter pour des contrastes prononcés : des mèches roses sur un blond, du bleu sur un brun, du corail sur un châtain ou des points noires sur un roux…
Enfin, pensez aussi à votre tenue et à votre maquillage : pour un résultat harmonieux, garder une même tonalité de couleur, froide (rose, violet, bleu) ou chaude (orange, rouge, cuivré), pour associer vos mèches à votre maquillage !

Pour plus d’informations, lisez notre guide Comment choisir sa couleur de cheveux !

welovebeauty-comment-choisir-sa-coloration-fugace

La coloration fugace, ça abîme les cheveux ?

Les colorations éphémères sont moins traumatisantes pour le cheveu qu’une coloration temporaire, semi-permanente ou permanente, car elles ne font que déposer le pigment en surface.

Toutefois, elles contiennent généralement plusieurs ingrédients chimiques pour accrocher le pigment, et peuvent abîmer le cheveu si elles sont utilisées trop fréquemment. Elles sont donc davantage à utiliser de façon ponctuelle !

Vous savez maintenant comment choisir votre coloration fugace ! Il est temps de retrouver les meilleurs produits dans notre Top Coloration et trouver celle qui est fait pour vous !

Le Lexique

Carnation : teinte de la peau, qui comprend celle à la surface de l’épiderme, pouvant évoluer avec l’exposition au soleil (bronzage) et une sous-nuance froide, chaude ou neutre.
Sous-tonalité de peau : sous-nuances de la peau inscrites profondément dans l’épiderme et n’évoluant pas avec l’exposition au soleil.
Coloration permanente : Produit cosmétique capillaire chimique, le plus souvent à base d’ammoniaque, qui supprime les pigments présents dans le cheveu pour implanter de nouveaux pigments synthétiques jusqu’au cortex. Définitive, elle ne s’élimine qu’avec la pousse du cheveu.
– Coloration semi-permanente ou coloration ton sur ton : Produit cosmétique capillaire qui colore les cheveux dans la nuance d’origine ou jusqu’à trois tons plus foncés, en rajoutant des pigments dans les couches internes du cheveu. Elle s’estompe après 6 à 8 semaines.
Coloration temporaire : Produit cosmétique capillaire destiné à colorer les cheveux dans un ton naturel ou en un peu plus foncé, en fixant des colorants à la surface de la fibre et en apportant des reflets. Elle s’élimine après 6 à 8 shampoings.
– Coloration fugace : Produit cosmétique capillaire qui dépose des pigments légers à la surface du cheveu pour les teinter temporairement. Elle s’élimine généralement en un ou deux shampoings.

Voir tous nos guides d’achat beauté