La solution de paresseuse pour se faire des abdos !

par sabrina

Lire

Vous aviez prévu de sortir faire un petit jogging, mais pas de chance, voilà que la pluie commence à tomber. Vous décidez alors de vous caler dans votre canapé avec une bonne série et une petite couverture. Tant pis pour l’exercice physique et vos kilos en trop… Mais pas si vite ! Vous n’échapperez pas aussi facilement à votre sport de la semaine, car chez Beautistas, nous avons trouvé la solution pour faire du sport sans bouger de chez soi : le Compex Fit.

A la quête des abdos de rêve…

Sur le long chemin semé d’embûches qu’est la quête des abdos de rêve, on essaie souvent tout et n’importe quoi. Le gainage pendant 50 secondes quand on est motivée, puis 20 secondes les jours où la volonté flanche, les crunchs pieds au sol à la va vite dans un coin de la salle de sport… Alors on s’est dit qu’en plus de ces efforts un peu fatiguants, on ne se refuserait pas un petit coup de pouce. Cette aide, c’est une petite machine d’électrostimulations pour tous les muscles du , mais surtout pour les abdos. Si la machine peut sembler barbare au premier abord, il suffit de se familiariser avec l’engin pendant quelques heures pour mieux l’adopter. Le coffret, avec tous les cables et les patchs, effraie un peu, mais nous sommes prêtes à relever le défi, si ça peut nous aider à avoir un ventre plus ferme!

beautistas-compex-abdos

Semaine 1

Pendant les premiers jours, nous avons dû apprendre à faire fonctionner notre Compex. Placer les patchs correctement, brancher les cables, le démarrage n’est pas forcément évident au départ. Le Compex est pourtant fourni avec une brochure explicative qui permet de bien tout assimiler avant de le faire fonctionner… Une fois les électrodes posées au bon endroit et l’appareil en marche, on règle la puissance des éléctrostimulations jusqu’à obtenir un effet de contraction sur le muscle. C’est parti pour une vingtaine de minutes d’exercice, avec un échauffement, phase de travail puis étirement.

Semaine 3

Après trois semaines d’utilisation, la prise en main de l’appareil se fait beaucoup plus facilement. Les électrostimulations commencent à provoquer des courbatures au niveau du ventre après l’utilisation, mais les abdos fermes et dessinés ne sont toujours pas au rendez-vous… Si vous voulez obtenir des effets rapidement, il est peut-être plus judicieux d’utiliser votre appareil à électrostimulations un peu plus souvent, au maximum trois fois par semaine pour laisser le temps au muscle de se reposer. En attendant, nous ne nous découragions pas, car il est sûrement normal que les effets ne soient pas vraiment visibles au bout de trois semaines, surtout lorsqu’on ne fait qu’une séance par semaine…

Semaine 5

A la fin du mois de test, une relation d’amour/haine s’est créée entre notre Compex et nous… La petite douleur que provoquent les électrostimulations est certes désagréable mais il faut avouer que sur le long terme, c’est un mal pour un bien. Les abdos sont tonifiés, presque redessinés. Les courbatures qui persistent prouvent bien que les muscles travaillent et que les abdos sont sollicités durant les phases de travail. Nous n’avons évidemment pas des abdos de rêve, la maison ne fait pas de miracle, mais cela pourrait être faisable en augmentant le nombre d’utilisations et probablement en ayant une activité physique un peu plus importante. Le résultat est donc convaincant, proportionnel à l’utilisation et aux efforts fournis.

Si le Compex Fit a le pouvoir de raffermir vos abdos, il ne faut pas oublier que ce n’est pas une baguette magique. Les appareils d’électrostimulation ne peuvent pas faire disparaître la graisse ou vous faire . Ils sont donc adaptés à une utilisation complémentaire à une activité sportive complète avec des exercices de cardio si besoin pour entraîner la perte de la masse graisseuse. Attention tout de même car l’utilisation d’un Compex n’est pas recommandée aux femmes enceintes ou aux personnes ayant un pacemaker. Du reste, il n’y a pas de secret, il faut toujours souffrir pour être belle!