Et si, on apprenait à danser comme Beyoncé ?

par manonsafavi

Lire

Dans le dur milieu du RNB, deux team s’affrontent. Les partisans de Rihanna et ceux de Beyoncé. A la rédac, on ne se prononce pas. On aime bien les deux et on regarde leurs clips plus ou moins souvent histoire de « s’informer ». Dans le top 10 des chansons qui nous donnent immédiatement envie de nous lever de notre chaise, figure évidemment « Single Ladies » de cette chère Queen B. Alors, quand on a entendu parler d’un cours de danse spécial Beyoncé, on a sauté sur l’occasion.

Elephant Paname

Nous voilà parties, un dimanche après-midi, à l’Eléphant Paname, dans le 2ème arrondissement de Paris. Une adresse incontournable pour les passionnés de danse et d’art contemporain. Quartier central, bâtiment superbe hérité de l’époque Napoléon III. Bref, nous ne somme pas là pour un cours d’histoire mais pour un cours de danse. Dommage, ça aurait été plus simple. Car oui, précisons que la dernière fois que l’on a foulé le sol d’un studio de danse remonte au collège. Epoque où nos parents insistaient pour que l’on fasse « une activité » en dehors de l’école, en dépit de nos protestations.

Studio Juliette

Direction le studio Juliette donc, au quatrième étage. Elephant PanamePause par le (très) petit vestiaire. Puis, nous y voilà. Nues comme des vers, c’est-à-dire en tenue de sport et chaussettes, entourées d’inconnus. Certaines s’échauffent, d’autres discutent avec excitation, pendant qu’on observe tout ça avec pas mal de distance et un peu de crainte. Le prof arrive et déclenche la musique. Là, soudain, les 40 participantes au stage entament les premiers pas de danse du clip Single Ladies. Stupeur pour le duo Beautistas. On s’interroge : « Elles ont déjà suivi des cours avant, non ? », « C’est un stage en plusieurs séances, non? ». Rires nerveux et gênés.

Heureusement, l’ambiance est bonne, on ne sent pas de jugements de la part de cette myriade de filles spirituelles de Beyoncé. Des ondes positives qu’on impute à la bonne humeur du professeur : Mickael Bilionnère. Petit génie qui a décidé d’apprendre aux femmes à reproduire la mythique chorégraphie du clip « Single Ladies ». On l’imagine volontiers passer des soirées entières à coacher ses amies et se dire que finalement pourquoi ne pas en faire un vrai stage ? On affabule peut-être mais la team Beautistas aime rêver.

Bilan : danse-t-on comme Beyoncé ?

Finalement, on a appris environ la moitié de la chorégraphie. Elephant PanameParce qu’on a très bien retenu le début, peut-être même qu’on serait capables de le reproduire aujourd’hui (soit quelques jours après cette aventure). Mais évidemment, sur la fin, on a commencé à s’emmêler les pinceaux. TMI (Too much information). Heureusement, on s’était mises au fond de la salle et on a pu regarder nos petites camarades. On est ressorties du cours ravies, fières d’avoir suivi ce cours et de s’être motivées un dimanche après-midi. On a également réalisé que danser comme Beyoncé ce sont des mois d’entraînement et de pratique. Beyoncé vient de gagner quelques points par rapport à Rihanna, on avoue. On a profité de notre venue pour se renseigner sur les différents cours proposés à l’Elephant Paname. La diversité règne : danse classique, fit ballet, krav maga, loovida, etc. Nouvelles disciplines et plus classiques se côtoient dans ce lieu hybride.

Stage « Danser comme Beyoncé, Eléphant Paname, 10 rue Volney, Paris II. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : www.elephantpaname.com