La vérité sur les cheveux blancs

par claire-wyniecki

Lire

On a une mauvaise nouvelle pour vous : vos grands-mères vous ont toujours menti. Elles avaient déjà voulu vous faire croire que le chocolat est l’ennemi n°1 de l’acné et voilà qu’elles récidivent en affirmant que le stress est la cause principale de l’apparition des blancs. Il n’en est rien. Continuez à trop travailler, trop vous dépenser et trop peu dormir si bon vous semble, vos cheveux n’en deviendront qu’un peu plus ternes. En revanche, pour lutter contre l’apparition précoce de cheveux blancs, suivez nos conseils.

Qu’est-ce qu’un cheveux blanc ?

On s’en doute, l’apparition des cheveux blancs est totalement naturelle. Elle est liée au processus de de la peau. Les cheveux blancs sont la conséquence de l’arrêt de production de la mélamine (le pigment qui donne sa couleur aux cheveux) dans le follicule du cheveu.

Chaque personne a son propre rythme et sa capacité à la produire. En général, les profils européens blancs ont tendance à voir apparaître des cheveux blancs vers 35 ans, les populations asiatiques, vers la fin de la trentaine, et les populations noires ou indiennes, passés 40 ans.

Mais chez certaines personnes, les cheveux blancs apparaissent bien plus tôt, dès 20 ans, et ce pour diverses raisons plus ou moins inquiétantes pour la santé.

Quelles sont les raisons de l’apparition précoce des cheveux blancs ?

Bien heureusement, la raison la plus fréquente de l’apparition précoce de cheveux blancs est la génétique. Si l’un de vos grands-parents ou parents a tourné gris très jeune, il vous a certainement offert en héritage ce petit gène qui décide que, vous aussi, vous cesserez très tôt de produire la mélamine. C’est inscrit dans votre ADN, et c’est irrémédiable.

En revanche, si vous n’avez jamais constaté de grisonnement précoce dans votre famille, des contrariétés de santé peuvent également être à l’origine de l’apparition inattendue de cheveux blancs et des analyses sanguines sont nécessaires pour détecter :

  • Un manque de vitamine B-12

Dans ce cas une injection par votre médecin est conseillée. Vous pouvez aussi avoir recours à des ou simplement vous astreindre à une alimentation riche en vitamine B-12 avec une consommation fréquente de fruits de mer.

  • Un manque de fer

Préparez-vous très régulièrement des aliments riches en fer tels que le foie, le boudin, les lentilles ou les épinards et mettez le frein sur la théine et la caféine, qui grignotent vos réserves en minéraux.

  • Un déséquilibre de la glande thyroïde

Dans un cas d’hyperthyroïdie, une apparition précoce de cheveux blancs a été prouvée par l’Université de Michigan Health System. Des traitements suivis sont alors nécessaires chez un endocrinologue.

Enfin, la dernière cause fiable soupçonnée à ce jour est la consommation de cigarettes. Le médecin anglais J.G. Mosley a remarqué en 1996 que les patients fumeurs devenaient gris et dégarnis bien plus tôt que les autres !

Comment les camoufler ?

Si votre masse de cheveux blancs n’atteint pas les 50% de votre crinière, ne vous lancez pas directement dans des colorations permanentes très astreignantes. Préférez des colorations semi-permanentes qui redonnent des pigments et de l’éclat pendant quelques semaines tout en ayant l’avantage de ne pas contenir de produits trop nocifs pour les cheveux et la santé. La plupart des coiffeurs proposent désormais ce type de colorations.

We Love BeautyPar ailleurs, si vous n’avez que quelques cheveux blancs parsemés, n’hésitez pas à avoir recours aux mèches pour les camoufler et redonner un peu de peps à l’ensemble de la chevelure. Les mèches seront notamment les bienvenues pendant la période de transition un peu délicate entre votre teinte naturelle et les cheveux blancs, lorsque la nuque et les profondeurs restent encore foncées et que le dessus et les tempes sont déjà passées au gris.

Comment les soigner ?

Le conseil de Beautistas ? Assumer avec entrain cette petite différence qui peut devenir un bel atout. Les petits « défauts » accrochent le regard, intriguent, pour au final marquer une personnalité et faire toute la différence !

« Le mythe qui veut que les cheveux blancs donnent nécessairement l’air plus vieux est juste…un mythe ! Si vous êtes jeune, dynamique, vibrant, et en bonne santé, tout cela n’a aucune importance ! Tout est dans l’attitude que vous adoptez. » Diana Jewell, auteure de « Going grey, Looking great »

beautistas_cheveux_blancs_header

Apprenez donc à aimer cette tignasse qui a eu la bonne idée de grisonner avant l’heure mais apprêtez-la comme il se doit :

  • Optez pour une jolie coupe moderne. Non, pas le long frisottant avec la raie au milieu des hippies ni le bob d’Agnès Varda. Tentez plutôt un joli carré long avec une frange.
  • Soignez-les avec une gamme de shampoings et soins bleutés, afin d’éviter les mauvais reflets jaunâtres.
  • Nourrissez-les avec un très riche par semaine afin d’éviter qu’ils deviennent rêches et indisciplinés.
  • Faites-les briller avec un soin gainant lustrant qui leur donnera une belle tenue.

Et qui sait, dans quelques années, peut-être que certaines coquettes iront jusqu’à aller se faire une teinture chez le coiffeur pour obtenir le même effet que vous !