SOS coiffure : nos astuces anti-cheveux électriques !

par geraldine

Lire

Avec la vague de froid et le retour des bonnets, les électriques font leur come-back à notre plus grande joie ! Le manque d’humidité les transforme en véritables piles électriques, et notamment s’ils sont fins, ils s’emmêlent et s’accrochent partout. Heureusement Beautistas est là et vous donne les bonnes astuces pour venir à bout des cheveux électriques.

Pourquoi vos cheveux sont-ils électriques ?

Avoir les cheveux électriques, c’est désagréable mais c’est avant tout un phénomène physique. Explication : le principe est le même que celui de l’aimant. Les charges électriques opposées s’attirent, les charges égales se repoussent. Les cheveux qui ont une charge en électricité statique opposée aux objets tels que les vêtements ou les à cheveux sont donc attirés par eux. Et, bien-sûr, plus vos cheveux sont fins, plus ils sont légers et sont aspirés facilement par les objets environnants.

En hiver, ce phénomène est accentué car, durant cette période, l’air est ultra sec. Et plus l’air est sec, moins il est conducteur d’électricité et plus les objets peuvent se charger. Pour comprendre le phénomène, il faut savoir que le volume de l’air se contracte, lorsqu’il refroidit, ce qui diminue la quantité d’humidité qu’il peut contenir. Ainsi, absorbant moins d’humidité ambiante, la kératine de vos cheveux se dessèche et devient plus électrique. De plus, le manque d’humidité dans les intérieurs chauffés par un chauffage artificiel, exacerbe encore le phénomène. À l’inverse, en été, quand l’air est chaud, son volume prend de l’expansion et sa quantité d’humidité augmente. Il devient alors plus conducteur, ce qui permet aux objets chargés de se décharger.

Comment lutter contre les cheveux électriques ?

1. Nourrir les cheveux dès le shampooing

Pour le , choisissez un produit ultra qui va alourdir nos cheveux et les nourrir. On insiste bien sur les racines et on ne frotte pas trop longtemps pour éviter de charger nos cheveux en électricité. Usez également des masques qui vont hydrater vos cheveux et leur donner plus de texture. Autant on recommande de finir le rinçage à l’eau froide pour avoir des cheveux brillants, autant il est fortement déconseillé pour les cheveux électriques. Préférez donc de l’eau chaude ou tiède. Comme ça vous arrange n’est-ce pas?

2. Technique de séchage anti-électricité statique

Pour sécher vos cheveux, ne les frottez surtout pas avec la serviette, tamponnez les simplement. Lorsque vous procédez au brushing, utilisez la fonction tiède et on termine toujours par un séchage avec de l’air frais afin d’adapter notre chevelure à la température ambiante, surtout en hiver. Une technique pas révolutionnaire, mais très efficace !

3. Eviter les matières synthétiques pour le coiffage

Pour le démêlage et le coiffage, n’utilisez que des instruments naturels pour éviter l’accumulation de charge en électricité : brosse à larges poils, en écaille ou en corne, ou tout simplement les doigts!

4. Décharger l’électricité grâce à l’eau

Mettez quelques gouttes d’eau sur vos mains, et approchez-les de vos cheveux sans les toucher. En les effleurant, ils se déchargent de leur électricité statique et facilitent la séance coiffage (l’humidité des doigts neutralisant les différences de charge). Vous pouvez également appliquer une pointe de crème pour le visage ou de cire dans les paumes de vos mains et les passer sans trop appuyer sur vos cheveux pour éviter de les graisser. À coup sûr, ils seront disciplinés !

5. Humidifier l’air ambiant

Déposez une coupelle d’eau près du radiateur afin d’humidifier l’air. Au mieux, investissez dans un purificateur d’air. L’air sec rend nos cheveux encore plus électriques.

Avec tous ces conseils, vos cheveux seront à coup-sûr bien coiffés, disciplinés, lisses et vous pourrez enfin dire adieu à votre crinière électrique !

Vous voulez donner plus de volume à votre crinière ? Lisez notre guide Comment donner du volume aux cheveux fins !