Que manger pour éviter de perdre mes cheveux?

par sabrina

Lire

Avec la pollution, les agressions extérieures et les shampoings, nous sommes de plus en plus nombreuses à connaître des problèmes de chutes capillaires. Pourtant, nous n’en connaissons jamais vraiment la cause. Bien évidemment, impossible de traiter le problème sans en connaître la cause réelle. Notre nutritionniste Nariné Mikssiyan nous explique comment prévenir les chutes de en choisissant les bons aliments.

Comment fonctionne le cheveu ?

Pour comprendre le problème de , il faut d’abord comprendre le fonctionnement du cheveu. Le cycle du cheveu est fait de telle sorte qu’il permet d’avoir un renouvellement quotidien des cheveux. Ce processus de chute et de repousse peut durer jusqu’à huit ans chez la femme. Il se déroule en trois phases : d’abord c’est la croissance du cheveu, la phase anagène, ensuite c’est la phase catagène durant laquelle le cheveu cesse de pousser et enfin il y a la phase télogène où le cheveu est éliminé et tombe. C’est normal. Mais lorsque la chute devient trop importante, c’est que le cycle naturel est déréglé et il faut vite y remédier.

De quelle origine peut être la chute capillaire ?

La partie la plus important du cheveu, c’est le bulbe, car c’est à partir de cet endroit que vont apparaître les problèmes de chute capillaire. La chute capillaire peut être causée par énormément de facteurs tels que la mauvaise alimentation, le stress, les changements de saison… On sait néanmoins que le bulbe du cheveu est extrêmement sensible aux variations hormonales. Ainsi, certaines femmes constatent une plus importante durant les périodes de stress, de ménopause ou encore après une grossesse. Dans ces deux derniers cas, la baisse d’oestrogènes perturbe le cycle du cheveu et le fragilise. En effet, les oestrogènes sont les hormones qui stimulent la vitalité du cheveu. Le stress quant à lui perturbe le cycle hormonal en raison d’une trop forte sécrétion d’adrénaline. Le cycle du cheveu de retrouve donc lui aussi complètement perturbé.

Woman with Healthy Long Hair

Y’a-t-il une période dans l’année durant lequel on perd ses cheveux ?

Les cheveux sont sensibles aux variations hormonales, mais aussi aux changements de saisons. Ainsi, nous perdons beaucoup plus nos cheveux au printemps et en automne. En fait, c’est le passage d’une saison à un autre qui agit là encore sur le système hormonal en le perturbant. Cette chute de cheveux reste cependant saisonnière : elle ne dure pas plus d’un mois ou deux, et elle varie d’une personne à une autre.

Quels sont les éléments nutritifs qui permettent de freiner les chutes de cheveux ?

Les éléments nutritifs permettant de freiner la chute de cheveux sont les actifs constitutifs de la kératine, qui vont venir consolider le cheveu dans son bulbe :

  • Les acides aminés soufrés
  • Les vitamines du groupe B
  • Le fer, le zinc, le cuivre
  • Une alimentation variée, équilibrée et riche en actifs constitutifs de la kératine

Pour freiner les chutes, il faut apporter en bonne quantité tous ces actifs. Le bulbe du cheveu puisera alors tous les nutriments pour fabriquer de la kératine et pour tisser une belle fibre capillaire solide, sans écailles et en bonne santé.

Dans quels aliments peut-on retrouver ces éléments nutritifs ?

Ces éléments nutritifs sont présents dans différents aliments que vous pourrez aisément intégrer à votre alimentaire.

  • Les algues, l’ail, l’oignon et les poireaux
  • Le foie de veau, les légumes secs, les céréales complètes et les légumes à feuilles de couleur vert comme les épinards, les asperges, les brocolis ou les salades
  • Les huitres, la majorité des fromages dont le Comté, le Beaufort et la Tomme, ainsi que les céréales riches en fibres
  • Les protéines animales provenant des viandes, poissons et œufs
  • Les protéines végétales provenant des légumes secs, soja, quinoa, spiruline, abats ou œufs

Sachez également qu’un oeuf contient tout ce qu’il faut d’un point de vue nutritif : des protéines dont les acides aminés soufrés, du zinc, du fer, du cuivre et des vitamines B.

Une recette à nous conseiller ?

Les oeufs au plat et aux champignons grillés

Stuffed mushrooms with eggs

Ingrédients :

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 500 g de champignons lavés
  • Du poivre noir moulu
  • Du sel
  • 4 œufs
  • 3 cuillères à café de parmesan fraîchement râpé
  • 3 cuillerées de persil haché
  • Du pain complet pour servir avec les œufs

Préchauffer le four à 200C.

Lavez les champignons puis essorez-les avec des serviettes en papier. Coupez-les en tranches. Mettez l’huile à chauffer dans une grande poêle à haute température et faites-y revenir les champignons et le persil environ 6-8 minutes, le temps que l’eau qu’ils contiennent se soit évaporée. Ajoutez du sel et du poivre moulu, puis cassez deux œufs sur les champignons. Transférez les aliments dans un plat allant au four puis saupoudrez de parmesan. Laissez cuire les œufs environ 10 minutes, et veillez à ce que les jaunes ne soient pas trop fermes. Servir avec du pain grillé.

Le complément alimentaire recommandé

 

boosteur-de-keratineLa formule ultra-concentrée du Bossteur de Kératine de la marque D-Lab est enrichie en kératine et va agir au coeur du bulbe du cheveu pour consolider, tisser et structurer la fibre capillaire. Ce complément alimentaire permet d’obtenir une réduction de la chute des cheveux, une chevelure densifiée, une masse dynamisée et une pousse cheveux plus rapide.

En surveillant votre alimentation, vous devriez pouvoir venir à bout de vos problèmes de chute de cheveux ! Dites adieux au cheveux fragiles…

We Love Beauty

L’Expert : Nariné Mikssiyan

Diplômée d’état en diététique, Nariné Mikssiyan est spécialiste en nutricosmétique: elle aide à choisir les meilleurs aliments ou actifs pour  la peau et les cheveux. Nariné   prodigue son expertise de nutritionniste diététicienne en tant que coach diététicienne spécialisée en nutricosmétique pour la marque française D-Lab.