Miu Miu FW2013 – Double bun for double fun

par magali

Lire

Pour la saison Automne Hiver 2013-2014, Miuccia Prada nous ravit grâce à l’audace de ses imprimés, mélangeant gaiement les pois et les raies, mais également avec une autre association tout aussi osée, déclinée dans les chevelures de ses mannequins.

Dès les premiers passages, on découvre une coiffure stricte où pas un cheveu ne dépasse, des mèches plaquées, quasi-gominées pour une allure tout en maîtrise qui ne révèle son grain de folie qu’une fois le dos tourné.

En effet, la femme Miu Miu nous offre deux visages pour l’hiver prochain : côté face, c’est une business woman respectable qui se rend en réunion, son attaché-case sous le bras pour affronter sa prochaine présentation Powerpoint. Sa petite tête stricte avec raie sur le côté force le respect de ses collègues.

Mais côté pile, dans un volte-face digne d’un coup de théâtre, elle nous dévoile sa personnalité profonde, son air enjoué, son côté schoolgirl comme décrit par Miuccia Prada. Lovées dans le creux de la nuque, deux tresses ont été enroulées avec virtuosité juste derrière les oreilles pour former des buns aussi régressifs que contrôlés.

 

I had no time to think about this collection. I worked on instinct […] from sport toward a more feminine feel. MIUCCIA PRADA

Il convient de noter particulièrement la séparation originale de la chevelure qui débute sur le devant de la tête par une raie sur le côté, pour rejoindre sur l’arrière du crâne une raie au milieu qui se prolonge jusqu’au bas de la nuque.

Porter ce double bun avec un manteau lourd au col relevé ou avec un tailleur strict au bureau, c’est arborer une touche de bonne humeur en hiver, un zeste de fraîcheur au travail.

Comment le porter cet été ?

Pourquoi attendre le frimas pour vous transformer en Princesse Leïa? D’autant qu’avec quelques petits ajustements, cette coiffure sera parfaite pour les beaux jours. Soyez avant-gardistes et déclinez d’ores et déjà ce double bun pour l’été en lui apportant un peu de légèreté : la fixation peut être moins stricte, avec quelques qui volent au vent et s’échappent des chignons tressés. On garde le décalage entre raie sur le côté/ raie au milieu, mais pas besoin de forcer sur le gel fixant, notamment sur l’arrière de la tête. Les plus téméraires oseront agrémenter le tressage d’un ruban de couleur qui donnera un côté véritablement bucolique aux déliés des chignons.