Les talents cachés du shampooing !

par manonsafavi

Lire

Vous pensez tout savoir sur le ? Les tensioactifs qui abîment les (bonjour les fourches!), les silicones à fuir comme la peste, la technique du slow poo, du no poo, du reverse shampoo, etc. Détrompez-vous ! Le flacon qui trône sur votre rebord de baignoire recèle des secrets insoupçonnés. Tour d’horizon de tout ce que vous pouvez faire avec votre shampooing (à part vous lavez les cheveux).

1 – Le ménage

Oui, oui, vous avez bien lu. Le shampooing a un fort pouvoir lavant qui en fait un allié de choix pour venir à bout des taches les plus tenaces sur votre vaisselle. cela vous changera des odeurs habituelles d’un liquide vaisselle.

Petit plus : il est moins irritant pour la peau que les nettoyants spécifiques. Avis aux peaux sensibles et aux mains qui s’abîment vite…

2- Laver vos dessous

Utiliser du shampooing comme un à la main classique permet de laver vos vêtements délicats (lingerie, maillot de bain, soie, etc.) sans avoir à faire l’acquisition d’un produit spécifique. Idéal pour les grands voyageurs ou les maladroites.

Inutile donc d’emporter de multiples sortes de savons, votre shampooing est un tout-en-un !

3- Laver vos pinceaux à maquillage

Le shampooing est parfait pour nettoyer vos pinceaux des restes de maquillage et éliminer les bactéries. Eh oui, si on y réfléchit, le raisonnement est plutôt logique: les poils de vos pinceau sont, comme nous venons de le dire, des poils ! Donc quoi de mieux pour les nettoyer qu’un ? Nos cheveux ne sont après tout, que de très longs poils … Désolée pour la comparaison.

Remplissez donc un bol d’eau tiède avec une pointe de shampooing, laissez tremper vos rinceaux durant 10 à 15 minutes puis insistez un peu pour enlever tous les résidus. Rincez et faites sécher ! Vous vous retrouvez avec des pinceaux tous soyeux.

4- Se laver le corps

Technique de baroudeuses encore peu répandue, si vous devez faire un choix (cornélien) entre votre shampooing et votre , glissez votre nettoyant capillaire dans votre valise. Gain de place et gain de temps également, cette astuce a tout bon. Testé et approuvé ! Note : l’inverse n’est pas vrai. N’utilisez pas votre gel douche en shampooing, astuce testée et désapprouvée. Celui-ci assèche vos cheveux et les rend cassants. Tandis que votre shampooing contient des actifs délicats pour la matière fragile qu’est votre chevelure. Il n’agressera donc pas votre peau, mais au contraire, en prendra soin de manière beaucoup plus douce.

5- Parfaire une manucure

Laver ses mains et ses pieds au shampooing avant une manucure permet d’enlever les cuticules et d’hydrater la peau. C’est L’astuce pour une mani/ pédi de pro à la maison.

6- Eviter la buée sur le miroir de votre salle de bain

Si vous ne supportez pas de sortir de votre douche et de devoir attendre que la buée se dissipe sur votre miroir, cap sur le shampooing. Sur un chiffon mettez une petite noisette de shampooing et passez-le sur votre glace. Adieu buée, bonjour beauté !

iStock

On ne résiste pas à l’envie de vous donner les astuces relatives à l’après-shampooing également ! Vous n’avez pas fini d’être étonnée…

1- En guise d’assouplissant

L’après-shampooing est un excellent assouplissant si vous êtes à court de produit classique. Bonne odeur et douceur seront au rendez-vous. On se demande presque pourquoi continuer à acheter de la Soupline.

2- Se démaquiller

Grâce aux agents gras qu’il contient, le conditioner appliqué sur un coton permettrait d’éliminer le maquillage. A tester pour les téméraires qui ne craignent pas une réaction cutanée.

3- Nourrir ses ongles et ses cuticules

Comme le shampooing, l’après-shampooing permet d’hydrater en profondeur vos ongles et de se débarrasser des cuticules ! Qui a encore besoin d’une crème spécial cuticules ? Essayer cette astuce ne vous coûte rien et pourrait même vous faire faire des économies. 

iStock

4- Mater les cheveux électriques

On revient à un usage plus traditionnel du conditioner, si ce n’est que l’astuce consiste à en appliquer une petite quantité sur vos cheveux secs. Éviter d’être trop généreuse sur la quantité, le résultat risque de ne pas vous plaire et vous devrez vous dirigez vers votre douche pour un rinçage intense. 

5- En guise de crème de rasage

A court de crème de rasage, appliquez de l’après-shampooing sur la zone à épiler. Hydratation garantie. Certaines disent même que cela leur permet d’avoir la peau moins irritée qu’avec un produit classique. Et on les comprend. Même chose que pour le remplacement du gel douche par le shampooing, l’après-shampoing est un produit beaucoup plus délicat. Dans un moment peut agréable pour la peau comme le rasage, celui-ci saura l’adoucir.

Et vous, avez-vous d’autres astuces ?