Le sombré hair : la couleur qui requinque nos crinières automnales

par claire-wyniecki

Lire

L’ombré hair : has been. Le bronde : so printemps 2014. Cet automne, on passe au sombré hair pour réchauffer sa crinière. Et quelque chose nous dit que nos , si souvent mal traités par des transformations en tous genres, vont raffoler de cette nouvelle couleur trendy mais soft.

Sombré hair de Jessica Alba

www.goodhousekeeping.com

Le sombré hair, explication

Derrière « sombré hair » entendez la contraction de « ombré » et de « subtle », qui signifie subtile en anglais. Le sombré hair est donc la version édulcorée de l’ombré hair, cette tendance bi-couleur ou tie and dye (foncé en racine et très clair aux pointes, avec une démarcation nette) qui faisait fureur depuis le printemps 2012.

Le sombré hair propose une évolution plus naturelle de la couleur le long du cheveux pour insuffler des touches de clarté dans les longueurs. L’effet est celui d’un coup de soleil naturel d’après vacances et joue sur un éclaircissement de deux à trois tons maximum.

Mais le grand plus avec le sombré hair, c’est qu’il ne se limite pas à une évolution brun/blond un peu trop courue. En partant de la base naturelle, il joue avec les tendances naturelles du cheveu pour révéler des reflets plus ou moins chauds ou froids. Selon les goûts la couleur peut jongler entre un brun et un caramel, un châtain et un miel, un blond et un blond platine, un roux et un blond vénitien…

Les ambassadrices du sombré hair

We Love Beauty

www.goodhousekeeping.com

Cet année Jessica Alba et Jessica Biel ont troqué leur célèbre ombré hair brun-blond contre un sombré plus chaud dans les teintes caramel, miel. Cette option plus glamour que « branchée » donne beaucoup de relief à la chevelure. Emma Stone, revenue au roux, a quant à elle fait twister sa crinière avec des pointes plus blondes pour un roux pas si rangé. Comment l’obtenir ?  Pour un sombré subtil comme il se doit, mieux vaut confier sa chevelure à un coiffeur. On sait bien qu’à la maison il n’est pas toujours facile d’avoir la main légère et de parfaitement choisir les bonnes mèches à colorer. La technique du sombré hair est une technique de des plus classiques. Les mèches débutent à des niveaux différents, jamais à moins de 2cm de la racine, pour ne pas provoquer d’effet barre. Le coiffeur insiste ensuite plus ou moins sur certaines mèches pour un rendu nuancé. Les pointes sont enfin bien travaillées pour marquer l’éclaircissement. Après la , une patine peut être appliquée pour faire briller les cheveux et révéler l’effet soleil. Le sombré hair n’étant pas systématiquement un éclaircissement radical vers le blond platine, il ne nécessite pas de décoloration. Les coiffeurs peuvent donc travailler avec des produits plus doux pour les cheveux, tels que la coloration INOA sans ammoniaque de L’Oréal Professionnel.

Sombré hair de Jessica Biel

www.goodhousekeeping.com

Une coiffure trendy 100% avantages Pour une fois qu’une tendance capillaire ne nous demande pas un budget démesuré et un temps fou en entretien ! Le sombré hair, ce n’est que des avantages :

  • Il s’adapte à toutes les teintes désirées, discrètes ou prononcées, chaudes ou froides.
  • Il s’accommode facilement de toutes les variations de textures : sur un carré classique, un à la Melrose Place ou un wavy sortie plage.
  • Il donne bonne mine en illuminant subtilement la crinière pour éviter le casque terne d’hiver.
  • Il n’abime pas trop les cheveux car ne requiert que des colorations douces dans la plupart des cas.
  • Il ne demande aucun entretien ! Qui dit pas de racines dit pas de démarcation à la repousse. Si l’on veut entretenir l’effet, il suffit simplement de retourner chez le coiffeur tous les 2-3 mois.

Vraiment, pour une fois, on ne voit AUCUN argument pour ne pas succomber à la coloration star de la saison.