Gros plan sur les allergies aux colorations capillaires !

par Camille Moreau

Lire

Il y a quelques semaines, Pauley Perrette, alias Abby dans la série NCIS, dénonçait les dangers des colorations capillaires en postant une photo d’elle sur Twitter, défigurée après une allergie à sa teinture. Et ça ne serait pas la première fois que le visage de l’actrice gonfle de cette manière suite à une . « C’est une allergie fréquente pour les gens qui se teignent les depuis plusieurs années. Si vous vous colorez les cheveux, surtout en noir, s’il vous plaît, cherchez sur Google « allergie coloration ». Renseignez-vous sur les symptômes. Ils peuvent vous être fatals. Des gens en sont morts. Pour de vrai », témoigne t-elle sur son compte Twitter.  Mais quelles sont les véritables causes de ces allergies ? Explications…

860750366

Photo postée par Pauley Perrette sur son compte Twitter.

Gare à la paraphénylènediamine

La paraphénylènediamine, un produit chimique présent dans les colorations pour cheveux et indispensable à sa composition, serait à l’origine de ces allergies. Plus la couleur de la teinture est foncée, plus la concentration en paraphénylènediamine est élevée. Si aujourd’hui plus personne n’hésite à cumuler les colorations, ce n’est pas sans risque puisque les centres de traitement des allergies ont remarqué que les réactions allergiques étaient en constante augmentation. De plus, vous ne pouvez pas forcément savoir tout de suite si vous êtes allergique puisque votre corps peut développer une intolérance au fil du temps et des colorations. Gare aux peaux sensibles qui sont particulièrement exposées à ce genre de risques !

Quels sont les symptômes ?

Des gonflements sur la zone du visage, des boutons, des ou encore de simples rougeurs peuvent être le signe d’une intolérance à la paraphénylènediamine. Dans ce type de cas, consultez rapidement un médecin avant d’appliquer quoi que ce soit pour soulager les réactions.

Hair stylist with hair samples of different colors, close-up

Quelles sont les alternatives ?

Avant de pratiquer une , réalisez un test allergène. Autre astuce: ne vous lavez pas les cheveux deux jours avant l’application du produit puisque le sébum que sécrète la peau va protéger votre cuir chevelu. Et surtout, espacez le plus possible les colorations. N’oublions pas qu’au delà du changement capillaire coté beauté, ce sont des produits très forts et qui peuvent devenir nocifs avec le temps. De la même manière qu’il est conseillé de vous constamment, puisque votre peau n’est pas censée supporter autant de superflus. Enfin, si vous avez une intolérance à la paraphénylènediamine, préférez une coloration naturelle telle que le henné ou encore mieux, jouez sur les astuces naturelles pour celles qui souhaiteraient les éclaircir…