Extensions pour beauté ethniques, mode d’emploi !

par beauteparisienne

Lire

Passer des courts ou cheveux longs en une journée, dire adieu à une crinière crépue pour une chevelure lisse et soyeuse du jour au lendemain : la beauté Noire aime se sublimer en appliquant des extensions capillaires. Une astuce coiffure qui permet de renouveler son allure rapidement et avec glamour.
Ce n’est pas parce que les vacances sont terminées, que l’on ne peut pas s’amuser et essayer de nouvelles choses alors voici nos petits conseils concernant les extensions.

Quelles extensions choisir ?

On distingue quatre types d’extensions capillaires : les mèches tissées, les mèches à clip, les mèches soudées et les bandes de mèches à coller.
Que ce soit pour un changement permanent ou éphémère, il est important de connaître les spécificités de chaque technique de pose pour bien les entretenir au quotidien.
555602_volosyi_vzglyad_litso_model_2560x1600_www.GdeFon.ru_-e1418298797690

Les extensions à clip

Si vous aimez changer de coupe régulièrement, les extensions à clip sont recommandées.
Aussi rapides à fixer qu’à détacher, elles permettent de tester toutes sortes de styles capillaires.
Cette technique est moins onéreuse que la pose d’extensions à chaud. Alors amusez-vous et osez les styles les plus audacieux !

Les extensions soudées

C’est la solution qui s’impose pour celles qui désirent un changement durable ou qui souhaitent se laisser pousser les cheveux.
Chaque extension est liée, mèche à mèche, par un point de fixation à base de plastique ou de kératine.
La pose prend donc beaucoup de temps.
Selon la qualité des extensions, leur entretien et la pousse des cheveux naturels, les mèches devront être repositionnées tous les quatre mois environ.
Le tout revient plutôt cher, mais les résultats sont bluffants et durables.
Pour cette méthode, on distingue pose à chaud ou à froid. Le coiffeur peut fixer les extensions par ultrasons, par air comprimé ou au laser, autant d’options courantes et de bonne qualité qui boostent sérieusement le volume des cheveux. En alternative, on peut glisser des micro-cylindres en métal ou en plastique sur la mèche, puis on les comprime sur les cheveux naturels à l’aide d’une pince spéciale.

Le tissage

Les extensions sont tressées ou cousues sur les mèches naturelles.
Une méthode classique mais qui nécessite beaucoup de temps.
L’entretien :
– Faites un régulièrement en veillant à appliquer un termo-protecteur, pour conserver une chevelure disciplinée.
– Hydratez les mèches avec un spray .
– Chaque soir, attachez vos cheveux avant d’aller au lit, cela protégera votre coiffure et évitera les nœuds au réveil.

_1023bf40_
Les extensions à la colle

Il s’agit de mèches collées ou cousues sur une bande adhésive. La pose est un peu plus rapide que pour les extensions soudées, puisqu’on colle plusieurs mèches à la fois au lieu de les fixer une à une sur les mèches naturelles.
L’avantage : on peut ajouter plus de cheveux en une seule étape.
L’inconvénient : ces extensions tiennent moins longtemps que les mèches soudées. Dans tous les cas, il faut avoir suffisamment de cheveux pour cacher les extensions. Si toute une bande de cheveux se détache, cela se voit tout de suite, contrairement à l’absence d’une seule petite mèche.

La bonne adresse à Paris pour avoir une coiffure de rêve ?
IMG_8545 (2)
Misez sur le Salon de Coiffure “Soyez Sublime” !
Cet institut parisien est spécialisé dans les “Lace Wig”, c’est-à-dire les perruques avec filets invisibles.
La fondatrice Carine vous y accueille chaleureusement.
Au programme : vivez un relooking de pro dans cocon cosy & élégant.

Ici, vous avez le choix et le temps pour trouver la perruque qui sera la mieux adaptée à votre forme de visage.
De plus, l
es tissages peuvent également être faits sur-mesure.
La pose de la Lace Wig s’effectue soit à la colle, soit à l’aide de clips (attaches), c’est comme vous le souhaitez.
Le prix de la prestation dépend de la longueur du cheveux et du types de mèches naturelles sélectionnées (brésilien, indien…).
IMG_8555 (2)
Côté résultat, il est exceptionnel. Quant à la qualité de la prestation, celle-ci est inégalable.
Le modèle de la photo porte une perruque modèle « Sublime G.Lace » posée à la colle...
Voilà donc l’adresse beauté idéale pour vous “sublimer” toute l’année !
IMG_6673

Salon de Coiffure “Soyez Sublime”, 314, rue de Charenton. Paris 12e.
www.soyezsublimelacewig.com

Et pour celles qui n’oseraient pas sauter le pas …

Eh oui, on peut comprendre que vous n’ayez pas envie d’investir tout de suite dans des extensions, peut-être par peur d’un raté ou que cela ne vous aille pas. Donc pour celles qui aimeraient que leurs cheveux accélèrent le processus de repousse, quelques astuces peuvent être utiles. 

N’hésitez pas à vous couper les pointes, une fois de temps en temps. Oui couper = enlever une petite partie. Et oui, les cheveux poussent sur le crâne et pas par les pointes. Mais des pointes coupées nettes et en bonne santé donne une meilleure mine que des fourches et des . N’avez-vous jamais remarqué qu’une personne avec des cheveux longs mais en mauvaise santé nous faisait souvent penser que ses cheveux étaient trop longs pour elle ? Vos cheveux légèrement coupés seront donc en pleine santé et votre coupe vous ira à ravir. 

Pour stimuler le bulbe du cheveux, vous pouvez vous faire un gommage capillaire. Pour ça, rien de plus simple: une cuillère à soupe de sucre roux dans trois cuillères à soupe d’après-shampooing et le tour est joué ! On rince évidemment. 

Et quand on se lave les cheveux, on masse doucement son crâne pour stimuler tout ça !

 

Alors, vous seriez plutôt extensions ou poussée naturelle ?